Welcome to Clocktown

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Welcome to Clocktown

Message par Birth le Lun 19 Mai - 12:13

Astrub, lieu de vie et de rencontre du monde des Douze. Baladez vous en ce lieu et vous découvrirez les vestiges de l'histoire de ce monde si particulier. En cherchant bien vous pourrez même trouver d'étranges engrenages. Sachez qu'ils sont ma propriété, ils servent au bon fonctionnement de ma ville.

Que dîtes vous ? Vous souhaitez me les ramener ? Oh comme c'est aimable de votre part. J'apprécie le geste, si si je vous assure. Et bien faisons comme ça alors, venez me voir dans ma ville pour me les ramener. Je serais ravi de vous accueillir et de vous faire visiter. Quelle est le noms de ma ville ? Oh je vous vois déjà déplier votre carte...inutile mon ami, ma ville ne se situe sur AUCUNE carte. La tranquillité et la discrétion sont donc de mise. Ma ville est la ville des engrenages et des hélices...la ville aérienne de Clocktown.

Laissez moi vous faire un brin d'histoire voulez vous. Remontez pour cela un peu le temps...le chaos d'Ogrest vient d'éclater et le niveau de la mer monte dangereusement. Il faut trouver une solution et le temps est compté...une équipe de steameurs et de xélors, aidés par quelques fécas, décident de travailler sur l'esquisse d'une ville volante à l'aide d'hélices et de rouages. Ils ont peu de temps et travaillent vite, prenant le Lampionaute comme base de travail. Au bout de six mois la ville est prête...enfin une ville...plus une sorte de grand manoir volant en réalité. Clocktown décolle alors et par vers les airs, loin du chaos d'Ogrest, emportant une centaine de passager à son bord. Et puis...et puis les années passent, les générations se succèdent et la ville est toujours là. Faisant du commerce avec les encapuchonnés et avec les rares voyageurs parvenant à accoster la ville. Nous ne survivons pas, non, nous vivons. Parmi les premiers passagers nombre d'entre eux étaient de brillants ingénieurs, inventeurs et autres révolutionnaires industriels. Il semble que vous connaissiez Sylargh...et bien des membre de son illustre famille ont fait partis des notre. Nous possédons des mékas nous aussi...différents de ceux que l'on nous a décrit de Frigost.

Alors qu'attendez vous ? Venez nous rejoindre nous avons tant à vous faire découvrir...et vous avez tant à nous apportez...oh je vous assure que vous nous serez utiles.

Tenez regardez vers le port...il y a justement un groupe de visiteur qui arrive. Mais quel beau Zeppelin il possède là...et cette emblème verte avec cette plume blanche...splendide.

Je vais devoir vous laisser, je me dois de les accueillir. Il ne sera jamais dit que le Docteur Ludwig Heldegast a mal reçu un visiteur...ça jamais.

(Bout de texte écrit grâce à une musique...je ne sais pas encore ce que je vais en faire...peut être une aventure inédite de Get Free. Quand à la date...26 aperiel 987 date de la mort de Birth)
avatar
Birth
Le Free Man
Le Free Man

Messages : 1367
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 23
Localisation : La ou le peuple se soulève, ou les révoltes grondent...ou la révolution est en marche

Voir le profil de l'utilisateur http://getfree-wakfu.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome to Clocktown

Message par Shiki Van Shërza le Lun 19 Mai - 14:07

Ah, tu m'avait parler de ça, et j'avait hâte de voir ce que ça donnais !
Et ben je suis pas déçu, j'aime bien la manière dont tu présente tout ça, ça me donne vraiment envie de voir la suite ! :3
avatar
Shiki Van Shërza
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 472
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Sufokia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome to Clocktown

Message par Tyra Hawke le Lun 19 Mai - 14:48

Ohoh, bah j'ai hate de voir la suite, j'allais pas tarder a attaquer cette époque sur ma nouvelle en plus Smile
avatar
Tyra Hawke
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 262
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 23
Localisation : Si je suis pas au comptoir à papoter une bière à la main, c'est que je suis malade

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome to Clocktown

Message par Birth le Mar 20 Mai - 15:14

Et voilà la première partie de la nouvelle, avec un gros cliffangher putassier a la fin. Enjoy...



Cliquetis, bruits de vapeur, vrombissement des moteurs et bourdonnement des hélices. Certains deviendraient fous a force d'écouter cette cacophonie mécanique, je deviendrais fou si je ne pouvais l'écouter. Elle me rappelle que je suis chez moi, dans ma ville. Assis dans mon bureau, situe dans le point le plus haut de la ville, je remplis mes éternels papiers administratif. Être gouverneur de Clocktown implique nombres de responsabilités voyez vous...je ne gère pas n'importe quelle ville, mais bel et bien la ville la plus avancée en matière de technologie du monde des douze.

Mais a ce stade du récit vous voudriez certainement en apprendre plus sur ma personne. C'est votre droit, et en tant qu'hôte je me dois de me présenter. Je me nomme donc Ludwig Heldegast, docteur en robotique et gouverneur de Clocktown. J'ai la quarantaine et me considère comme quelqu'un empli de sagesse. J'ai des cheveux châtains clairs coiffes impeccablement, une barbe taillée avec soin, une moustache que j'arbore fièrement et des yeux jaunes. Je porte un veston marron par dessus une chemise beige. Un pantalon marron est sanglé autour de ma taille par une grosse ceinture en cuir, la chemise dans le pantalon car le moindre détail compte. Des chaussures marrons lustrées viennent complétées l'ensemble et un chapeau haut de forme de la même couleur apporte la touche finale.

Je me considère comme étant un véritable génie. Vous me direz certainement que je manque de modestie, mais je vous assure que je le dis en étant le plus honnête possible. La ou durant votre jeunesse vous appreniez a vous battre comme les gentils barbares écervelés que vous êtes, j'apprenais la mecanique, la robotique et diverses sciences du même acabit. Je me suis rapidement tourné vers la déesse Féca, non pas pour son désir de protection mais bel et bien pour sa connaissance des glyphes et des mécanismes complexes.

J'interrompt ici la description de ma personne, le Zeppelin que j'avais repéré un peu plus tôt vient de se poser dans le port de la ville. C'est un fiers bâtiment semblant fonctionné a la perfection. Je l'observe longuement depuis ma fenêtre. Un tel niveau de finition, un tel sentiment de légèreté associe a cette impression de robustesse...un travail de Sylargh sans aucuns doutes. On m'a beaucoup parlé de cet inventeur, il paraîtrait que c'est l'un des plus grands génies du monde des douze. Je meurs d'envie de le rencontrer bien sur...et de lui enfoncer le canon de mon pistolet dans la gorge avant de presser la détente. On le qualifie de génie ? Lui ? Mes créations surpassent allègrement les siennes...et c'est lui qui accapare les projecteurs ! Je me calme, qu'il garde ses lumières je brillerais bientôt bien plus que lui. Il serait temps d'accueillir mes invites mystères. Aujourd'hui n'est pas vraiment propice aux visites...il est beaucoup trop important. Mais il ne sera jamais dit que Clocktown a mal reçu des invités, y comprit pendant un jour comme celui ci.

J'ouvre donc le tiroir de mon vieux bureau en cuivre, héritage de mon prédécesseur. Je récupère le pistolet fait du même métal a l'intérieur. Sur le côté de l'arme une faible lueur violacée éclaire légèrement l'intérieur du tiroir. Un pistolet de stasis, petit bijou de technologie en matière d'outils de mort. Léger et compact il n'en ai pas moins puissant...normal c'est moi qui est construis cette belle pièce. Je cache l'arme a l'intérieur de mon veston, elle n'est la que comme moyen de défense. Je sors de mon bureau, fermant la porte a clé au passage. Je suis toujours sur mes gardes, qualité nécessaire a la survie dans cette ville. Je descend alors les escaliers menant au deuxième étage. Oui...il est peut être temps de vous parler un peu plus de Clocktown. Ce n'est pas vraiment une ville a proprement parlé, plus une sorte de gigantesque manoir volant. Nous possédons une centaine de chambres, trois cuisineś dix huit salles de bains, un nombre incalculable de placard et réserves en tout genre, un gigantesque laboratoire, de multiples ateliers divers et variés et un gigantesque pont d'amarrage pour nos différents Zeppelins. Arrivé au deuxième étage je passe par une succession de couloirs, un étranger se perdrait facilement mais pour ma part je connais ce manoir par cœur. Je prends un escalier menant au premier étage et récupère l'escalier principal menant au rez de chaussé. Deux grands tableaux sont accrochés au mur au dessus de cet escalier. L'un me représente, posant fièrement devant mon bureau, tandis que l'autre représente un vieil homme debout devant la porte du manoir. Il s'agit la de l'ancien gouverneur de cette ville, mon prédécesseur et père Edward Heldegast. Considéré comme étant le plus grand savant de son temps, il fut retrouvé mort dans son lit il y a prêt de vingts cinq ans...le poison que j'avais versé dans son verre ce soir là y étant peut être pour quelque chose. Je saluts les différentes personnes que je croise sur ma route. Une majorité d'entre eux sont des ingénieurs et des savants. En terme de croyance pure la ville est dominée par des Xelors, des Steameurs et des Fecas...les disciples de dieux savants en sommes. C'est ainsi que notre ville a su perdurer et toujours rester a la pointe de la technologie. La majorité des plus grands savants du monde des douze se trouve ici même. Ne laissant sur la terre ferme que les gens lambdas que j'aime appeler...bouseux.

Je descends les dernières marches et m'arrête devant la grande porte d'entrée du manoir. Je murmure un léger "Que le spectacle commence", inspire profondément et pousse d'un coup sec les deux lourds battants de la porte.

Le Zeppelin des bouseux est amarré au bout du ponton, les autres places étant prises par nos propres appareils. Clocktown dispose de cinq Zeppelin de guerre, en cas d'attaque contre nous nous avons les moyens de répliquer. Le Zeppelin de mes invités arbore un magnifique emblème vert avec une plume blanche en son centre. L'emblème de Get Free...je connais ces gars la de noms...Ce sont eux qui ont vaincu Dical Xovui sur Astrub. Mon père avait amélioré mécaniquement cet homme, et je connaissais sa puissance. Ils ne sont pas a prendre a la légère...et j'imagine qu'ils vont encore tenter de s'immiscer dans nos plans.

Un grand sacrieur blond s'avance vers moi, suivit par une dizaine d'hommes et de femmes. Il porte un long manteau noir, ouvert sur une chemise blanche. Un pantalon noir complète sa tenue normale, le reste étant composé d'équipement de combat. De grosses bottes fait de cuir et renforcé avec du métal, des protèges avant bras composés de grandes plaques de métal vissé sur de grands bracelets de cuir. Il se dégage de cet homme une aura combattive assez impressionnante. Derrière lui marchent un Iop aux cheveux roses portant une grande armure d'argent, une cra aux longs cheveux bleus pales portant une grande robe rouge modifiée pour le combat, et une autre cra au cheveux oranges portant une armure en cuir blanc. Le sacrieur s'arrête devant moi :

"Vous êtes le gouverneur de cette ville ?

-Oui, dis-je avec un grand sourire malgré mon envie de lui faire sauter le crâne, je suis le Docteur Ludwig Heldegast, gouverneur de la ville."

Il me tend sa main et je la serre amicalement, du moins en apparence. Il reprend :

"-Je me nomme Birth, leader de Get Free. Et voici Ihephe, Tyra et Shiki, me dit il en me montrant ses compagnons, enchanté !

-Excusez moi si je parais indiscret, mais qu'est ce qui vous amène dans notre belle ville ?

-Oui bien sur ! Nous sommes a la recherche d'un homme appartenant a une organisation ennemie nommée l'Agence.

-Hum étrange, dis je hésitant, je ne connais pas d'organisation a ce nom. Et les hommes que vous trouverez ici ne sont que de simples scientifiques.

-Nos informations sont sures, aussi je vous demande l'autorisation d'enquêter dans cette ville.

-Allez y, dis-je en tentant de garder mon sourire intact, nous n'avons rien a cacher par ici.

-Je vous remercie, me réponds le sacrieur."

Le sale emmerdeur...bien sur que je dois le laisser fouiner dans ma ville. Si je refuse ils vont se méfier et j'aimerais éviter le moindre conflit inutile aujourd'hui. Le Iop s'avance vers moi a son tour et me tend sa main, je lui rend une poignée de main amicale avant de me tourner vers la cra aux cheveux orange. Je prends sa main et dépose un baiser en son sommet.

"Soyez le bienvenu ici mi lady"

Elle rit légèrement et me remercie de l'accueil. J'aperçois l'autre cra, Shiki il me semble, me regarder d'un l'œil mauvais. Je tente de m'approcher d'elle mais elle s'éloigne légèrement. J'ai déjà fait une bourde on dirait...je tente de détendre l'atmosphère en déclarant :

"Il est bientôt l'heure de déjeuner...nous avons préparé un banquet voulez vous vous joindre a nous ?

-Volontiers, me réponds le Sacrieur, se serait un honneur que de manger à votre table Docteur."

Il fait un signe à ses hommes et ils commencent à se diriger vers la grande porte du manoir. La cra aux cheveux oranges, Tyra de son vrai noms, vient se mettre à ma hauteur et commence a me dire a quel point Clocktown est magnifique. Je me retiens de hurler tant le fait de devoir parler à un bouseux m'est insupportable. Que se soit le sacrieur, le Iop ou elle...ils m'insuportent tous. Shiki nous regarde toujours, la mine sombre. Tandis que nous arrivons enfin devant les portes du manoir je vois Shiki s'arrêter.

"Je vais rester dehors et faire un tour...marmonne t'elle

-Comme tu veux Shi ! Répond Birth avec un sourire.

-A tout a l'heure Shiki, s'écrit Tyra jovialement."

Shiki commence alors a faire le tour du manoir en suivant le chemin équipé de barrière prévu a cet effet.

Nous rentrons a l'intérieur du manoir, et je laisse les membres de Get Free aux mains des quelques domestiques gérant la ville.

"Je vais allez indiquer a votre ami comment rejoindre la salle a manger depuis l'extérieur, dis je souriant, je vous en prie en attendant mon retour faites comme chez vous."

Le Sacrieur acquiesce en silence tandis que je me demande a quel point il peut être con. Il faut que j'aille m'excuser auprès de la cra, la moindre erreur pourrait venir ruiner cette journée et je ne laisserais pas une telle chose arriver. Je ressors donc a l'extérieur a la recherche de Shiki. J'emprunte la passerelle entourant le manoir et finit par la retrouver accoudée a une barrière. Je m'approche d'elle et lui fait un signe de la main quand elle me remarque enfin :

"Je viens m'excuser si mes actes vous ont parus déplacés tout a l'heure, ce n'était pas l'on intention"

Elle me porte un regard gêné et bredouille :

"Non c'est ma faute je l'ai mal pris et je suis encore passée pour une idiote."

Je lui tends ma main de façons amicale pour signifier que le problème est réglé. Elle l'a saisie tandis qu'une voix grésillante sort de mon veston :

"Docteur Heldegast...les préparatif pour l'invasion d'Amakna sont terminés. Les mékas sont prêts et attendent vos ordres"

Ma radio portative...je l'ai laissé dans mon veston. Quel idiot ! C'est indigne de moi ! Shiki me jette un regard incrédule et je comprends que je dois agir vite. Tenant toujours sa main je plonge ma main libre dans mon veston et saisis mon pistolet. Je le sort rapidement, vise son ventre en vitesse et tire. Le rayon de stasis la traverse, créant un petit trou au niveau de son ventre duquel s'échappe un flot de sang. Elle me lance un regard mêlant incompréhension et douleur.

"Mille excuses, dis je en arborant un sourire sadique."

Je la pousse violemment, la faisant basculer par dessus la barrière, et elle tombe dans le vide. Je regarde son corps traverser les nuages puis disparaitre.Tout redeviens silencieux...le problème est maintenant réglé. Je récupère ma radio et déclare :

"L'invasion commencera juste après le déjeuner, le temps pour moi de m'occuper de mes invités"

Je me dirige tranquillement vers l'entrée du manoir. Ils cherchent un membre de l'Agence ? Ils vont trouver le deuxième homme de l'organisation...


To be continued
avatar
Birth
Le Free Man
Le Free Man

Messages : 1367
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 23
Localisation : La ou le peuple se soulève, ou les révoltes grondent...ou la révolution est en marche

Voir le profil de l'utilisateur http://getfree-wakfu.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome to Clocktown

Message par Shiki Van Shërza le Mar 20 Mai - 16:03

A ce niveau de la nouvelle, j'ai un seul truc a dire : va te faire ! xD

Bon, mît a part ce qu'il arrive a la fin, j'ai bien aimer cette partie là, même si je l'ai trouver un peu courte ^^
avatar
Shiki Van Shërza
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 472
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Sufokia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome to Clocktown

Message par Birth le Mar 20 Mai - 16:10

Écris sur I Phone en une journée, ça fait partie de mon objectif cette semaine...une nouvelle par jour

Quand a la fin, elle se veut brutale et soudaine. Ça brise le calme de la nouvelle et donne le ton pour la prochaine ^^
avatar
Birth
Le Free Man
Le Free Man

Messages : 1367
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 23
Localisation : La ou le peuple se soulève, ou les révoltes grondent...ou la révolution est en marche

Voir le profil de l'utilisateur http://getfree-wakfu.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome to Clocktown

Message par Shiki Van Shërza le Mar 20 Mai - 16:45

Ah ça, pour être brutale, elle est brutale la fin...
Hâte de voir la suite en tout cas ! (Mais que va t'il arriver à Shiki ?  Sad  )
avatar
Shiki Van Shërza
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 472
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Sufokia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome to Clocktown

Message par Birth le Jeu 22 Mai - 16:17

Suite et fin de cette nouvelle se terminant de manière rapide. C'est voulu. Le but était ici d'introduire la nouvelle "No One Die" qui arrivera la semaine prochaine. Donc si vous êtes déçus du combat final ne vous inquiétez pas les meilleurs combats arrivent un peu de patience. Sur ce...Enjoy...(écrit sur I Phone je le rappel...et dernière que je ferais dans ces conditions x) )



Je pousse les deux lourds battants gardant l'entrée du manoir. Mon pistolet est a nouveau placé dans mon veston, j'espère ne pas avoir à m'en servir a nouveau. Ne pensez pas que j'aime tué...je suis un homme de science avant d'être un homme d'action. Je crée des machines qui provoque la mort des gens, certes, mais je tue rarement moi même. Néanmoins je fais toujours ce qui doit être fait, et contrairement à mes pairs ça ne me dérange pas de me salir les mains. J'aimerais vous dire que le fait d'avoir tué cette femme m'a attristée...mais je ne la vois que comme une erreur que j'ai du rectifier. Traité de sans cœur ou de monstre je m'en moque...seul les hommes prêt a tout pour arriver à leur fin survivent dans ce monde.

Me revoilà donc dans le grand hall de Clocktown, peut de personnes y sont présentes...ils doivent achever les préparatifs de notre invasion. Vous voulez savoir pourquoi nous faisons cela ? Et bien dommage...rien ne m'oblige a vous le dire. Je me dirige vers la grande salle a manger, je serais vraiment un très mauvais hôte si je faisais attendre mes invités. J'arrive devant une grande porte finement décorée et m'arrête. J'inspire profondément, je vais de nouveau devoir parler à ces bouseux...ce n'est peut être pas grand chose pour vous mais pour moi c'est une véritable torture. Ils sont si ennuyeux et ignorants...des animaux de basse cour m'intéresserais presque d'avantage. Me préparant a affronter la stupidité humaine je pousse la porte et entre dans la salle a manger.

Les membres de Get Free sont là, assis autour de la massive table en cuivre posée au centre de la pièce. De nombreux plats sont disposés le long de la table, ce n'est pas parce que nous sommes dans les airs que nous n'avons pas de bons cuisiniers et des aliments décents...que croyez vous. Je prends place dans la plus grande chaise, située en bout de table. A peine me suis-je assis que Tyra me pose déjà la question qui fâche...

"Shiki ne vous a pas suivie ?"

"Elle doit être devenue une petite mare de sang sur un pavé de pierre votre Shiki a l'heure qu'il est !" Est-je envie de hurler...mais je me retiens, m'emporter maintenant ce serait ruiner des années de travail...et cela ferait désordre. Je dois tenir encore un peu. Je prends alors mon plus beau sourire hypocrite et déclare :

"Non elle a préférée rester a votre Zeppelin. Elle avait l'air étrange, je n'ai pas voulu l'importuner d'avantage et insister.

-Je...je ferais mieux d'aller la voir, déclare Tyra un air légèrement préoccupée sur le visage

-Elle a dit vouloir rester seule, mais je peux demander a un domestique de vous mener à elle, dis-je en me prenant une bouteille de vin posée non loin de moi.

-Non je...je vais la laisser tranquille pour le moment, répond la cra dans un soupir"

Je me sers un verre de vin, content de mon mensonge. Ces bouseux sont d'une facilité a berner...ça en devient risible. Nous passons le reste du repas a parler de banalités...les bouseux le posant des questions sur la ville et son fonctionnement et moi tentant de donner des réponses que même eux peuvent comprendre. Nous arrivons au dessert et le Iop me pose une question :

"Mais vous qui êtes gouverneur de cette ville...vous devez connaître Dical Xovui...c'est fouillant la carcasse de ce monstre de ferraille que nous avons trouve le sceau de votre ville...un hélice dans un engrenage..."

Peut être ai-je légèrement sous estimé ces bouseux après tout...en voilà une question fâcheuse. Je fais mine de répondre et feins de renverser mon vin par mégarde. Tandis que je me penche pour poser une serviette sur la tâche salissant le sol, je récupère discrètement le pistolet dans mon veston. Je laisse ma main désormais armée sous la table et vise le torse du Iop sans que celui-ci  ne le remarque.

"Et bien voyez vous, dis-je afin de détourner légèrement son attention, c'est très simple..."
Je commence a presser la détente quand soudain la porte de la salle a manger s'arrache de ses gonds et vient percuter violemment le sol quelques mètres plus loin. Je dois bien admettre ma surprise devant cet événement pour le moins inattendu. Qui peut bien avoir le culot devenir m'attaquer dans MA ville ! Tandis que la poussière retombe une silhouette entre dans la pièce. Elle porte une robe rouge et tiens un arc dans ses mains. Ses longs cheveux bleus tombe en cascade dans son dos. Je la reconnais sans comprendre...Shiki...

Elle s'avance vers la table et pose un pied dessus. Elle marche vers moi, évitant les différents plats, un air furieux sur le visage . Sa robe a toujours le trou au niveau du ventre que le rayon que je lui ai tiré a laissé. Je distingue un bandage ensanglanté au travers. Elle s'arrête devant moi et bande son arc. Une flèche verte apparaît alors au bout de la corde.

"Shi-Shiki ? Mais qu'est ce que tu fais ? Bredouille Tyra.

-Ce fou a essayé de me tuer, hurle Shiki en parlant de moi, il compte envahir Amakna avec une armée de méka !"

Les membres de Get Free se lèvent soudainement, arme en main. Je regarde la femme me menaçant et demande paisiblement :

"Comment avez vous fait pour survivre... La dernière fois que je vois ai vu vous tombiez...

-Elle a eue la chance de tomber sur moi...littéralement"

Je me tourne vers l'origine de cette nouvelle voix, dans l'encadrement de la porte se tient une Ecatte adossée. Elle a la pelage noir et porte une armure protégeant ses jambes, ses bras et sa poitrine.

"Ophe, s'écrit Birth, mais qu'est ce que tu fais la ?

-Je rentrais au bercail quand Shiki m'est tombée dessus. Elle m'a expliquée ce qui c'était passé. Je l'ai ramené ici et Lyna a pût la soigner a bord de votre Zeppelin..."

Et merde...voilà bien une erreur de ma part...

"Expliquez-vous Heldegast ! Hurle Birth

-Que voulez vous, dis-je dans un soupir, j'aurais du viser la tête..."

Shiki hurle de rage et relâche la corde de son arc. Au même moment j'appuie sur le bouton situé sous l'accoudoir de mon siège et active le dispositif de bouclier caché dedans. La flèche percute une barrière invisible et disparaît. Birth clame :

"-Calme toi Shiki ! On a besoin de savoir ce qu'il prépare...Heldegast pourquoi voulez vous envahir Amakna."

Je soupir longuement...comment un bouseux comme lui pourrait comprendre. Comment pourrait-il saisir le fait que notre ville se vide peu a peu de son énergie...nous obligeant a devoir retourner sur le sol terrestre. Comment pourrait-il ne serait-ce qu'admettre que des génies tels que nous ne peuvent pas cohabiter avec des bouseux comme eux. Sachant d'ores et déjà qu'il ne comprendrait rien je déclare :

"-Je ne vois pas l'intérêt de vous donner cette information Sir

-Et nous allons devoir contrecarrer vos plans...Sir. Nous empêcherons le débarquement de vos méka et mettrons un terme a vos folies."

J'éclate de rire, ces bouseux deviennent vraiment comiques. Après quelques secondes nécessaires a me calmer, je déclare :

"Vous pensez vraiment que les méka sont encore ici ? Pauvres idiots ils sont déjà sur Amakna !"

Ils tirent désormais tous des têtes d'ahuris et je poursuis mes explications :

"Durant ces dix dernières année nous avons place nos méka l'un après l'autre sur le territoire Amakneens. La seule chose qu'ils attendent c'est l'ordre d'activation..."

Je remonte la manche de mon veston et dévoile un petit dispositif attaché autour de mon avant bras. Il s'agit là de mon chef d'œuvre, un bouclier Féca plus léger mais néanmoins plus performant. Je pianote quelques secondes sur l'écran de mon bouclier et m'exclame :

"Et voilà ! Ils sont maintenant...activés !"

Je jubile. Voir le plan d'une vie se réaliser...et en face de ses ennemis en plus ! Quelle magnifique situation ! Lancé dans mon élan je continue :

"Grâce a l'antenne de liaison que nous avons construit dans la futaie trouée les mékas se contrôlent d'eux même et exécutent le moindre bouseux sur leur passage !"

J'éclate à nouveau de rire devant leurs mines abattues. Ils ne peuvent rien faire...et je compte bien en profiter. Birth redresse soudainement la tête et s'adresse a l'Ecaflip :

"Ophe...préviens Nano et dit lui que nous avons besoin de lui...que toi et les tiens se tiennent prêts et gagne du temps le temps que nous arrivions...

-Tu as un plan en tête ? Demande l'intéressée.

-Détruire l'antenne et fracasser la tronche de ce prétentieux..."

Prétentieux ? Cet homme commence vraiment a m'agacer. Il pourrait me poser problème...

"Ça va pas plaire a Nano...mais on a pas vraiment le choix...je vais le prévenir"

L'Ecaflip court alors vers une des fenêtres de la salle et saute au travers. Elle est folle...dehors il n'y a que le vide...la chute s'annonce mortelle. Soudain par la fenêtre j’aperçois un majestueux dragon noir d’au moins sept mètres de long partir au loin. Une dragonne…l’Ecaflip est une dragonne. Voilà donc comment Shiki s’en est sortie…La salle est redevenue silencieuse. Le Sacrieur et son équipe commence à se diriger vers la sortie en courant. Ils veulent donc partir directement et tenter d’atteindre l’antenne de relais…ils me déçoivent. Ils ne veulent donc pas de mon hospitalité dans ma ville. Mais ils devraient savoir une chose…je choisis qui entre dans ma ville et qui en sort. Je tapote a nouveaux sur mon bouclier et les portes du manoir se ferment. Les voilà maintenant bloqués mes chers petits rats…ne reste plus qu’à procéder à l’extermination. Une trentaine de soldats armés de fusils stasis commencent à descendre les marches des étages supérieurs et les mettent en joug. Birth se tourne vers moi et m’observe un instant :

« Ce ne sont pas tes larbins qui nous empêcherons de t’arrêter Heldegast…

-M’arrêter ? Mais ouvre les yeux Dogaïl ! Cette fois ci Get Free n’interviendra pas dans nos plans ! »

En entendant son vrai nom Birth écarquille légèrement les yeux. Il murmure :

« Alors c’est donc toi…

-Le membre de l’Agence…oui qui d’autre ici pourrait correspondre à ce que tu cherche ! Et je ne suis pas UN membre…je suis le second de cette organisation. »

L’Agence…une organisation regroupant plusieurs structures afin d’amener un nouvel ordre dans le monde des douze. Les différentes structures sont classées par puissance et leur chef gagne en hiérarchie en conséquence. Clocktown est la deuxième structure de cet organisme…la première étant les « Immortels », dirigé par Emitrevo Pandulum…l’actuel chef de l’Agence. Birth s’avance vers moi, bien décidé à m’attaquer semble-t-il. Je hurle :

« Abandonne Dogaïl, aujourd’hui tu ne gagnera pas ! Soldats, abattez les ! »

Le Sacrieur se jette sur moi tandis que je pianote frénétiquement sur mon bouclier. De petites étincelles lumineuses apparaissent autour de moi, et alors que son poing allait me frapper je disparais de la salle.

Je réapparais à bord de mon Zeppelin le mieux armé, le «Nova Sky ». Mes hommes sont déjà en son bord, préparant l’appareil pour le départ. J’entends des coups de feu provenant du manoir et comprends que l’affrontement à commencer. Je m’avance vers la radio de la table des commandes et clame :

« Messieurs nous décollons ! Les mékas ont été activés, nous devons désormais protéger l’antenne de relais le temps de l’invasion ! Je compte sur vous tous pour montrer à ce monde ce que vaut Clocktown ! »

Un hurlement de guerre me provient de ma radio et les moteurs se mettent en marche. Les cinq  Zeppelins s’élèvent de la ville et partent vers Amakna. Je regarde le Zeppelin de Get Free…hésitant à le détruire. Non ce n’est pas la peine…ces bouseux ne me poseront pas de problèmes cette fois-ci, et s’ils tentent je les briserais.


Nous volons depuis près d’une heure maintenant, et survolons le Royaume Sadida. Bientôt nous auront une nouvelle terre pour nous épanouir…et ensuite ce sera au tour de ce monde entier de s’agenouiller devant nous. Je m’occuperais alors d’Emitrevo et plus personne ne gênera Clocktown…

« Appareil ennemi derrière nous, hurle un de mes hommes »

Je regarde les différents instruments de bord…ils sont déjà là. Le Zeppelin de Get Free à l'avantage de la vitesse, c'est indéniable, mais nous avons celui de la puissance. Ils nous ont rapidement rattarpés...mes hommes n'ont pas été à la hauteur. Tant mieux, ma victoire n’en sera que plus complète. J’entends le son de coups de canons provenant de derrière nous.

« Dérivez vers la droite ! Dis-je en hurlant »

Mes hommes réagissent immédiatement et exécutent la manœuvre. Nous échappons ainsi aux projectiles ennemis tandis qu’ils se rapprochent toujours plus.

« Écrasez-les ! Mettez le Nova Sky en position latérale, chargez les canons à Stasis et descendez-les ! »

Le Zeppelin tourne légèrement et j’aperçois une tentative de manœuvre d’évasion de la part de Get Free. Mais il est déjà trop tard pour eux…nous voilà déjà en position d’attaque. Les canons à stasis de nos flancs crachent des rayons vers nos ennemis et leur Zeppelin se fait traverser de part en part. L’un des propulseurs se met à fumer et je les vois lentement descendre vers la forêt Sadida. C’est fini…ils ont déjà perdus. Je tourne le regard vers l’horizon tandis que j’entends leur appareil se crasher au sol. Mes mékas ravagent Amakna, mes Zeppelins sont en route et mes ennemis sont à terre…aujourd’hui le monde va découvrir la puissance de Clocktown et comprendre que nous sommes les seuls à pouvoir régner sur ce monde.

Welcome to Clocktown…Fin


Dernière édition par Birth le Ven 23 Mai - 3:12, édité 1 fois
avatar
Birth
Le Free Man
Le Free Man

Messages : 1367
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 23
Localisation : La ou le peuple se soulève, ou les révoltes grondent...ou la révolution est en marche

Voir le profil de l'utilisateur http://getfree-wakfu.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome to Clocktown

Message par Shiki Van Shërza le Jeu 22 Mai - 16:37

Bon, ok, c'est un bon moyen de sauver Shiki ! x)
L'intervention d'Ophe était une piste que j’envisager, mais ça me paraissait trop gros pour le coup... Faut croire que j'avais tord !

Très sympa à lire sinon la fin de cette nouvelle, et j'ai hâte de voir la suivante pour le coup !
avatar
Shiki Van Shërza
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 472
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Sufokia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome to Clocktown

Message par Tyra Hawke le Sam 24 Mai - 12:24

Hum, j'avoue que je m'y attendais pas à ce que ça soit Ophé. Joli coup de théatre.
avatar
Tyra Hawke
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 262
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 23
Localisation : Si je suis pas au comptoir à papoter une bière à la main, c'est que je suis malade

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome to Clocktown

Message par Bluefox82 le Jeu 26 Fév - 16:22

Hop! Petit com' que j'avais fait en convo', histoire de rafraîchir ton topic et de proposer officiellement mon point de vue.

Alors déjà, que dire: Je pense qu'Heldegast compte désormais parmi mes méchants favoris. Ce type est clairement un enculé, ascendant psychopathe. Et ça, J'AIME. C'est un perso dont on voit que tu y a bossé dessus vis à vis de son caractère et de ses motivations, ça se ressent, et on voit aussi que tu t'es bien éclaté a poser son point de vue.
La nouvelle en elle même est bien écrite: une excellente immersion et un style que j'aime bien, car il est à la fois détaillé et rythmé, chose qui est généralement dur à faire.
Tu alternes bien les dialogues et la description, tu laisses un certain suspens aussi, notamment au niveau de l'arrivée d'Ophe et du retour de Shiki, le fameux "coup de théâtre" pour reprendre les propos de Tyra.
Tu retranscrits bien les émotions des différents persos, et tu maîtrises leurs caractères, chose qui n'est pas facile car certains ne sortent pas de ton imagination, mais de celle d'autres joueurs (ex: Ophe, Shiki, etc...)

Donc ouais: GROS POUCE VERT.
avatar
Bluefox82
L’Utopiste
L’Utopiste

Messages : 291
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 21
Localisation : Dans mon humble demeure, ou dans une auberge quelconque, tant que je peux boire et écouter les bardes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome to Clocktown

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum