anipassion.com

Get the fucking Free

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Get the fucking Free

Message par Birth le Lun 21 Juil - 16:33

Voilà voilà je publie ici la première partie de la nouvelle fêtant les un an de Get Free. Ce n'est pas encore la date exact (c'est le 4 aout) et j'espère pouvoir publier la fin de ce récit à cette date. En attendant voici le début...qui en surprendra quelques uns (car l'idée ne m'est venue que récemment et je n'en ai encore parlé à personne). Sur ce à bientot pour la suite et j'espère que vous apprécierez !






Quand l’Empire chuta…

Ils étaient réunis autour d’un feu de camp, la mine grave et la tête baissée. Les flammes illuminaient leur visage, accentuant un peu plus le désespoir que ces derniers reflétaient.

Ils avaient tout perdu…ce « chez eux » qu’ils avaient pensés trouver. Les derniers mots de l’Empereur résonnaient encore… « Désormais vous ne faîtes plus partis de l’Empire…je ne veux plus vous voir en ces lieux. Disparaissez ! ». Ils avaient tout donnés pour cette guilde, et n’avaient pu aller jusqu’au bout. Comment aurait-il pu en être autrement, entre le désir de liberté de Birth et l’envie de contrôle de Nanohope…cette fin était certainement écrite depuis longtemps. Rose était blottie contre Flamiya, le jeune crâ tentait de consoler comme elle pouvait son amie. Shiki les regardait en silence, elle s’en voulait. C’est elle qui avait hurlée à Nonohope que si c’est ce qu’il voulait il n’avait qu’à les virer. Elle pensait être la cause de tous ces conflits, et ne pouvait s’empêcher de continuer à s’en vouloir. Ihephe était quand à lui adossé à un arbre, il gardait ses yeux fermés tout en essayent de penser à ce qu’il allait faire maintenant. Une nouvelle fois il se retrouvait sans aucun objectif, et il commençait à se demander quelle était donc la voie qu’il devait emprunter. Birth, lui, était assis devant le feu. Il son regard était plongé dans les flammes, cherchant une réponse à toutes les questions venant à lui. Ce fut Flamiya qui brisa ce silence :

« -On fait quoi maintenant ? »

Là était la question qu’ils redoutaient…celle qu’ils ne voulaient pas poser. Qu’allaient-ils devenir maintenant qu’ils avaient perdus l’Empire. Ihephe quitta son arbre et regarda les quatre autres personnes longuement :

«-Je vais tenter de me trouver une bataille ou combattre…j’ai toujours besoin d’une raison et l’Empire ne peut plus me l’apporter. J’ai l’impression que c’est ici que nos chemins se séparent…

-Tu t’en vas déjà, murmura Birth, je ne pensais pas que ça ce serait fait aussi vite…

-T’as quelques chose à me proposer Birth, hurla le Iop, parce qu’aux dernières nouvelles on a plus rien ! Je vais pas rester à me morfondre ici pendant des jours…l’Empire est fini, je tourne la page et continue ma route. »

Birth regarda longuement son ami. Il voulut hurler et le retenir…mais la motivation l’avait quittée. Le choc récent qu’ils avaient subis l’avait démoralisé. Cette bannière violette et noire sous laquelle ils avaient servis ne représentait plus rien pour lui. Et le sacrieur ne savait plus vers quoi se tourner désormais. Ihephe regarda une dernière fois ses amis, et partis sans se retourner. Le silence retomba sur les quatre restant…ils venaient déjà de perdre l’un d’eux. Décidément cette journée n’était pour eux qu’une suite de pertes et d’échecs. Flamiya se releva lentement et regarda Rose dans les yeux :

« -Je serais toujours là pour toi et tu le sais…mais je vais partir quelques temps moi aussi…

-N-non…s’il te plait Flami…me…me laisse pas, supplia la petite sramette.

-Je suis désolés…mais l’Empire m’a détournée de mes recherches…je dois savoir ce qu’il est devenu. Je prends cette journée comme un nouveau départ. Ihephe a raison, nous devons tourner la page et passer à autre chose. Je dois continuer ma propre route et finir ce que j’ai commencée il y a bien longtemps. Je me suis promis de le retrouver et je veux y parvenir. Je reviendrais vite ne t’en fais pas. Je ne compte pas abandonner une jeune fille aussi mignonne que toi. »

Flamiya déposa un baiser sur le front de son amie, salua Shiki et Birth d’un grand geste de la main et partie à son tour. Elle partait à la recherche de l’homme qu’elle aimait, ce sacrieur nommé Blaze qui l’avait laissée en voulant la mettre en sécurité. Elle voulait le revoir et savait qu’en restant avec ses amis cela prendrait plus de temps.

Les flammes crépitaient toujours, projetant les ombres des trois derniers sur le sol. Shiki tremblait légèrement, elle savait ce qu’elle allait devoir faire et rassemblait son courage. Elle se leva et déclara d’une voix blême :

« Je…je vais y aller moi aussi. J’ai une personne que je veux retrouver également. Je…je vous remercie pour tout ce que vous avez fait pour moi ! Je reviendrais vite…vous êtes ma famille maintenant… »

Rose regarda Shiki en retenant ses larmes, lui faisant un petit signe de la main pour lui dire au revoir. Birth lui ne décolla pas ses yeux des flammes. Une nouvelle fois il perdait le groupe qui l’avait accueilli… ça devenait une habitude. Shiki se retourna et partie à son tour. Elle ne put s’empêcher de se retourner plusieurs fois tandis qu’elle s’éloignait…les laisser était vraiment une décision difficile à prendre…mais elle devait retrouver Lyna pour réparer les erreurs qu’elle avait commise.

Rose et Birth n’était désormais plus que deux. La sramette s’approcha de l’homme qu’elle aimait et murmura dans un sanglot :

« Et…et nous…on…on fait quoi maintenant ? »

Le sacrieur mit du temps à répondre, et il ne détacha pas son regard des flammes :

« Je vais être honnête Rosy…j’en ai pas la moindre idée… »
avatar
Birth
Le Free Man
Le Free Man

Messages : 1366
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 23
Localisation : La ou le peuple se soulève, ou les révoltes grondent...ou la révolution est en marche

Voir le profil de l'utilisateur http://getfree-wakfu.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Poppy le Lun 21 Juil - 18:42

Et bien c'est toujours aussi bien écrit, un début qui donne envie de suivre tout ça !^^ j'ai déjà hâte de lire la suite
avatar
Poppy
L’Idéaliste
L’Idéaliste

Messages : 51
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Ihephe le Lun 21 Juil - 20:47

*hoche la tete* yep, une suite est demandé .
avatar
Ihephe
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 359
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Problament ici dans la taverne, sinon dans une aventure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Shiki Van Shërza le Lun 21 Juil - 22:07

Une suite putain, on veut une suite ! *-*

C'est génial, et je sent que je vais adorer cette nouvelle, surtout que ça va nous rappeler des souvenirs ! Vraiment hâte de voir la suite ! ^^
avatar
Shiki Van Shërza
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 472
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Sufokia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Oxo-Leganon le Mer 23 Juil - 10:01

Génial Razz Une suite !!

Oxo-Leganon
L’Idéaliste
L’Idéaliste

Messages : 13
Date d'inscription : 08/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Birth le Mer 23 Juil - 20:22

Merci pour tous vos commentaires ça me fais toujours très plaisir !!!

Voici la suite de la nouvelle...le nom annonce la couleur et c'est mon personnage préféré qui a la vedette ! Moi je vous dis à bientot pour la suite et attendez patiemment, vous aurez tous votre partie à vous :p




Rosaria Vaneslas Sherzäin

Le jeune sramette courrait le long des rues de l’Artère sans Arrêtes, un sac de provision dans les bras. Elle slalomait agilement entre les divers passants, s’excusant quand elle passait trop près de l’un d’eux. L’homme qu’elle aimait l’attendait certainement depuis de nombreuses minutes déjà et comme d’habitude elle était en retard. Ralentissant légèrement sa course, elle pivota sur elle-même et s’engagea dans un enchevêtrement de petites ruelles. Les odeurs des différentes poissonneries de la zone venaient lui chatouiller les narines. Elle eut un petit haut le cœur, elle détestait le poisson…ça n’était pas assez sucré à son gout. Ses cheveux roses s’agitaient légèrement au gré du vent tandis qu’elle se rapprochait de sa ligne d’arrivée. A la sortie d’une ruelle elle déboucha devant une petite maison en piteux état. Le toit avait de nombreux trous, les murs étaient lézardés à plusieurs endroits et l’humidité avait commencée à ronger les poutres de l’édifice. Néanmoins on pouvait voir de nombreuses plantes colorées posées dans tous les recoins de la maison, donnant un aspect chaleureux à la demeure. La Sramette poussa un soupir bienheureux. Ses efforts n’avaient pas été vains, la maison semblait moins rustique qu’auparavant. Elle poussa la porte et entra enfin chez elle. La maison était petite et ne contenait que le strict minimum. Il y avait des livres partout…sur les étagères, posés sur le sol, empilés dans des coins…des dizaines de livres à perte de vue. La jeune femme se dirigea vers une petite pièce qui devait faire office de cuisine. Une petite table de fortune et deux chaises étaient posées au centre de la pièce. Un jeune Sacrieur blond était assis sur l’une d’elle, il lisait un livre sur l’histoire du monde des douze. Il n’entendit pas la Sramette entrer et fut donc surprit lorsqu’elle laissa tomber le sac sur la table en s’affalant sur la deuxième chaise :

« La prochaine fois c’est toi qui fait les courses, soupira-t-elle fatiguée.

-En même temps tu n’es pas capable de faire quelque chose sans courir dans tous les sens, rétorqua le sacrieur en continuant sa lecture, tu m’étonne après que tu finisses fatiguée.

-J’arrive pas à rester en place, j’en ai maaaaaaaaaaaaaaaaaaarre de passer mes journées ici à lire…ça fait presque un mois qu’on n’est pas repartis sur les routes ou qu’on n’a pas affrontés de dangers…je m’ennuie moi !

-On à plus de guilde pour recevoir des missions et plus de raison de se battre…alors va falloir t’habituer à cette nouvelle vie Rosy… »

Rose gonfla ses joues et afficha un air mécontent. Cela faisait un mois qu’ils avaient quittés l’Empire, un long mois durant lequel Birth avait peu à peu sombrer dans l’inactivité la plus totale. Lui qui défendait ardemment ses idéaux à l’époque semblait désormais éteint. Rose soupira une nouvelle fois, elle aurait donnée n’importe quoi pour revenir en arrière. Mais elle ne pouvait pas changer grand-chose à la situation actuelle. Elle commença à sortir les provisions du sac et s’écria :

« -Le sucre ! Quelle idiote j’ai oublié le sucre !

-Tu peux t’en passer une soirée non, grommela le sacrieur.

-Une soirée sans sucre, hurla la jeune femme en tentant d’imaginer quel supplice cela devait être, plutôt mourir ! Ne bouge pas chéri, je retourne en chercher. »

Le sacrieur n’eut pas le temps de dire un mot que la tornade rose avait déjà filée…il lâcha un soupir et reprit sa lecture.



Rose filait à travers la ville à nouveau, un énorme sachet de sucre dans les mains. Elle se maudissait d’avoir oublié quelque chose d’aussi important. Elle avait toujours été tête en l’air…c’était à ce qu’on disait l’un de ses plus grand défaut. Défaut qu’elle savait faire disparaitre en un sourire tant elle inspirait la gentillesse. Tandis qu’elle s’engageait à nouveau dans les ruelles elle tomba nez à nez en face de plusieurs roublard qui semblait garder la zone. Elle ne les avait pas croisé à l’allé, ils avaient dû arriver entre temps. L’un d’eux s’approcha d’elle un sourire mauvais sur les lèvres :

« Alors ma jolie…on s’est perdue ?

-Du tout, répondit elle avec un grand sourire, ma maison est juste là-bas.

-Le problème ma mignonne c’est que t’es sur not’ territoire va falloir payer pour passer…

-Bah…euh…c’est…c’est que j’ai plus d’argent moi, marmonna la Sramette en frottant le bout de ses index l’un contre l’autre dans un air gêné.

-Bah va falloir nous payer…en nature, répondit le roublard avec un regard lubrique.

-En nature ? C’est…bizarre mais d’accord ! »

Rose se baissa lentement et commença à ramasser les fleurs poussant sur le sol et la mauvaise herbe, elle les réunit dans un gros bouquet et les tendit au roublard qui hurla

«-Mais bordel qu’est-ce que tu fout ?

-Bah, répondit la sramette avec son sourire le plus mignon, je vous paye avec la nature…vous faut quelle quantité ?

-Tu te fous de nous en plus, hurla le roublard en lançant son poing vers le visage de la sramette, tu vas me le payer ! »

Rose fit un pas sur le côté et évita sans problème le coup. Elle attendit que le roublard, porté par son élan, passe derrière elle et lenca son bras dans sa direction. Sans se retourner ne serait-ce qu’un instant elle frappa la nuque de l’homme du dos de sa main et celui-ci s’effondra comme une masse. Elle ne comprenait pas vraiment ce qu’il se passait…ces gars-là semblait vouloir…s’entrainer. Elle n’avait pas vraiment le temps mais elle détestait laisser les gens sans les aider. Elle se mit en garde, une main derrière le dos et l’autre paume ouverte devant elle. Un autre roublard s’élança vers elle et tenta de lui porter un coup de genou. La sramette posa son pied sur le genou de l’homme au moment du coup et se servit de la force de son opposant pour se propulser en l’air. Elle passa au-dessus de l’homme et attrapa son cou entre ses cuisses. Elle bascula ensuite vers le sol et entraina l’homme dans sa chute. Au dernier moment elle relâcha son étreinte et se rétablit en exécutant une roue. La tête de l’homme percuta violemment le sol et il sombra dans l’inconscience. Un homme surgit dans le dos de la Sramette et l’immobilisa en lui bloquant les bras. Un autre roublard avança vers elle, une barre métallique dans la main :

« -Tu es douée en attaque toi, cracha-t-il, voyons maintenant comment tu encaisse ! »

Il arma son bras et visa le ventre de la jeune femme. Il lança son coup…qui fut stoppé net. Un jeune sacrieur venait de saisir la barre, un sacrieur blond. Sans un mot il arracha la barre des mains de son propriétaire et l’envoya au loin. Il donna ensuite un violent coup de poing dans le ventre de l’homme, qui s’effondra à son tour. Le dernier roublard tenait toujours Rose. Avant que ce dernier ne puisse dire un mot, la sramette envoya sa tête vers l’arrière et lui fracassa le nez. L’homme relâcha son étreinte et Rose se laissa tomber sur le sol, fauchant les pieds de son adversaire au passage. Birth fonça sur son opposant, l’attrapa par le col et le propulsa contre un mur. Le pauvre homme eut le souffle instantanément coupé et il retomba inconscient au sol. Rose se jeta dans les bras de son sacrieur :

« -M-merci d’être venu !

-Je laisserais personne te faire du mal, je t’en ai déjà fait la promesse. »

Ils entendirent alors des applaudissements derrière eux. En se retournant ils découvrirent une jeune cratte aux cheveux orange qui les applaudissaient. Elle avait une lourde hache sanglée dans son dos et leur adressait un sourire :

« Et bah vous vous débrouillez bien…je traquais ce groupe là depuis un moment déjà. Merci de m’avoir simplifié le boulot. »

Elle commença à s’en aller, puis se ravisant elle demanda :

« Au fait…vous appartenez à quelle guilde, que je sache quel groupe possède de bons guerriers dans cette ville…

-Aucune guilde, grommela Birth, nous n’avons pas de bannière…

-C’est bien dommage, des combattants comme vous feraient un malheur dans une guilde. Bah…à la revoyure vous deux. »

La jeune femme repartie et Rose et Birth rentrèrent chez eux. A peine rentré le sacrieur retourna se poser sur sa chaise pour reprendre son livre. Rose vint se placer devant lui et demanda :

« -Pourquoi on fonderait pas notre propre guilde ? Ça pourrait être une bonne idée

-Non cette idée est plus que mauvaise, maugréa Birth

-Mais pourquoi ? Ce serait notre propre chez nous, et on pourrait aider les gens !

-C’est non Rose, répondit sèchement le sacrieur en haussant la voie.

-Arrête d’être autant inactif, hurla la jeune femme, tu comptes rester seul à lire tes fichus livres pour le restant de tes jours ?

-J’ai déjà perdu tous les groupes dont j’ai fait partis, hurla à son tour Birth, mon maître et ceux que j considérais comme mes frères sont mort, mon unité est morte et l’une des rares guildes à avoir voulue de moi m’a flanquée à la porte. Je ferais mieux de rester seul, trop de mauvaises choses se passent quand je suis avec d’autres guerriers…et je doute que des gens soient prêt à me suivre… »

La jeune sramette comprit alors enfin ce qui tourmentait l’homme qu’elle aimait. Quels étaient ses réels problèmes et les raisons qui le poussaient à vouloir être seul. Elle comprenait…elle n’était pas d’accord avec sa solution, mais elle comprenait. Elle marqua un long silence et murmura hésitante :

« -Si je parviens…si je parviens à te ramener des gens qui acceptent de se battre à tes côtés quoiqu’il arrive…tu…tu accepterais de fonder une guilde ?

-…

-Je vais prendre ça pour un oui ! »

Rose sortie de la cuisine et se dirigea vers le salon. Elle attrapa son havre sac qui trainait dans un coin, toutes ses affaires de route étaient déjà dedans. Elle alla vers la porte et l’ouvrit.

« -Tu…tu pars Rosy ? »

Rose se retourna, Birth se tenait derrière elle l’air penaud. Elle s’approcha de lui et posa un rapide baisé sur ses lèvres :

« -Oui grand bêta je m’absente ! Je vais te ramener du monde moi, tu vas voir ! Et on fondera la plus grande guilde de tous les temps ! »

Elle afficha son plus beau sourire et se précipita vers l’extérieur. Le sacrieur resta sur le palier, la regardant partir. Il soupira et sourit légèrement…décidément il était fou amoureux de cette sramette hyperactive.
avatar
Birth
Le Free Man
Le Free Man

Messages : 1366
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 23
Localisation : La ou le peuple se soulève, ou les révoltes grondent...ou la révolution est en marche

Voir le profil de l'utilisateur http://getfree-wakfu.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Ihephe le Mer 23 Juil - 22:09

Bon bah vu comment c'est parti, on va tous se faire "recruter" par Rose X)
Sinon , j'ai peut-être ma mémoire qui me joue des tours mais il me semble qu'on voit rarement Rose dans les nouvelles (après c'est peut etre juste moi qui dit de la merde ) et c'est rafraichissant de la voir Smile
avatar
Ihephe
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 359
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Problament ici dans la taverne, sinon dans une aventure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Birth le Mer 23 Juil - 22:15

Rose n'est apparue que rarement oui, et j'avais envie de la mettre en avant un peu plus (car elle me fait marer disons le clairement x) )
avatar
Birth
Le Free Man
Le Free Man

Messages : 1366
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 23
Localisation : La ou le peuple se soulève, ou les révoltes grondent...ou la révolution est en marche

Voir le profil de l'utilisateur http://getfree-wakfu.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Oxo-Leganon le Mer 23 Juil - 23:01

Ah cette Rose <3 Birth a bien de la chance d'avoir un bout de femme comme elle. La suite !

Oxo-Leganon
L’Idéaliste
L’Idéaliste

Messages : 13
Date d'inscription : 08/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Imalthée le Jeu 24 Juil - 1:44

Ça fait bizarre que le surnom de Rose soit mon surnom Mad... Enfin bref !
C'EST SUPER MÉGA GÉNIAL ! LA SUITE, LA SUITE, LA SUITE !
Et vive Rose ! Pilouuuuuuuu  cheers 
avatar
Imalthée
L’Activiste
L’Activiste

Messages : 170
Date d'inscription : 04/11/2013
Age : 18
Localisation : En train de glander quelque part... Sûrement ici!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Poppy le Jeu 24 Juil - 10:09

J'adore =3 Rose reste mon personnage préféré. C'est superbe Birth ^^ j'ai hâte de lire le reste !
avatar
Poppy
L’Idéaliste
L’Idéaliste

Messages : 51
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Birth le Jeu 24 Juil - 21:03

Merci pour tout vos commentaires ! Je les lis toujours avec plaisir :3. Voici la suite de la nouvelle la prochaine partie arrivera bientot ^^



Ihephe


Il reposa violement sa chope de bière sur la table, laissant un peu du précieux liquide s’échapper. Autour de lui les gens riaient, chantaient ou criaient. L’ambiance qui se dégageait d’une taverne ne le dérangeait pas…du moins pas quand il était avec des gens qu’il appréciait. Cela faisait maintenant un peu plus d’an mois que le fiers Iop avait repris la route à la recherche d’une cause à défendre lui servant de prétexte pour se battre. Ihephe regarda longuement sa bière, se demandant s’il aurait pu être tavernier. Aurait-il aimé cette vie ? Peut-être…mais il était sans doute trop tard pour changer. Après toutes les batailles auxquelles il avait participé il n’était à l’aise que dans la mêlé. On lui rabâchait sans cesse qu’il fallait toujours faire ce pourquoi on était bon…il n’était visiblement bon qu’à combattre. Le Iop aux cheveux roses posa ses yeux sur l’épée à ses pieds. Il la détestait autant qu’il l’aimait. Il avait ôté de nombreuses vies avec, mais avait aussi parfois pu défendre des gens. Pour Ihephe il n’y avait pas de bien ou de mal, pas de méchant et encore moins de gentils. Tous avaient une raison de se battre, là ou lui se battait pour trouver une raison. Il soupira…il pensait avoir trouvé sa raison avec l’Empire mais ça avait échoué une nouvelle fois. Il était redevenu un mercenaire allant de batailles en batailles…et il doutait que cela change un jour. Celui que l’on surnommait « L’Ours de Brakmar » ne comptait que peu d‘amis et aucuns d’eux ne parvenait à lui donner une raison valable pour canaliser sa violence et sa fureur du combat. Il préférait alors la solitude, se battre pour lui et non plus pour les autres. Ne s’occuper que de soi et n’agir qu’en son nom. Ce n’était pas vraiment une vie de rêve…mais ça lui convenait. Il finirait bien par perdre la vie sur un champ de bataille se disait-il…et ce jour-là il accueillerait la mort sans broncher. Voilà comment il comptait mener sa vie. Il finit sa bière d’une traite et commença à se tourner pour faire signe au tavernier de lui en remettre une autre, quand soudain une chope de bière s’abattit avec fracas sur la table. Le Iop se retourna vivement pour voir quel énergumène avait fait cela, et découvrit une jeune femme assise sur le tabouret en face de lui. Elle portait une veste marron par-dessus un tee-shirt rose pale. Un long pantalon beige venait compléter l’ensemble, tandis que de petites sandales protégeaient ses pieds. La femme avait de longs cheveux roses partant dans toutes les directions. Un petit bandeau noir tentait tant bien que mal de contenir toute cette force capillaire. Le Iop fut étonné de voir cette femme dans un lieu pareil, il bégaya :

« -Ro-Rose ? Mais qu’est ce que tu fiche ici ? »

La Sramette tenait dans sa main un verre de jus de pom, une paille dépassait légèrement du verre. Elle buvait son verre tranquillement fixant le Iop de ses grands yeux noirs.

« -*Sluuuuuuuuuuuuuuuuuurp*

-Tu es perdue ? Tu as besoin d’aide ?

-*Sluuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuurp*

-Rose ! Arrête ce bruit !

-*Sluuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuurp* »

La jeune femme finit d’aspirer le contenu de son verre dans un son énervant et le posa doucement sur la table. Le Iop demanda :

« -Comment m’as-tu trouvée ?

-Je savais que tu serais dans une taverne, répondit malicieusement la Sramette, je savais juste pas laquelle. Alors j’ai fait le tour des tavernes du monde des douze !

-Laisse-moi deviner, soupira le Iop, c’est Birth qui t’envoie…

-Nope ! Je suis venue de ma propre initiative !

-Qu’est-ce que tu veux Rose ? Tu attends quoi de moi exactement ?

-Je suis la pour te proposer de fonder une guilde ! Wooohoo ! »

Le Iop écarquilla les yeux…cette sramette lui proposait de créer une guilde…lui qui ne cherchait qu’à être seul. Il vida sa chope d’une traite et la reposa lourdement sur la table :

« -Hors de question Rose…je préfère continuer en solitaire…

-Mais ! On ferait une super équipe, répondit la jeune femme en gonflant ses joues d’un air boudeur, et Birth serait super content de te revoir !

-Non c’est non, créer une guilde et puis quoi encore. Je vais être franc je ne progresse pas assez avec vous…et je cherche toujours une raison de me battre…alors pour le moment c’est n… »

Le Iop n’eut pas le temps de finir sa phrase que Rose abattait déjà ses mains sur la table. Elle regarda Ihephe dans les yeux, la colère transparaissait sur son visage :

« -Tu ne progresses pas assez avec nous hein ! Sors je vais te montrer quelque chose ! »

La sramette se leva, furieuse, et sortit de la taverne. Ihephe hésita un instant et sortit à son tour. Rose l’attendait dehors, juste devant la taverne, les bras croisés sur sa poitrine :

« -On va se battre, cria-t-elle, à main nue !

-Hein, s’estomaqua le Iop, tu es folle ! Je ne veux pas te faire de mal Rose ! Je vais pas me battre contre… »

Rose était déjà arrivée devant lui, et lui avait décoché un petit coup de poing dans le visage. La tete du Iop se décala légèrement sous l’impact. Il tenta de raisonner son amie mais se mangea une rafale de petits coups en pleine tête. Tandis qu’il esquivait un nouveau coup porté en direction de sa tête, Rose donna un violent coup de paume sous le menton du Iop le faisant ainsi reculer.

« -Bat toi, cracha la sramette, montre-moi cette envie de progresser ! »

Voyant qu’il ne pourrait la raisonner, le Iop se mit donc en garde paume ouverte. Il ne la frapperait pas mais se contenterait de la repousser légèrement. Il se jetta sur elle et visa son ventre avec sa paume. Rose fit une pirouette sur elle-même, déviant le bras du Iop d’un revers de la main, et gifla violemment son adversaire. Profitant de la déconcentration de son adversaire elle bascula en arrière, posa ses mains sur le sol et souleva le reste de son corps. Elle effectua une roue et envoya son pied sous le menton du Iop dans la foulée. Se rétablissant, elle fit un pas de côté et évita le coup de paume que Ihephe avait envoyé à destination de sa tête. Elle attrapa le bras du Iop et le cala contre elle, puis se servant de ce bras comme appuie elle envoya ses deux pieds dans le ventre de son opposant avant de se propulser vers l’arrière. Regardant son adversaire fatigué elle soupira :

« -En fait…tu n’es pas bon non plus au combat… »

Ce furent les mots de trop, Ihephe fulminant de rage arma son poing et fonça vers la jeune femme. Plus de retenue, il allait lui montrer ce qu’il valait. Quand le poing de Ihephe ne fut plus qu’à quelques centimètres de la Sramette, elle le sait et tire de toute ses forces. Elle envoya Ihephe derrière elle et pivota brusquement, envoyant son coude dans la nuque de son adversaire. Le coup fut violent et Ihephe s’effondra immédiatement.


« -*Sluuuuuuuuuuuuuuuurp * »

Ihephe ouvrit lentement les yeux, il était allongé à plat ventre sur le sol. Rose était assise sur son dos, sirotant un autre jus de pom. La sramette remarque que son ami était réveillé. Elle bégaya :

« -P-pardon Ihephou ! J’ai dit des choses affreuses tout à l’heure, je voulais juste t’énerver je le pensais pas !

-Je t’en veux pas Rose…tu avais en partie raison. Je suis pas aussi bon que les gens le pensent, tu me bats sans difficulté…

-Parce que t’as pas de raison de te battre ! Tu te bats pour te battre…la ou je me suis battus pour une raison précise !

-Laquelle, demanda le Iop intrigué.

-Je veux fonder une guilde pour aider les gens ! Je veux que tu sois dedans pour nous aider ! Birth est du genre fonceur…il part tout droit sans jamais se retourner. Il a besoin de quelqu’un pour assurer ses arrières…et j’aimerais que ce soit toi. »

La sramette se releva sans un mot et commença à partir. Elle s’arrêta un instant et délara :

«-Je quitte la ville dans une heure…si tu veux me suivre tu seras le bienvenu. Sinon je te souhaite bonne chance pour la suite Iephou !

Le Iop regarda la jeune sramette partir en se relevant lentement, il retourna dans la taverne sans vraiment savoir ce qu’il allait faire.



Rose attendait à l’extérieur de la ville, elle ne savait pas si le Iop allait venir…ce dernier était tellement têtu qu’elle ne serait pas étonné de ne pas le voir. Lorsque l’heure passa enfin, elle comprit qu’il ne viendrait pas. Déçue elle commença à partir quand elle entendit quelqu’un courir derrière elle. Se retournant elle aperçue Ihephe qui venait vers elle. Elle afficha une mine radieuse tandis que le Iop déclarait :

« -C’est bon j’en suis…qui d’autre tu as prévue de convier à notre petite fête ? »
avatar
Birth
Le Free Man
Le Free Man

Messages : 1366
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 23
Localisation : La ou le peuple se soulève, ou les révoltes grondent...ou la révolution est en marche

Voir le profil de l'utilisateur http://getfree-wakfu.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Imalthée le Jeu 24 Juil - 21:20

Awwwwwh le petit côté tendre de Ihephe Razz
Toujours aussi bon Birth *-* Om nom nom encore !
avatar
Imalthée
L’Activiste
L’Activiste

Messages : 170
Date d'inscription : 04/11/2013
Age : 18
Localisation : En train de glander quelque part... Sûrement ici!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Ihephe le Jeu 24 Juil - 22:10

Ah, la fameuse raison de se battre qui fait que le héros de Shonen se bat encore et encore et gagne toujours X)

J'adore, et Rose et tous ses bruits quoi x)
avatar
Ihephe
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 359
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Problament ici dans la taverne, sinon dans une aventure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Shiki Van Shërza le Jeu 24 Juil - 23:33

Franchement, j'adore Rose ! xD
J'ai vraiment hâte de voir ce que tu nous réserve pour les autres personnages, si c'est aussi bien que ça, ça va être tellement génial ! *-*
avatar
Shiki Van Shërza
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 472
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Sufokia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Poppy le Ven 25 Juil - 9:53

xD J'étais explosée devant les pitreries de Rose ! Très bel épisode encore une fois, J'adore ! ^^. Je suis curieuse de savoir qui sera mit à l'honneur ensuite.
avatar
Poppy
L’Idéaliste
L’Idéaliste

Messages : 51
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Birth le Sam 26 Juil - 14:18

Voilà la suite !!! Encore une fois merci de tout vos retour ! Je les relis en boucle avant le début de chaque écrit (ça me motive encore plus). On avance dans les fondateurs de la guilde en parlant de celle que certains n'ont jamais vus...mais qui fut la pour nos début. En espérant que vous apprécierez et à bientôt pour la suite !





Flamiya

Les habitants commençaient à allumer des torches le long des rues de la Croisée des Armes. La nuit était tombée depuis quelques minutes maintenant, les derniers rayons de soleil ayant déjà disparu loin à l’horizon. La ville était paisible, les habitants rentraient lentement chez eux après une dure journée. Certains partaient vers la taverne pour écouler leur salaire gagné le jour même en boisson, s’autres profitaient du début de soirée pour se balader et observer les paysages, d’autres…attendaient en silence que l’agitation nocturne retombe pour se livrer à des assauts nocturnes. Assis tout en haut de la banque à kamas de la ville, une jeune femme observait les passants d’un air distrait. Ses cheveux turquoise volaient légèrement au rythme du vent. Elle portait un long manteau noir recouvrant presque tous sont corps. De petites bottines noires venaient compléter l’ensemble. Sa peau était légèrement halée et ses yeux étaient turquoises. Elle était adossée a un petit muret, les yeux mi-clos. Elle attendait ici depuis plusieurs heures déjà…ce n’était pas bien grave pour elle qui avait déjà consacrée tant de temps à le rechercher. Depuiis combien de temps elle était sur sa piste…des mois…des années peut être. Le temps passait de façon étrange sans lui, elle ne savait plus depuis combien de temps elle était sur les routes. Cela faisait un mois maintenant qu’elle avait quittée l’Empire…ça au moins elle s’en souvenait. Elle avait quitté ses compagnons de routes et amis pour reprendre ses recherches. La solitude ne la dérangeait pas…elle avait l’habitude. Tandis qu’elle patientait sur son piédestal, elle repensait à sa quête et à son but. Elle voulait retrouver l’homme qu’elle aimait…ce sacrieur du nom de Blaze qui ne pouvait disparaitre de ses pensées. Elle l’avait tant aimé, et le temps passé en sa compagnie avait été le plus agréable durant sa courte vie. Mais cet homme avait été maudit, il se transformait en mulou garou les soirs de pleine lune. Un soir il perdit tout contrôle de lui-même et attaqua Flamiya. Quand Blaze revint à lui et remarqua sa dulcinée blessée, il décida de partir afin de la protéger de ses pulsions meurtrières. Elle n’avait pas eu son mot à dire et s’était ainsi retrouvée seule. La jeune cratte porta machinalement sa main contre son flanc, la douleur réapparaissait toujours légèrement quand elle pensait à lui. Sous ses vêtements, à cet emplacement, se trouvaient les cicatrices provenant de profondes griffures. Elle n’en voulait pas à Blaze…ce n’était pas sa faute. Elle devait le retrouver, lui dire à quelle point il comptait pour elle. Elle pourrait se défendre elle-même…qui sait peut être parviendraient-ils même à trouver un remède pour annuler cette maudite malédiction. Flamiya rouvrit lentement les yeux, il était temps. Elle se releva en douceur et inspecta les environs de ses yeux perçants. Quelques enfants jouant devant une maison à une vingtaine de mètres, de personnes âgées rentrant chez eux et deux hommes gardant l’entrée d’un grand bâtiment. Elle venait de repérer sa cible. Elle décrocha l’arc attaché dans son dos, et encocha une petite flèche enflammée. Beaucoup lui reconnaissaient de formidables talents d’archer, et elle admettait volontiers bien se débrouiller. Mais ce soir elle allait devoir briller comme jamais si elle voulait mener à bien sa mission. Elle visa le premier garde, celui placé à droite de la porte, et bloqua sa respiration. Elle relâcha la corde et la flèche fila vers sa cible à vive allure. Sans perdre une seconde elle encocha une deuxième flèche et visa l’autre garde. Elle relâcha une nouvelle fois la corde et courut vers l’extrémité du bâtiment. Elle sauta par-dessus le petit muret de sécurité et atterrit dans la rue menant au gros bâtiment lui servant d’objectif. A peine avait-elle touché le sol que les flèches atteignaient leur cible. Les deux gardes se firent transpercer au niveau du bas ventre et s’effondrèrent sans un bruit au niveau du sol. La jeune cratte se mit à courir vers l’entrée du bâtiment, elle avait peu de temps. En courant elle se rappela en vitesse les objectifs de sa mission. Blaze, son Blaze, avait été aperçu en ville. Il serait à la tête d’un groupe de malfrat mettant la pagaille dans la ville. Ca ne ressemblait pas vraiment au Blaze qu’elle avait connue…mais qui c’est ce qu’il était devenu depuis qu’ils s’étaient quittés. Elle devait le voir…coute que coute.

Flamiya arriva enfin de la porte du bâtiment, qui se révélait être une sorte de petit entrepôt. Les deux gardes gisaient au sol, morts. Elle s’avança vers la porte quand elle vit que celle-ci commençait déjà à s’ouvrir. Agissant avec réflexe elle plaça son arc en position horizontale et décocha une flèche rapidement. Le projectile traversa la porte, créant un petit trou noir dans le bois. Elle en décocha deux autres ensuite, histoire de s’assurer qu’elle n’aurait pas de mauvaises surprises. Elle saisit la poigné de la porte et l’ouvrit de la façon la plus discrète possible. Derrière se trouvait deux hommes morts, abattus par les flèches tirées à l’aveugle. Pour le moment tout se passait sans imprévu…la cratte espéra que le reste de la mission se passerait ainsi. Elle aperçut du coin de l’œil les nombreuses grandes étagères contenant divers objets, des rames pour la plupart. Sans perdre un instant elle se plaça dans l’ombre de l’une d’elle et commença à avancer discrètement. Sa tenue noire allait pouvoir lui servir dans ce lieu, c’était un avantage non négligeable. Elle repéra une porte un peu plus décoré que les autres et comprit qu’elle devait mener au bureau du chef de ce groupe. Passant d’étagères en étagères elle progressa lentement vers sa destination. Blaze était derrière la porte, elle en était presque sure. Elle allait enfin pouvoir lui parler. Elle s’arrêta derrière la dernière étagère avant la porte. Un groupe de cinq hommes discutaient devant. L’un d’eux était un grand Iop baraqué…elle aurait du mal à s’en débarrasser de celui-là. Elle soupira, elle n’aimait pas le fait de tuer…mais le faisait quand cela devenait nécessaire. Elle avait tentée de discuter avec ces hommes durant l’après-midi pour entre et voir l’homme qu’elle aimait…mais ils avaient toujours refusés. Elle n’avait donc pas eu d’autres choix…

Elle serra son arc et commença à viser un homme. Elle allait devoir se débarrasser des cinq le plus rapidement possible…et même elle ne savait si elle y parviendrait. Tandis qu’elle commençait à encocher sa première flèche elle entendit un craquement sonore provenant de l’entrée du bâtiment. Quelqu’un venait d’arracher la porte…Les cinq hommes jurèrent et se précipitèrent en direction du bruit. La jeune cratte ne savait pas qui avait pu causer cette attaque, et elle s’en moquait. La voie était désormais dégagée et elle allait enfin pouvoir rentrer dans le bureau du chef de ces lieux…le bureau de Blaze. Elle s’approcha de la porte et l’ouvrit d’un coup sec. Elle entra en trombe dans le bureau, une flèche déjà encochée. La pièce était spacieuses, les murs étaient couverts de nombreux tableaux tandis qu’un gigantesque bureau en bois trônait en son centre. Deux homme se tenaient de chaque côté du bureau, une épée à la main. Un homme trapu se tenait assis derrière le bureau, il portait un costume noir et était chauve. Un tatouage représentant un crâne de chafer venait décorer son visage légèrement ingrat. Flamiya visa l’homme au tatouage et hurla :

« -Vous êtes qui vous ?

-Vous osez tuer mes hommes et pénétrer dans mon bureau, commença l’homme d’une voix calme, et ce serait à moi de me présenter…quel manque de politesse. »

L’homme se leva lentement et se mit à marcher un peu, les mains jointes derrière son dos :

« -Mais il serait impoli de ne pas dévoiler mon identité…je me nomme Hildmound. Hildmound Blazinger. Mais les gens de cette minable petite ville me nomment Blaze… »

Ce n’était pas lui…ce n’était pas l’homme qu’elle recherchait. Comprenant son erreur et ce que cela allait déclencher, Flamiya tenta de s’échapper de la pièce mais fut stoppée net. Le grand Iop était revenu et se tenait désormais derrière elle. Il l’attrapa et commença à la serrer contre lui. Hildmound déclara d’une voix calme :

« -Je ne sais pas qui vous êtes et à vrai dire je m’en moque…vous allez mourir demoiselle et pensez bien que cela ne m’attriste absolument pas. Krougueur…débarrasse toi d’elle. »

Le Iop acquiesça et compressa Flamiya contre lui. La jeune femme hurla de douleur tandis qu’elle entendait certains de ces os craquer légèrement. Ainsi elle mourrait ici…peut-être était-ce mieux ainsi. Sa quête aurait fini par la conduire à une fin comme celle-ci de toute manière. Elle avait tout sacrifiée en s’attachant à une chimère…peut être aurait-elle du continuer de vivre sa vie de son côté. Il était un peu tard pour les regrets selon elle, elle ferma les yeux et attendit que son supplice se finisse. Soudain elle entendit le bruit d’un coup et l’étreinte du Iop se relâcha d’un coup. L’homme s’écrasa au sol dans un bruit sourd, assommé. Flamiya regarda qui était son sauveur…et ne vit personne. Mis à part elle, Hildmound et ses deux gardes la pièce semblait déserte. La jeune femme sentit soudainement une nouvelle étreinte, on la compressait à nouveau…mais beaucoup plus doucement et de manière…affectueuse. Devant elle une silhouette apparue peu à peu. Un corps de femme, des cheveux en bataille…de couleur rose. Rose apparue complètement devant elle, elle lui faisait un énorme câlin en souriant :

« -Flamiiiiiiiiiiiiiiiiiii, hurla la Sramette, tu m’as tellement manquée ! »

Flamiya hoqueta de surprise :

« R-Rose ? Qu’est-ce que tu fais là ?

-Bah on te cherchait ! Et on a entendu parler du « Blaze » de cette ville…alors on s’est dit que tu devais être là !

-On ? »

Flamiya se retourna et aperçus un Iop aux longs cheveux roses dans l’encadrement de la porte. Il tenait une longue épée dans sa main droite et un bouclier dans sa main gauche :

« -Ihephe, lâcha Flami surprise, tu es avec Rose maintenant ?

-Longue histoire, grommela le Iop, longue histoire…et une défaite. »

La jeune cratte ne put s’empêcher d’esquisser un sourire, elle était heureuse de voir ses amis ici. Les deux gardes se ruèrent en direction des trois jeunes gens, armes levées. Ihephe passe devant ses deux compagnonnes et para les deux lames de son épée. Il envoya un puissant coup de bouclier dans le ventre du premier garde, le propulsant droit contre le bureau. Il y eut un craquement sinistre et l’homme tomba au sol inconscient. Le Iop tourna ensuite rapidement son bras et désarma le deuxième homme, avant d’asséner un violent coup du plat de sa lame dans la tempe de son adversaire. L’homme tomba comme une masse, complètement sonné. Hildmound hurla et sortit un pistolet de sa poche, visant la tête de la cratte. Rose voyant cela dégaina en un éclair une des dagues attachées à ses cuisses et l’envoya en direction du bras de l’homme. La dague se planta dans l’avant-bras et l’homme lâcha son arme. Etrangement il ne ressentait aucune douleur mais ne pouvait plus se servir de son bras. La Sramette prit une pose fière et clama :

« Mes dagues « Kräuz-Holy » sont imprégnée d’un antidouleur ultra efficace ! J’aime pas faire souffrir les gens mais faut bien que je défende mes amis des méchants ! »

La cratte s’approcha lentement de l’homme au tatouage et lui porta un violent coup sur le sommet du crâne à l’aide de son arc. Assommé, l’homme alla rejoindre ses compères  à même le sol. La cratte s’approcha de ses amis et murmura sans émotion :

«-On s’en va… »

Ils sortirent du bâtiment et partirent se dissimuler dans des ruelles. Du monde avait dû entendre la bataille et la garde Amaknéenne débarquerait probablement bientôt. Une fois sur d’être à l’abri la cratte regarda ses deux amis et murmura :

« -Merci d’être venus…je serais probablement plus là sans vous.

-On est une famille Flami, clama Rose en écartant ses bras, c’est normal de te venir en aide ! »

La cratte regarda ses amis avec un regard nouveau…peut-être était-ce là que sa place était. La Sramette continua :

« -On veut monter une guilde pour aider les gens avec Ihephe et Birth ! Et j’aimerais que tu sois avec nous ! On t’aidera à chercher Blaze si tu veux ! »

Flamiya sourit légèrement, elle savait ce qu’elle devait faire désormais :

« -Blaze attendra encore un peu, j’ai envie de vous aider. Et puis sans moi Rose sera hors de contrôle… »

Le visage de Rose s’illumina et elle se jeta sur son amie afin de lui faire un câlin. Ihephe de son côté sourit légèrement devant la scène. Tout en tentant de repousser légèrement Rose qui commençait à l’étouffer, Flami se mit à rire. Cela faisait bien longtemps qu’elle n’avait pas appréciée la compagnie d’autres gens, et elle était heureuse de voir qu’il y avait toujours une famille qui l’attendait quelque part.
avatar
Birth
Le Free Man
Le Free Man

Messages : 1366
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 23
Localisation : La ou le peuple se soulève, ou les révoltes grondent...ou la révolution est en marche

Voir le profil de l'utilisateur http://getfree-wakfu.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Shiki Van Shërza le Sam 26 Juil - 14:29

Y'a pas à dire, j'adore cette nouvelle ! ^^
Toujours aussi bien, avec quelques moment sympa (le nom des dagues de Rose quoi xD), et ça fait du bien de revoir un peu le personnage de Flamiya ! Very Happy
Hâte de voir la suite, en plus je croit deviner quel personnage c'est ! Razz
avatar
Shiki Van Shërza
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 472
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Sufokia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Imalthée le Sam 26 Juil - 15:49

J'suis d'accord avec Shiki, quel moment le nom des dagues de Rose xD
Toujours aussi bon, cette nouvelle est très entraînante ! :3
avatar
Imalthée
L’Activiste
L’Activiste

Messages : 170
Date d'inscription : 04/11/2013
Age : 18
Localisation : En train de glander quelque part... Sûrement ici!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Poppy le Sam 26 Juil - 15:57

En effet ça m'a permit d'en savoir plus sur le personnage de Flami ^^ Très belle partie encore une fois, je dois avouer que j'ai vraiment aimé lire toute les descriptions, les combats.. C'est génial ^^ Allez, la suite ! =3
avatar
Poppy
L’Idéaliste
L’Idéaliste

Messages : 51
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Ihephe le Dim 27 Juil - 2:15

Ah flami, meme si c'est qu'en nouvelle sa fait du bien de la revoir Smile
Et puis le nom des dagues quoi x)
la suite !
avatar
Ihephe
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 359
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Problament ici dans la taverne, sinon dans une aventure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Birth le Dim 27 Juil - 19:43

Et voilà la suite :p ! J'en connais un qui va hurler de joie en lisant le titre de cette partie x). J'espère que ça vous plaira et je vous retrouve bientot pour la suite des aventures de "Pas encore Get Fre".

P.S. : ENCORE MERCI POUR VOS RETOURS CA ME FAIT JUSTE SUPER PLAISIR !!!

P.S.S : J'étais mort de rire en écrivant un passage...trouverez vous lequel ;p





Shiki

Le vent balayait le sable à ses pieds, la forçant à avancer le bras devant les yeux afin de se protéger. Ses cheveux bleus pâle voletaient au grès du vent capricieux. Elle portait une petite veste blanche et une jupe de la même couleur. De petites sandales protégeaient ses pieds du sable brulant. La chaleur était écrasante, et le peu de cactus présent dans la zone ne permettait pas d’assurer des zones d’ombre régulières. Perdue au milieu de ce paysage désertique elle marchait lentement. Fatiguée, mais surtout assoiffée, elle commençait à regretter d’être venue dans un lieu pareil. Elle avait déjà parcouru le monde en la cherchant…passant de nations en nations et d’iles en iles. Le Royaume Chuchoku, l’ile de Kelba, l’ile de Bilbyza…elle avait été de paysages en paysage sans jamais parvenir à ne serait-ce que l’apercevoir. Shiki soupira légèrement…pourquoi fallait-il qu’elle est tant de mal à la retrouver. On aurait dit que Cra lui-même refusait sa quête de pardon. Elle avait repoussée Lyna, la personne qui l’avait recueillie après son amnésie, pour des raisons complètement irrecevable. Elle avait changée depuis…et avait enfin put accepter ce qu’elle était devenue. Elle ne cherchait plus son passé et ne se concentrait que sur son futur…et pour que ce futur commence bien il fallait qu’elle retrouve son amie Eniripsa. Ainsi quand elle avait entendu la recherche de médecin pour aider les habitants de Saharach elle avait espérée retrouver Lyna. Mais à part du sable et des insolations, la jeune cratte n’avait rien trouvée. Elle avait quitté le bateau depuis trois jours maintenant, et n’avait eu de cesse de parcourir l’ile. Elle n’avait pas rencontrée beaucoup de personnes, le climat de l’île y étant probablement pour quelque chose. Depuis un mois déjà elle était retournée à la solitude. Elle détestait ça…mais n’avait pas voulue ennuyer ses amis dans sa quête. Elle eut une pensée pour Rose et Flamiya, se demandant ce que les deux amies devenaient. Elle imaginait Rose en train de courir partout et Flami quelque part à chasser. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres, elle espérait les revoir bientôt.




« -Trop chauuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuud… »

La sramette aux cheveux roses trainait ses pieds sur le sable, le dos courbé et la langue pendante. Ces cheveux dégoulinant de sueur lui collaient au visage tandis qu’elle s’appuyait du mieux qu’elle pouvait sur la branche de fortune qu’elle avait trouvé un peu plus tôt, s’en servant comme d’une sorte de canne. Derrière elle Ihephe trainait également la patte, s’appuyant sur son épée et lâchant des jurons à l’encontre du soleil tous les trois mètres. Flamiya, elle, avançait légèrement plus vite, visiblement moins affectée par ce climat arride :

« -Allez les lambins, clama-t-elle dans un rire, on est plus très loin d’une taverne ! On pourra se reposer un peu là-bas et demander si ils ont aperçus notre Shiki »

Le Iop et la Sramette grognèrent en guise de réponse. Ils avaient, eux aussi, eut vent de la recherche de soigneur sur cette île. Ils espéraient croiser Shiki dans cet enfer aride, même si pour le moment leurs recherches n’avaient pas portées leur fruit. Avançant toujours sous le soleil brulant, les trois amis approchaient de la taverne.





Shiki arriva devant un grand bâtiment en bois posé au milieu d’une plaine désertique. Quelques arbres avaient poussés autour de la bâtisse, signe qu’une nappe phréatique devait se trouver juste en dessous. Le bâtiment était vétuste, fait de vieilles planches de bois brulés par le soleil. Deux petits battants faisaient office de porte. Elle arriva devant ce qui semblait donc être une taverne et poussa les deux battants. L’intérieur était composé de quelques tables et chaises, vraisemblablement disposées au hasard. Il y avait peu de clients. Un groupe de personnes âgées jouaient aux cartes sur une table, un homme faisait la sieste calé dans une chaise au fond de la pièce et deux hommes se tenaient accoudés au comptoir, buvant une bière qui ne devait pas être bien fraiche. La jeune cratte alla se placer devant le bar et attendit un moment. Un vieil énutrof sortit de ce qui semblait être une réserve derrière le bar et la regarda :

« -M’dame, commença-t-il en souriant avec le peu de dent qu’il lui restait, qu’est c’que j’peux faire pour vous ?

-Je recherche une amie, commença Shiki d’une voix hésitante, elle se nomme Lyna…Lyna Heart…

-Jamais entendu parler d’une donzelle portant c’nom. Désolé ma jolie. »

Shiki soupira lentement…cette piste semblait encore mauvaise visiblement. Elle remercia le barman et se dirigea vers la sortie :

« -Je sais où se trouve cette Lyna Heart que vous cherchez »

Shiki se retourna et aperçus l’un des hommes qui était accoudé au bar juste derrière elle. C’était un grand écaflip au pelage blanc. Il portait un long manteau en tissu beige et un chapeau de la même couleur. Il avait des cheveux blonds mi- longs et des yeux d’un vert pâle magnifique. Il souriait à la jeune cratte tout en continuant à parler :

« -Votre amie est à quelques mètres d’ici, elle soigne des marchands victime d’une attaque. Mon frère et moi les avons croisés en venant ici. Si vous voulez on vous emmène la voir.

-Ce serait vraiment gentille de cotre part, répondit la cratte en s’inclinant légèrement, merci !

-Il y a pas de problème madame, déclara l’écaflip toujours souriant, Bobo ramène toi ! »

Le deuxième homme accoudé au bar finit son verre d’une traite et ce dirigea vers la cratte. C’était un gros écaflip au crâne rasé portant un petit chapeau haut de forme. L’écaflip blonde regarda Shiki et murmura :

« -Faîtes pas attention à lui, il est un peu lourdaud mais très gentil. Je m’appelle Salem au fait ! Salem Meowhanon. Ravi de vous rencontrer dame…

-Shiki ! Juste Shiki…

-Bah ravi de vous rencontrer dame Shiki, allez allons vous mener à votre amie. »

Les trois individus sortirent de la taverne et se dirigèrent vers le sud.




Les trois amis arrivèrent enfin à la taverne. Voyant le bâtiment Rose se mit à courir dans sa direction, suivit de près par Ihephe. Flamiya soupira devant ce spectacle…ils étaient décidément incorrigibles. Elle prit son temps pour arriver devant la taverne et poussa doucement les deux battants. A l’intérieur elle remarqua immédiatement ses deux compagnons affalés sur le bar. Ihephe vidait une chope de bière à une vitesse ahurissante tandis que Rose dégustait un jus de pom dans un éternel « Sluuuuuuurp » insupportable. La jeune femme alla voir le barman qui nettoyait tranquillement un verre. Le vieil énutrof sans lui porter un regard demanda :

« -Décidément j’ai beaucoup d’visiteurs aujourd’hui…d’quoi faire mon chiffre d’affaire du mois. Qu’est-c’ que je vous sers ma mignonne ?

-Un renseignement…le plus frais possible, répondit la cratte blasé, je cherche une amie. Une cratte avec des cheveux bleus…vous l’avez vue ?

-Aussi bien que j’vous vois ma jolie ! Elle est partie y’a quelques minutes vers le Sud…vous devriez facilement la rattraper.

-Merci bien, murmura la cratte en s’inclinant »

Elle attrapa ses deux amis par le col et les traina, malgré leurs protestations, dehors. Shiki n’était pas loin et ils devaient la retrouver…elle avait un mauvais pressentiment.




Shiki, Salem et Bobo marchait depuis près d’une demi-heure maintenant. Salem avait pris la tête de la petite expédition tandis que Bobo, ralentis par sa corpulence, marchait légèrement derrière. Le jeune cratte finit par apercevoir la silhouette d’une carriole au loin. A mesure qu’ils approchaient elle distingua de mieux en mieux le véhicule. Il était tiré par deux grandes Dragodindes et semblait abandonné. Un petit enclos contenant une famille de Dragodindes se trouvait juste à côté. Elle s’approcha un peu plus de la carriole, le fourgon tracté par les deux bêtes avait de petites fenêtres tout autour. Ces fenêtres étaient bardées de barreaux, cela semblait être une mesure de protection…mais contre quoi ? Shiki n’aperçut personne autour du véhicule, il n’y avait ni Lyna ni même marchand. Tandis qu’elle se retournait pour demander des explications à Salem, elle fut soudain soulever du sol. Bobo venait de l’attraper dans ses bras et se dirigeait à l’arrière du charriot. Il jeta violemment Shiki à l’intérieur et referma la porte du fourgon à l’aide d’un lourd cadenas. La jeune femme regarda Salem à travers les barreaux et hurla :

« -Qu’est-ce que vous faites !

-Voix-tu ma jolie, commença l’écaflip un sourire mauvais sur le visage, les femmes se vendent à bon prix par ici. Je suis sûr qu’on trouvera quelqu’un qui te trouvera à son gout…

-Mais et pour Lyna ?

-Tu es vraiment stupide ma parole…je ne connais ta Lyna, j’en ai jamais entendu parler ! Bobo on se met en route ! »

Malgré sa triste situation, Shiki fut soulagé. Elle était heureuse de voir que son amie n’était pas tombée entre les mains de ces monstres. Elle s’adossa à un mur du charriot et soupira. C’était donc terminé pour elle…elle ne serait plus libre mais resterait au moins en vie. Au final elle ne pouvait se débrouiller seule…elle avait été idiote de laisser ses amis. Tandis qu’elle ruminait ses sombres pensées, les deux écaflips se mirent à l’avant de la carriole et les Dragodindes se mirent en mouvement.




« -C’était elle ! C’était Shiki ! »

Hurla Flamiya en courant, suivie de près par Rose et Ihephe. Ils avaient aperçus la scène au loin mais étaient arrivés trop tard. Leur amie venait de se faire emmener et ils n’avaient rien pu faire. Ihephe donne rageusement un coup de pied dans le sable tandis que Rose affichait une mine abattue. Elle posa ses yeux sur l’enclos des Dragodindes et hurla :

« -J’ai une idée ! «




Cela faisait plusieurs minutes que la carriole roulait, elle tremblait au rythme des cailloux que les roues percutaient. Elle affichait toujours une mine résiliée. Elle savait que personne ne viendrait la sauver…elle avait tourné le dos le dos à ses amis et le regrettait désormais. Se morfondant dans son coin elle regarda un instant à travers la fenêtre arrière…et écarquilla les yeux. Derrière elle une Dragodinde fonçait ver la carriole…une Dragodinde avec une sramette aux cheveux roses sur son dos. Rose hurla :

«-Bouge pas Shiiiiiii, j’arrive ! »

Elle donna plusieurs coups de talons dans les flancs de sa monture et commença à combler la distance la séparant de son amie. Lorsqu’elle ne fut plus qu’à un mètre de la carriole, la sramette prit appuie sur la selle de sa monture et bondit sur le toit du véhicule. Salem remarqua sa passagère clandestine et hurla à son frère de s’en occuper. Le gros écaflip monta péniblement sur le toit et avança lentement vers Rose, d’un pas peu assuré. Rose esquissa un sourire malicieux et se jeta sur son adversaire. Elle fit une glissade, passant entre les jambes de l’écaflip, et le faucha au passage. Dans un miaulement surpris, et apeuré, le gros écaflip bascula sur le côté et atterrit lourdement sur le sol. L’inertie de son corps lui fit faire plusieurs roulades et le pauvre homme vint percuter un gros rocher. Shiki aperçu un peu plus loin une deuxième Dragodinde, celle-ci était chevauchée par une Flamiya souriante. La cratte se leva adroitement et se tint debout en équilibre sur le scelle de sa monture. Elle encocha une flèche et visa le cadenas de la porte retenant son amie prisonnière. Elle lâcha la corde et la flèche fila vers la carriole. Le projectile enflammé percuta le cadenas et le fit voler en éclat. La porte s’ouvrit sur le sol défilant sous le chariot, et Rose atterrit agilement à l’intérieur de la carriole. Elle se jeta immédiatement sur Shiki et la serra fort dans ses bras :

« -Tu m’as manquée toi !

-Toi aussi Rose, murmura la cratte en savourant l’étreinte de son amie, merci d’être venue !

-De rien ! On a plus qu’à attendre que Ihephe arrête la carriole et on pourra filer d’ici en vitesse ! »

Ihephe détestait cette journée. Après avoir littéralement cuit au soleil, et sans avoir eu le temps de déguster une bonne bière, il avait eu la bonne surprise de découvrir que l’ enclos ne contenait que deux Dragodindes adultes. Il avait donc dut jeter son dévolu, par galanterie bien sûr, sur une jeune Dragodinde lui arrivant à peu près au niveau de l’épaule. Il se trouvait donc sur le dos de cette pauvre bête, les jambes repliées sous lui afin de ne pas les faire trainer contre le sol, un air blasé sur le visage. Sa pauvre monture tentait tant bien que mal de courir droit, et ce malgré le poids flagrant du Iop. Elle courait donc légèrement en zigzag, dodelinant de droite à gauche dans une course plus que grotesque, le tout en lâchant des cris étranges, croisement entre le gloussement d’une dinde et le gémissement d’un chiot qu’on égorgeait. Malgré cela elle n’avait de cesse de se rapprocher de la carriole, la bête était visiblement hargneuse, tandis que Ihephe continuait à la faire avancer en lui assénant de violent coups de genoux, les talons étant trop bas, dans les flancs. Les derniers mètres furent les pires…la Dragodinde se mettant à baver sous l’effort tandis que ses zigzags se faisaient plus grands. La fatigue semblait gêner sa course…à moins que ce ne fût le résultat de son strabisme plus qu’avancé même pour une telle espèce. Le Iop maudissait sa monture, se promettant de la cuisiner si elle ne se dépêchait pas un plus, pendant que la pauvre bête arrivait enfin sur le côté de la carriole. Ihephe dégaine rapidement son épée et insuffla toute la rage que lui inspirait cette situation grotesque dans un unique coup vers l’essieu. Il y eut un craquement sonore et la roue fut arrachée. Le charriot bascula sur le côté et ralentit brusquement, éjectant Salem de sa place de conducteur. L’écaflif s’écrasa quelques mètres plus loin et sombra dans l’inconscience. La carriole finit par s’arrêter et Rose et Shiki en sortirent. Flamiya les rejoignit rapidement suivit de Ihephe, qui avait décidé que porter sa dragodinde sur son dos lui donnait un air moins stupide. Shiki se tourna lentement vers Rose pour la remercier, mais celle-ci fut plus rapide :

« -Shi ! On veut monter une guilde et on veut que tu viennes avec nous ! »

Shiki regarda longuement les personnes l’ayant sauvée, ils étaient sa famille à présent…et elle était bien décidée à ne pas les laisser tomber :

« -Je vous suis, déclara-t-elle avec un grand sourire »

La jeune femme n’avait eu de cesse de se trouver un foyer…sans jamais comprendre qu’elle le possédait depuis longtemps.
avatar
Birth
Le Free Man
Le Free Man

Messages : 1366
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 23
Localisation : La ou le peuple se soulève, ou les révoltes grondent...ou la révolution est en marche

Voir le profil de l'utilisateur http://getfree-wakfu.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Poppy le Dim 27 Juil - 20:35

XD Imaginer Ihephe sur cette pauvre dragodinde... Tu m'as envoyé du rêve Birth ! Encore un très bel épisode sur Shiki ! Chouette épisode riche en action x) j'y ai vraiment cru moi, à la sincérité de ces deux éca x) bien joué ! .. La suite !
avatar
Poppy
L’Idéaliste
L’Idéaliste

Messages : 51
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Shiki Van Shërza le Dim 27 Juil - 21:37

Cette dragodinde de malade que Ihephe doit monter, le passage est juste épique xD

Enfin l'épisode sur Shiki, j'avais hâte, et je m'attendais pas à ce que ce soit sur Saharach en plus ! ^^
Très sympa ce passage, et j'ai crut aussi que les écaflips étaient sincères au début, je suis trop crédule ! x)

J’attends vraiment la suite, et j'ai hâte de voir ce que tu nous réserve maintenant ! Very Happy


Dernière édition par Shiki Arowhite le Mer 10 Déc - 10:17, édité 1 fois
avatar
Shiki Van Shërza
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 472
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Sufokia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Imalthée le Dim 27 Juil - 22:13

Moi qui pensait être la seule à avoir cru aux Écaflips... Mad
Le passage de Ihephe sur la dragodinde est juste... Tordant de rire xD Une partie de l'histoire bien rythmé, on ne s'en lasse pas ! Very Happy
avatar
Imalthée
L’Activiste
L’Activiste

Messages : 170
Date d'inscription : 04/11/2013
Age : 18
Localisation : En train de glander quelque part... Sûrement ici!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get the fucking Free

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum