[Background] Birth ou une vie de révolte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Background] Birth ou une vie de révolte

Message par Birth le Lun 15 Sep - 17:25

Voilà je me lance dans l'écriture du Background de Birth, ce ne sera pas comme mes autres écrits et je n'abandonne pas les autres nouvelles en cours, je ne publierais ici que des textes courts (car les autres nouvelles sont assez chronophages comme ça). J'espère que cela vous plaira, si les retours sont bons je m'activerais pour la suite. Je vous souhaite une bonne lecture (Pour les BG d'Harkane et de Tobaku je les lierais dans la soirée à tête reposée). Je rappelle également que de nombreux écrits parlant de Get Free et des ses protagonistes se trouvent dans l'étage des artistes, allez y jeter un oeil si vous avez le temps !


Prologue : Ennui mortel et noblesse à la con


« Que quelqu’un me tue pitié…qu’il se passe au moins quelque chose… »

Le jeune homme était assis devant une grande table en bois, ses cheveux blonds coupés courts soutenant la petite couronne en or posé sur le sommet de son crâne. Ses grands yeux marron légèrement plissés, lisant un passage d’un épais livre baptisé « Histoires et légendes de la civilisation Amaknéenne ». Il portait un riche vêtement rouge fait de soie et de froufrou, et un pantalon blanc serré. De petits mocassins noirs venaient compléter cet ensemble qu’il trouvait tout bonnement ridicule. Un air blasé stagnait sur son visage fin tandis qu’il comptait le nombre de seconde défilant…attendant que quelqu’un le libère de ce moment ennuyeux. Assis en face de lui, un vieil Enutrof sirotait une tasse de thé. Il portait un long costume noir par-dessus une chemise blanche. De fins gants de cuirs blancs venaient protéger ses mains tandis qu’un monocle en fer était posé contre son œil droit. Il regarda le jeune homme dans les yeux et murmura paisiblement :

« -Quelque chose ne vas pas jeune maître ?

-Tout ! Tout ne va pas ! J’en ai marre, plus que marre, de me taper toutes ces heures de lectures et de leçons à la con sur des nations que je ne connais même pas ! Ca me gonfle ! Pesta le jeune homme.

-Allons jeune maitre, si vous voulez un jour prendre la place de monsieur votre père, vous vous devez de connaître l’histoire de ce monde…

-Ouais…ouais… »

Il soupira un moment, être fils de gouverneur ne l’enchantait pas vraiment. Au milieu de ce salon richement décorés, aux tapisseries magnifiques et aux tapis en velours il ne se sentait pas vraiment à sa place. Il ne savait pas vraiment où il voulait aller…mais partir de ce maudit endroit serait un bon début. Il baisse la tête, il voulait tant s’enfuir…mais ne pouvait se résoudre à décevoir son père. Il soupira à nouveau, sa vie ne l’enchantait vraiment pas. Il referma le gros livre et regarda l’énutrof dans les yeux :

« -Et si on s’arrêtait là pour aujourd’hui Ryfus…je ne me sens pas vraiment bien concentré pour les études…j’y passerais deux fois plus de temps demain si il le faut mais j’aimerais profiter un peu de mon après-midi… »

Il lança un regard suppliant à l’énutrof. Ryfus était son majordome depuis des années, et il le considérait comme son ami le plus proche. Il veillait sur lui et lui tenait compagnie toutes les fois où son père n’était pas là…ce qui voulait dire à peu près tout le temps. Ryfus le regarda un instant et sourit :

« -Et bien soit, je vous laisse l’après-midi alors…mais demain nous travaillerons deux fois plus !

-Merci Ryry, je te revaudrais ça ! »

Le jeune homme sauta de sa chaise et se précipita en dehors du salon. Il courut dans les couloirs du grand palais, croisant quelques domestiques qui le saluèrent respectueusement. Il détestait tout ces codes et marques de noblesses qu’on lui attribuait. Il n’était qu’un homme parmi tant d’autres et voulait qu’on le traite ainsi. Il arriva rapidement devant la grande marquant l’entrée de sa demeure et la passa en un bond. Les grands jardins du palais étaient toujours bien entretenus et des dizaines de jardiniers s’attelaient à tailler des haies. Le jeune noble partit en courant dans le coin le plus reculé des jardins. S’engageant entre les buissons il déboucha devant une petite colline ou se dressait un petit arbre. Il s’allongea en dessous et commença à scruter le ciel. Il adorait faire cela, regarder longuement les nuages en tentant de leur trouver des formes. En ces rares moments il se sentait libre, libre d’être qui il voulait et de faire ce qu’il voulait. Il jeta sa couronne un peu plus loin dans l’herbe et enleva son immonde veste, ne gardant que son tee-shirt blanc :

« Et voilà, murmura-t-il pour lui-même, te revoilà devenu un homme parmi tant d’autres… »
Il tendit sa main droite vers le ciel, essayant de le toucher. Il ne rêvait que de liberté et aurait tout donné pour l’obtenir.

Son nom était Lenz Dogaïl, fils du Gouverneur de l’île d’Ysmelonia : Alphonso Dogaïl. Il ne faisait que rêver de la liberté sans se douter un seul instant que cette liberté qu’il cherchait allait le mener loin. L’histoire le traita de nombreux noms, Révolutionnaire, Terroriste, Utopiste, Rêveur…mais il ne se revendiquait que comme étant Libre. Je ne l’ai rencontré qu’une seule fois…et pourtant il m’a laissé une telle impression…je me devais d’écrire son histoire pour que d’autres puissent comprendre cet homme, ses choix et ses actes…

Mylone Stone, historien de l'Almanax
avatar
Birth
Le Free Man
Le Free Man

Messages : 1367
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 23
Localisation : La ou le peuple se soulève, ou les révoltes grondent...ou la révolution est en marche

Voir le profil de l'utilisateur http://getfree-wakfu.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Birth ou une vie de révolte

Message par Bridgess le Mar 16 Sep - 8:32

J'ai pris le temps de lire et j'aime bien !
Tu comptes écrire la suite ? Genre sa vie adulte, la rencontre avec Rose, tout ça ?
avatar
Bridgess
Les gourdins

Messages : 6
Date d'inscription : 05/09/2014
Age : 27
Localisation : Aix-en-Provence

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Birth ou une vie de révolte

Message par Birth le Mar 16 Sep - 8:53

dans l'idée j'écris TOUT...jusqu'a la fondation de Get Free après qui vivra verra
avatar
Birth
Le Free Man
Le Free Man

Messages : 1367
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 23
Localisation : La ou le peuple se soulève, ou les révoltes grondent...ou la révolution est en marche

Voir le profil de l'utilisateur http://getfree-wakfu.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Birth ou une vie de révolte

Message par Ihephe le Mar 16 Sep - 16:26

le truc c'est que ça devient compliqué de commenter dans la mesure ou je connait une grosse partie du Bg d'un bon paquet de tes perso X)

Mais c'est toujours un plaisir de lire tes écrits, même si je sais plus ou moins ce qui va se passer, et puis tu change assez souvent d'idée, donc t'arrive a me surprendre assez souvent ^^ ( comme la fois ou Ryfus aurait du être méchant mais qu'au final non)
avatar
Ihephe
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 359
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 22
Localisation : Problament ici dans la taverne, sinon dans une aventure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Birth ou une vie de révolte

Message par Birth le Mar 16 Sep - 20:37

Suite du BG de Birth...découvrez ici ses parents...et sa personnalité...


Acte 1 : Lenz Dogaïl

Episode 1 : Ma mère était une conne…

Le soleil se mourrait loin à l’horizon, le vent se faisant plus frais. Lenz était toujours allongé dans l’herbe, les mains derrière la tête et les yeux mi-clos. Il profitait de chaque seconde de ce moment avant de devoir retourner à ces « nobles » obligations. Il patienta ainsi quelques minutes de plus avant de lâcher un long soupir en se relevant. Il ramassa sa veste et sa couronne et les remit lentement à leur place. Il redevenait le gosse de riche qu’il détestait être. Il marcha lentement vers l’entrée du palais, trainant ses pieds et affichant un air morose.

Beaucoup d’enfants auraient voulus être à sa place…il l’aurait donné immédiatement si cela était possible. Il passa de nouveau la grande porte et se fit de nouveau saluer par l’armée de domestiques. Il grommela en marchant…ils ne pouvaient pas tous simplement l’appeler « Lenz » pensa-t-il.  Il se dirigea instinctivement vers le salon, son père recevait de riches marchands ce soir-là et il se devait de faire bonne figure :

« -Petite formule de Chimie, grommela le jeune homme, pour faire un gosse de noble vous prenez une belle potiche, du pognon et vous mélangez le tout dans une belle et grande cage dorée… »

La tête toujours baissée, et les mains profondément enfoncées dans ses poches, Lenz se dirigea nonchalamment vers le grand salon. Il n’avait pas la moindre envie de passer une soirée avec des marchands…mais ne voulait pas décevoir son père une nouvelle fois. Il n’avait jamais été très tendre avec lui, rejetant sur lui toute la frustration que générait sa condition de fils de noble. Il aimait néanmoins son père et avait un profond respect pour lui. Il arriva enfin devant la grande porte du salon, inspira profondément, et la poussa lentement. A l’intérieur quatre hommes discutaient. Assis dans un grand fauteuil de cuir rouge Alphonso Dogaïl menait les débats.

Il portait un long manteau en velours rouge par-dessus une chemise de soie noire. Ses muscles saillants étant néanmoins bien discernables. Il portait un pantalon beige et de sublimes chaussures noires. Sa barbe parfaitement taillée venait dissimuler les quelques minces cicatrices couvrant son visage, souvenir de sa vie de combattant. Ses cheveux blonds, coupés à mi- longueur, encadraient son visage fin. Ils étaient coiffés en catogan, lui donnant l’air d’un guerrier au repos. Impression renforcée par la présence d’un sabre de cavalerie posé contre l’un des accoudoirs.

Il avait un verre de Wiky dans sa main, le faisant tourner en regardant les glaçons patiemment. Une petite table ronde était posée devant lui, de nombreuses bouteilles et verres disposés dessus. Assis en face de lui, dans un grand canapé de cuir, se trouvait les trois marchands. Leurs grosses bedaines tenant difficilement dans leurs vêtements trop court, leur donnant un air particulièrement ridicule. Lenz arrivait apparemment au milieu d’une discussion, son père déclarant d’une voix calme :

« -Et si l’île de Katrepat ne veux plus de notre routes commerciale et bien tant pis, nous feront sans… »

Il se tourna en direction de Lenz et clama :

« -Et voilà mon fils, Lenz ! Le prochain gouverneur d’Ysmelonia ! Je ne pourrais avoir d’enfant qui me rende plus fiers ! »

Lenz salua respectueusement les marchands, il les détestait. Ces hommes ne parlaient que de profits sans jamais penser à l’humain…et le jeune homme se jurait en silence de ne jamais devenir comme eux. Alphonso déclara d’une voix enjouée :

«-Et bien messieurs ! Et si nous passions à table ! »

Il se leva et escorta ses invités vers la grande salle à manger ou les plats avaient déjà été servis. Ryfus avait dû passer le reste de l’après-midi à les cuisiner et ceux-ci avaient l’air délicieux. Les marchands s’assirent tous d’un même côté de la table tandis qu’Alphonso et Lenz se tenait à chaque extrémité. Tous commencèrent à déguster leur repas en s’échangeant diverses banalités. On parlait politique, économie, guerres…Lenz se murant dans un profond silence se désintéressant complétement de ces débats. Puis, l’un des marchands regarda Alphonso et demanda :

« -Et votre femme chers ami…où est-elle. Pour vous avoir donné un tel fils se devait être quelqu’un de formidable ! »

La mine d’Alphonso s’assombrit soudainement, il se racla la gorge et déclara :

« -Et bien voyez-vous…

-Laissez père, le coupa Lenz en repoussant doucement son assiette à moitié terminée, je vais leur raconter cette fabuleuse histoire… »

Il regarda son verre d’eau, le faisant tourner entre ses doigts tandis qu’il racontait :

« -Il y a quelques années la nation de Sufokia à commencer à avoir des vues sur notre île…les ressources qu’elle contenait les intéressaient au plus haut point. Alors pour en savoir un peu plus, ils ont envoyés l’une de leur espionne ici. Cette femme a charmé mon père, alors jeune gouverneur. Ils ont commencés à avoir une liaison qui se concrétisa bientôt par un mariage. Une belle histoire n’est-ce pas ? Les dieux leurs offrirent même un cadeau, puisque la femme tomba enceinte. Un héritier pour le trône, qu’y a-t-il de plus beau en ce monde… »

Lenz soupira un instant avant de reprendre d’un air ennuyé :

« -Elle accoucha d’un jeune garçon et les deux étaient heureux. Puis quand elle jugea avoir fait le tour des informations sur l’île, elle s’enfuit en douce et retourna à Sufokia, laissant le père et son fils seuls. La nation attaqua notre île peu de temps après…mais vous devez vous en souvenir bon nombres de marchands ont pu se faire les poches de cette guerre de dix ans. Le fils quant à lui fut élevé par son père dévasté par le chagrin et furieux d’avoir été si dupe. Le fils d’une traitresse…voilà un nom qu’il est original de porter n’est-ce pas… »

Le silence était retombé dans la salle, les marchands regardant Lenz sans dire un mot. Alphonso avait joint ses mains devant lui et regardait son fils en silence. Lenz reposa son verre et conclut :

« -On me dit souvent que c’était une femme magnifique, d’une grande gentillesse et qu’elle n’eut de cesse de m’aimer…durant cette courte période de supercherie. Pour ma part laissez-moi vous dire une chose, ma mère était une conne. »

Lenz se leva lentement et regarda son père sans afficher la moindre émotion :

« -Je n’ai plus très faim, dîtes à Ryfus que c’était délicieux…comme toujours. »

Il se tourna vers les marchands et les salua à nouveau :

« -Je vous souhaite de passer une agréable fin de soirée… »

Sans un mot ni un seul regard en arrière il sortit de la salle à manger et commença à gravir les nombreux escaliers menant à sa chambre. Il entra à l’intérieur, ferma à clé derrière lui et inspira longuement. Faisant volte-face subitement il propulsa son poing dans la porte, un rictus de colère déformant son visage. Il détestait cette vie, être fils de noble, de gouverneur, de traitresse…

Il se posa à la fenêtre de sa chambre, sa main endolorie, et se mit à contempler les étoiles lâchant dans un murmure :

« -J’aimerais tant être libre… »


Dernière édition par Birth le Mer 17 Sep - 12:10, édité 1 fois
avatar
Birth
Le Free Man
Le Free Man

Messages : 1367
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 23
Localisation : La ou le peuple se soulève, ou les révoltes grondent...ou la révolution est en marche

Voir le profil de l'utilisateur http://getfree-wakfu.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Birth ou une vie de révolte

Message par Ihephe le Mar 16 Sep - 22:52

Bah voilà, quand je parlait d'élément nouveau et surprenant, tu nous sort la mère de Birth, tu m'as mis sur le cul, j'avoue ^^
avatar
Ihephe
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 359
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 22
Localisation : Problament ici dans la taverne, sinon dans une aventure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Birth ou une vie de révolte

Message par Shiki Van Shërza le Mer 17 Sep - 16:41

J'avais déjà entendu parler de la mère de Birth il me semble perso ^^
Encore un très bon passage, j'aime bien le Birth blasé d'être noble, et son monologue est juste génial ! x)
ça promet du bon pour la suite, vivement qu'elle arrive ! Very Happy
avatar
Shiki Van Shërza
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 472
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Sufokia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Birth ou une vie de révolte

Message par Tyra Hawke le Jeu 18 Sep - 17:30

Ne bafoue pas l'honneur d'une famille de guerrier aussi féroces qu'irréfléchis (private joke) x)
J'aime beaucoup, et à lire les autres nouvelles j'ai hate de voir ce qui va pousser Birth vers le changement
avatar
Tyra Hawke
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 262
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 23
Localisation : Si je suis pas au comptoir à papoter une bière à la main, c'est que je suis malade

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Birth ou une vie de révolte

Message par Mama Koi le Dim 12 Oct - 23:02

... Le Charisme... c'est tout^^ (la suite vite!)
avatar
Mama Koi
L’Activiste
L’Activiste

Messages : 102
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 23
Localisation : Je sais pas ... ya de la lumière là bas...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Birth ou une vie de révolte

Message par Albynn le Mar 4 Nov - 15:50

Up! La suite!
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Birth ou une vie de révolte

Message par Albynn le Ven 19 Déc - 10:51

Up again!
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Birth ou une vie de révolte

Message par Birth le Mar 3 Fév - 12:15

La suite du BG se trouve sur le forum OFFi et c'est là bas que je continuerais à le poster (Pour éviter les doubles com)

Pour connaitre la suite des aventures de Lenz...this way please...

http://forum.wakfu.com/fr/137-histoires-jeu-role/373724-bg-vie-revolte
avatar
Birth
Le Free Man
Le Free Man

Messages : 1367
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 23
Localisation : La ou le peuple se soulève, ou les révoltes grondent...ou la révolution est en marche

Voir le profil de l'utilisateur http://getfree-wakfu.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Birth ou une vie de révolte

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum