Destiny , Sombres années

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Destiny , Sombres années

Message par Ihephe le Ven 4 Avr - 13:19

It's My Turn Very Happy


Une taverne quelque part dans le monde des douze

-Patron , une autre !
-Désolé le iop, c'est ton quatrième tonneau, tu devrait t'arrêter là, je tiens pas a ramasser ton cadavre. Répondit le tavernier tout en continuant d'essuyer les pintes qui avait servi au cours de la soirée
-Allez, une dernière et je me case !
-Pour ça faudrait déjà que tu me paye ton ardoise !
-Oh tu fait chier, je me casse ! le iop se leva du comptoir et se dirigea vers la sortie en titubant, Oh, et tiens la voilà ton ardoise ! Répondit le iop tout en lançant une bourse vers le tavernier.
-Mais, cette bourse contient le double de ce que tu me doit !
-C'est pour payer les dégâts .
-Quel dégâts  ?
-Ceux-là ! Répondit le iop en frappant l'un des habitué de la taverne qui sirotait tranquillement son lait de bambou déclenchant par la même une bataille générale, les tables volaient dans les sens. Les pintes voyageait et se brisaient contre un crâne, un mur . Les coups de se donnaient et se rendaient dans la minute, seul le dernier debout gagnerait.
Le iop était au milieu de la mêlée , un petit tas de personne inconscientes commençait à se former à ses pieds, s’apercevant que plus personne n'osait l'approcher, il laissa sa colère et sa haine s’échapper de son corps soufflant les combattants et la taverne par la même occasions. Voyant les dégâts causer par son attaque, il soupira et laissa s’échapper une réflexion : « Bon bah encore une taverne ou je ne pourrai plus aller . »

Le Iop se baladait dans les rues d'une ville quelconque perdu quelque part dans le monde des douze, encore embrumer par les litres d'alcool qu'il avait ingérer, il réfléchissait a son passé, son présent et son avenir

Je n'ai plus de chez moi

« -Dehors l'ivrogne !  Beugla une armoire à glace en jetant une personne en dehors de la taverne
-Je reviendrai, et je mettrai ton établissement a terre !
-Essaie toujours, tu ne pourrai remettre le pieds ici seulement lorsque t'aura régler tes dettes ! » Prononça l'armoire en fermant la porte de sa taverne


Je n'ai plus de famille

« -Allez, tu peux bien me faire un petit crédit, on est pote non ?
-Non, on est pas potes, t'es qu'un ivrogne qui me doit un paquet de blé! »


Je n'ai plus d'amis

« Bon, il serait peut-être temps de me régler ton ardoise, depuis le temps que tu boit a l’œil.
-Laisse moi une petite semaine, le temps de réunir l'argent .
-Ok, une semaine pas plus, y'a un panneau avec des requêtes a l'entrée si t'as besoin »


Je n'ai plus rien a part ma colère qui me ronge

« -Mettre fin au problèmes de saccage dût au troupeau de gligli . Ouais , petite mission tranquille , je prend »

Je n'ai plus de convictions à quoi me rattacher

Le iop sirotai tranquillement sa bière au comptoir lorsqu'un homme l'approcha
« -Hey, paraît que tu cherche des missions qui rapporte.
-Ouais, c'est possible, c'est pour qu'elle genre de boulot ?
- Assassinat.
-Cible ?
-Un notable de Bonta .
-Ok, je prend »


Je n'ai plus l'envie de vivre dans ce monde qui m'as tout pris

Le voyage jusqu'à Bonta c'était bien passé, la mission aussi jusqu'à ce qu'une femme qui n'avait rien à faire dans la chambre du notable n'appelle la garde et ne le force à fuir. A cause de cette incident, sa prime fut réduit de moitié « les aléas du métier » avait dit son employeur comme justification.

Je n'ai plus rien a part ma force, plus rien a attendre de la vie que la mort ...

« -Messieurs, vous auriez pas un peu a manger ?  Demanda une petite voix
Le iop regarda alors d’où venait la voix, c'était une petite pandawa , une orpheline sans doute, avec un petit écaflip caché derrière son dos . Les deux enfants étaient habillé de haillons, et avaient les joues creusé par la faim. Il vérifia le contenu de sa bourse et soupira, il avait de quoi se payer les pintes de la soirée, dur était le choix, soit il allait se bourrer la gueule tout en laissant ces enfants crever de faim, soit il leurs payait un repas et n'aurai alors plus de quoi boire .
-Ouais suivez moi, on va casser la croûte . » Les enfants trop heureux de cette tournure ne se posèrent pas de question et suivirent le Iop en direction de la taverne . 
-Au faite messieurs, comment que vous vous appelez ? Demanda la petite pandawa
Il répondit en soufflant : « Ihephe, je m'appelle Ihephe  . »

Ou pas .
avatar
Ihephe
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 359
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Problament ici dans la taverne, sinon dans une aventure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destiny , Sombres années

Message par Tyra Hawke le Ven 4 Avr - 13:24

J'aime vraiment ton style Ihephe Smile
J'veux la suite maintenant x)
avatar
Tyra Hawke
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 262
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 24
Localisation : Si je suis pas au comptoir à papoter une bière à la main, c'est que je suis malade

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destiny , Sombres années

Message par Ihephe le Ven 4 Avr - 13:31

Ah ça faut attendre un petit peu, je bosse dessus ^^
avatar
Ihephe
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 359
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Problament ici dans la taverne, sinon dans une aventure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destiny , Sombres années

Message par Ihephe le Mer 30 Avr - 2:01

7 Flovor 994 soit une semaine plus tard

« -Alors monsieur Ihephe, qu'est-ce qu'on fait aujourd'hui ? Demanda le petite pandawa

Après leurs avoir payer un repas et une nuit à la taverne, le guerrier n'avait pu se résoudre à abandonner les gamins à leurs sorts, alors pour rendre sa conscience tranquille il avait décidé de faire quelques missions avec les enfants pour leurs permettre de gagner un peu d'argent afin qu'ils puissent se débrouiller sans lui, seulement il s'était attaché à ces deux gamins . Leurs présence lui rappelait son propre passé et les abandonner aurait été renier toutes les valeurs que lui avait appris son grand-père d'adoption, le vieux Senabo .

- Je sais pas, on va aller voir le tableau de mission et en prendre une pas trop dure pour vous deux .
L'écaflip tira la manche de la pandawa et lui murmura quelque chose a l'oreille
- Sehudi aimerai bien apprendre à manier les cartes . Répéta la gamine.
-Et moi j'aimerai bien que Sehudi me le dise lui-même .
-Mais il peut pas , il est encore trop impressionner par vous monsieur Ihephe.
-Ouais ouais, et toi Zubatri, qu'est-ce que tu aimerai faire aujourd'hui ? Demanda le Iop
- J'aimerai apprendre à me servir de mon tonneau .
-Heu... ça, ça va peut-être attendre un peu, t'es encore un petit peu trop jeune pour apprendre à boire, néanmoins on devrait quand même pouvoir faire quelque chose pour toi. Donc aujourd'hui, entraînement , ça vous va ?
-Ouuuuaaaaaiiiiis !!! Hurla de joie la petite Zubatri tandis que Sehudi se contenta d' hocher la tête avec un grand sourire aux lèvres.

L'après-midi même

« -Bien les enfants, donc aujourd'hui entraînement, le but de cette journée soit qu'a la fin vous puissiez comprendre et appréhender vos pouvoirs que les dieux vous accordent . Commençons par la base, bien que vous savez sous le signe de quels dieux vous êtes né, mais vous ne l'avez pas forcement ressenti au fond de vous, du fond de vos tripes, donc la première étape de cette journée sera de rentrer en communion avec vôtre dieu, donc méditations !
Le iop s'assit en tailleur à même le sol et plaça ses main sur ces genoux
-Mettez-vous dans la même position que moi
Les deux enfants l'imitèrent
-Voila, comme cela . Bien maintenant, fermez les yeux et Inspirez , Expirez

Les petits écoutèrent et commencèrent leurs méditations, durant de longue minutes ils continuèrent l'exercice jusqu'à oublier le monde qui les entouraient

-Inspirez, Expirez, voilà continuez comme ça . Dit sereinement le Iop

Sehudi fut pris d'un léger tremblement qui parti de ses pieds et qui remontant jusqu'à ses oreilles.

-Bien Sehu , la première étape est franchi, attendons Zuba pour passer à la suite. Lui chuchota-t-il.

Zubatri toujours dans une profonde transe fut à son tour pris d'un tremblement.

-Bien Zuba, voilà, vous avez tous les deux franchi la première étape, vous êtes rentrés en communions avec vos dieux, maintenant ils vous faut pleinement l'accepter et pour ça faut se lever !

Les trois se relevèrent.

-Bien on va commencer par Sehu . Ihephe se tourna vers lui .
-Sehudi, quel est ton dieu ? Demanda-t-il solennellement .
-Ecaflip.  Murmura Sehudi
-Je n'ai pas entendu , quel est ton dieu ?
-Ecaflip Dit-il un peu plus fort
-REPETE , QUEL EST TON DIEU ?
-Ecaflip .
-PLUS FORT !
-Ecaflip !
-PLUS FORT !!!
-ECAFLIP !
Sehudi fut pris d'un tremblement qui le fit chuter au sol
-Bien Sehudi, comment te sent-tu maintenant ? Ressent-tu la bénédiction de ton dieu ?
-Je …Heu … Oui maître Ihephe ! Répondit le petit écaflip encore déboussolé .

-Bien , Zuba, à ton tour , Quel est ton dieu ? Demanda-t-il tout aussi solennellement .
-Pandawa.
-QUEL EST TON DIEU ?
-PANDAWA !
-PLUS FORT !!!
-PANDAWA !!!!
Zubatri fut a son tour pris de tremblement.
-Zuba , ressent-tu la bénédiction de la déesse pandawa ?
-Oui maître Ihephe ! Acquiesça-t-elle .

-Bien on va pouvoir passer à la suite ! Prononça le iop avec une expression machiavélique
-Les enfants, savez-vous ce qu'est ce sac ? Demanda Ihephe en montrant le dit-sac accroché à sa ceinture.
La petite Pandawa leva la main .
-Oui Zuba ?
-C'est un Havre-sac, un cadeau du dieu Enutrof.
-Bien, l'avantage avec ce sac, c'est qu'on peu y stocker ce que l'on veux tout en restant léger.
Joignant l'action a la parole, le Iop ressorti du sac plusieurs paires de poids.
-Voila, vous allez chacun prendre deux paires,  et les accrocher à vos chevilles et à vos poignets puis on va courir !
-Pendant combien de temps ? Demanda Sehudi légèrement apeuré
-Jusqu'au couché du soleil puis nous camperons dans cette clairière parce que vous ne pourrez plus bouger à la fin de cette journée. Répondit avec un sourire sadique le combattant .

Le soir même

-Bien, on à été plutôt productif aujourd'hui vous trouvez pas ?
Les deux enfants qui avait couru toute la journée avec des poids de deux kilos accrochés aux poignets et chevilles n'avaient plus la force de répondre, ils se contentèrent d’acquiescer faiblement.
-Donc j'ai bien réfléchit et à partir d'aujourd'hui je serai votre maître, je vous formerai pour que puissiez vous débrouiller tous seul lorsque je devrai partir .
-Mais, maître Ihephe, pourquoi vous dites que vous aller devoir partir ? Demanda la petite Zuba peiné
-Le monde dans lequel on vit était déjà dur et violent quand j’étais jeune, mais maintenant il est devenu encore plus implacable, et c'est mon devoir d'intervenir .
-Mais pourquoi vous devez agir maître Ihephe ? Demanda son tour le petit Sehu
-Parce qu'il y a bien longtemps j'ai fait une promesse a quelqu'un, cette promesse signifie beaucoup pour moi, sous l’égide de cette promesse nous avons formé un groupe avec des valeurs, et nous protégions la paix et la liberté, bien que tous ça soit derrière moi, je me doit de respecter cette engagement jusqu'à ma mort. Acheva le Iop dans un sourire
Un silence confortable les enveloppa autour du feu de camps, les enfants somnolaient abattues par cette journée harassante qu'ils venaient de subir, Ihephe les couva du regard avant de se retourner vers la lune qui était ronde et pleine en cette soirée.
« Jusqu'au bout, je protégerai ce pourquoi nous nous sommes battu toute nôtre vie mon vieil ami . »
avatar
Ihephe
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 359
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Problament ici dans la taverne, sinon dans une aventure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destiny , Sombres années

Message par Tyra Hawke le Mer 30 Avr - 7:42

C'est parfaitement comme ça que je voyais les entraînement à la Ihephe :p
J'aime bien la tournure que prend ton histoire
avatar
Tyra Hawke
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 262
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 24
Localisation : Si je suis pas au comptoir à papoter une bière à la main, c'est que je suis malade

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destiny , Sombres années

Message par Ihephe le Ven 30 Mai - 3:00

21 Flovor 994


Depuis deux semaines que le iop s'occupaient des enfants, une certaine routine c'était mis en place dans la clairière qui avait accueillit leur premier entraînement et était devenu leur nouvelle demeure.

Levée a l'aube suivit d'un petit déjeuné léger, il partait alors chasser dans la forêt au alentour de quoi manger pour la journée pendant que les enfants courrait tout autour de la clairière avec leurs poids attachés aux chevilles. Puis lorsqu'il revenait, ils faisaient une pause tous ensemble, Zubatri et Sehudi mangeait un morceau pendant que Ihephe dépeçait et préparait le gibier pour les repas du jour.

Une fois les enfant reposés et la viande préparé, ils s'affrontaient tous ensemble ou plutôt les enfants s'alliait contre leur maître pour tenter de lui porter un coup qui pourrait être mortel en situation réelle.
Alors que le soleil approchait de son zénith et que les enfants avaient suffisamment combattu au goût de leur maître, ils se saluaient et s'asseyaient ensuite tous ensemble dans l'herbe et méditaient . Par la méditation, Ihephe voulait leur apprendre à conserver leur calme et leurs sang-froid, a entretenir une paix de l'esprit pour ne pas être aveuglé par la rage et la haine lorsqu'ils y seraient confronté.
Une fois l'esprit bien apaisé, ils mangeait ensemble dans la bonne humeur autour du feu ayant servi a faire cuire la viande , s'en suivait une petite sieste digestive, L'après-midi commençait toujours ainsi, ensuite l’entraînement n’était plus aussi généraliste, le iop entraînait les enfants a maîtriser les dons de leurs dieux .

Sehudi apprenait a maîtriser son tarot, Ihephe lui avait fournit une jeu de tarot des douze pour l'aider a visualiser son propre tarot et en invoqué la puissance, un écaflip accomplis n'a plus besoin de support physique pour son tarot, il le ressent a travers son corps.

Zubatri s’entraînait de son côté a invoquer son tonneau et a le rejoindre quelque soit la distance, bien qu'elle puise l'invoquer, il contenait pour l'instant seulement trois litres de boissons et elle ne pouvait toujours pas le rejoindre. Ihephe ne souhaitant pas apprendre a boire a une enfant lui conseilla d'utiliser son alcool pour imbibé son ennemi et ainsi réduire ses capacité de réflexion et donc de défense.

Lorsque le soleil commençait sa lente descente vers l'horizon, l’entraînement se finissait sur une petite heure de course sans poids à pleine vitesse pour qu'ils puissent se rendre compte de leurs progrès et qu'ils ne soit pas déboussolé le jour où ils ne les auraient plus.

Ainsi se passait les journées depuis déjà deux semaines, jugeant que les enfants avaient fait de bon progrès, Ihephe décida de les emmener fêter ça à la taverne où ils s'étaient rencontrés

Le maître à décidé de fêter nos progrès avec un repas de roi a la taverne, mais depuis que le tavernier lui a dit qu'un type Brun habillé en noir le recherchait, le maître paraît soucieux

23 Flovor 994

Aujourd'hui on a continué de s'entrainer comme depuis deux semaines, j'ai réussi a invoquer mon tonneau avec quatre litres dedans et Sehu continu l'entrainement avec son tarot. Le maître est resté sur ses gardes toute la journée.

24 Flovor 994

Le maître est toujours soucieux, il a placé des sécurité autour du camp pour prévenir une attaque nocturne.

25 Flovor 994

Pendant la méditation, une présence c'est fait sentir, avec Sehu on est pas trop rassuré même si on sait que le maître est le plus fort

26 Flovor 994

Pendant les combats de l'après-midi, une bombe a exploser au milieu d'une de nos passe d'arme, le maître a réagis vivement en se lançant en direction d’où est venu la bombe et est tombé sur un grand type brun habillé en noir, ils ont discuté puis ce sont affronté, le maître posait toujours la même question : Qui t'a envoyé ? Le type n'à répondu lorsque l'épée du maître le traversait de part en part, il a soufflé un mot : Soria , le visage du maître c'est fermé à l'entente de ce nom .
Le soir , le maître réagissait bizarrement, il ne voulait pas répondre a nos question et a pris de la distance avec nous.

27 Flovor 994

Le maître nous a emmener dans la foret pour nous tester selon ses propres mots, des mulou aurait été aperçu dans le coin alors que ce n'est pas du tout leur régions et la missions, nous les avons aperçu dans un clairière après plusieurs heures de traque mais ils était différent de ce que le maître nous avait décrit, ils se tenaient sur leurs pattes arrières et il y avait l'air d'avoir une femelle parmi leurs rangs .
Le maître a mis au point un plan pour nous deux , on devait éliminer la femelle et ensuite éliminer les autres . On a réussi le test avec Sehu, le maître avait l'air fier mais son sourire semblait triste

Le soir même, le maître nous a annoncer qu'ils n'avait plus grand chose a nous apprendre, et que désormais ils nous restait a acquérir de l’expérience et que par conséquent il allait repartir sur les routes sans nous, qu'il avait des affaires a régler

Le lendemain, il est parti sans se retourner.
avatar
Ihephe
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 359
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Problament ici dans la taverne, sinon dans une aventure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destiny , Sombres années

Message par Tyra Hawke le Sam 31 Mai - 23:49

Je trouve trés interréssant d'écrire ça façon journal, mais ça fait pas trés raccord avec le début. Il aurait fallu choisir l'un ou l'autre. Mais j'aime bien l'histoire Smile
avatar
Tyra Hawke
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 262
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 24
Localisation : Si je suis pas au comptoir à papoter une bière à la main, c'est que je suis malade

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destiny , Sombres années

Message par Ihephe le Ven 11 Juil - 4:40

Musique conseillé :Mary de Naosol & Waxx
http://www.deezer.com/track/17093262

1 Martalo 994

Un feu de camp trônait fièrement au milieu d'une clairière quelque part dans un bois comme perdu en dehors du temps, le feu crépitait et dans le bruit semblable a celui de petits pétards, un homme remuait les cendres d'une bûche déjà bien consumer du bout de son bâton.

Son visage reflétait une forte mélancolie et de temps à autres jaillissait un éclair de haine du fond de ses yeux hagard , par moment un murmure s’élevait et l'auditeur attentif pouvait comprendre un mot, un nom, prononcé avec tant de respect et de regret qu'il déciderai de laisser le pauvre homme seul dans son recueillement.

Ce prénom prononcer avec tant d'émotions était semblable à une caresse , une douce musique pouvant apaiser l’âme du plus tourmenté des hommes : Melody

L’homme psalmodiait ce prénom avec une telle déférence , tels un sort pouvant repousser le plus puissant des démons, le regard toujours perdu sur la danse des flammes, les souvenirs de sa vie et de ce qu'elle aurai pu être vinrent inévitablement envahir ses pensées.

Il repensait a son enfance, qu'il qualifierait de misérable jusqu'à son adoption par un homme bien et aimant, s'en suivant inlassablement l’enrôlement forcé dans l'armée et la  « formation » qui en découlait , «  Soit intraitable » « Un bon ennemi est un ennemi mort »  « La seule émotion que tu doit connaître est la haine et la violence du combat », les années de combats au lieu d'une adolescence heureuse où il aurait pu découvrir l'amour , puis la révolte contre ces règles qui avait brisé sa vie avant même qu'elle est pu commencer , l'enfer se déchaînant dans les villes et dans toute la contrée, et puis … son premier véritable ami .

L'enfer que ses deux compagnons et lui-même avait déchaîné n’était plus maîtrisable, ils durent prendre la décisions la plus horrible de leurs vies, un choix qu'ils regretteraient toutes leurs vie et qui par la même causa la chute de leurs troisième compagnons.

L'année d'errance et d'exil qui s'en suivit ... il n’était qu'au début de sa vie et déjà il se sentait vieux de toute son âme, tellement vieux qu'il s'exila au fin fond d'une foret et commença un vie d'ermite.

Du fond de sa retraite, les jours se suivaient et se ressemblaient, inlassablement toujours les mêmes questions et les mêmes tourments, inlassablement toujours la même routine ...
avatar
Ihephe
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 359
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Problament ici dans la taverne, sinon dans une aventure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destiny , Sombres années

Message par Birth le Mar 22 Juil - 0:23

Bon j'ai tout lu, et bien lu. Le personnage de Ihephe est assez complexe et tu le mène parfaitement bien. Il devient vraiment sage et je le considère comme le plus à même de survivre a la chutte de Get Free. En tout cas c'est toujours un plaisir que de te lire (mais ca n'a jamais changé depuis ta première histoire). Continue, j'veux voir la suite :p
avatar
Birth
Le Free Man
Le Free Man

Messages : 1366
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 23
Localisation : La ou le peuple se soulève, ou les révoltes grondent...ou la révolution est en marche

Voir le profil de l'utilisateur http://getfree-wakfu.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destiny , Sombres années

Message par Ihephe le Mar 22 Juil - 6:32

Oh, un comm', ça faisait si loooongtemps T_T, j'en chiale de joie !
avatar
Ihephe
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 359
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Problament ici dans la taverne, sinon dans une aventure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destiny , Sombres années

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum