La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 14:21

25
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 14:21

26
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 14:27

27

La fête battait son plein. Dans la salle de fête, au-dessus de la cale, les Kwaks s’étaient réunis pour célébrer les retrouvailles. Le ménestrel Kijhn menait la danse à coup de lyre bien grattée, debout sur le plancher relevé, servant d’estrade. Isaak avait été invité par sa compagne, Soda. Devant des rires réprimés, l’un l’autre s’essayait à la danse. Ozzi, installé sur un chaise près de la porte, veillait. Autant de pirates réunis, il était fort probable que quelqu’un essaye de venir semer le trouble. Le vent éloignait les bruit de la fete passant sous la porte illuminée. A une table, les deux pandas Chen et Outre s’était lancé un duel de buveur. Un typique concours pandawa, qui finirait surement roulé sous une table. En attendant, les spectateurs s’éclataient à voir les panda engouffrer de plus en plus vite leurs choppe de boissons, surtout le jeune Sparki et la garde Yatsuo. Puis le menestrel fit une pause, et salua en se penchant. Les danseurs applaudirent, et il passa le relais à un menestrel remplaçant, invité pour l’ocasion. En passant la porte, on entendit un bref « salut » grave à la salutation du menestrel, et Chield passa la porte pour aller s’assoir directement au bar.
Au bar en question, Chtula avait décidé de servir. A moins de mourir de soif, personne ne pouvait donc l’éviter. Deux consommateurs restaient assis sur les tabourets. D’un côté, Chield se retenait de prendre de l’alcool. Il ne tenait pas franchement à manger l’un des membre ici présent. Et puis, la chaire humaine est d’un difficile à digérer... Huhu.
De son coté, Blanche avalait plusieurs bouteilles, souriant de toutes ses dents. Une belle journée qui allait se terminer. Elle pivota sur son tabouret pour localiser les membres.
Saaul, bien plus à sa droite au bar, s’était accoudé au comptoir. Il fixait d’un air étrange le couple Isaak/Soda. Jalousie ?
Cyd observait de son nouvel air sérieux ce qui se tramait devant lui. La place de bal lui laissait bien des occasions d’apprendre les valses, mais il se contentait de fixer obstinement le pêcheur bien plus à droite, occupé avec un trophé de pêche. Curieux, le jeune Albynn observait chacun de ses faits et geste, un air émerveillé dans les yeux lorsqu’il lui montra le poisson luisant figé dans l’éternité. Le pêcheur lui sourit et partis dehors, surement pour ranger le précieux objet. Cyd ne le quitta pas des yeux jusqu'à la porte. Auparavant accroupis, le gosse se leva et, tant bien que mal, évita les danseurs pour s’approcher du bar. Il s’assit à coté de Blanche, ne sachant que faire d’autre, il regarda lui aussi l’ensemble de la fête. Dans son dos, Chield souriait sous ses bandes Xelors. Son avancée temporelle lui indiquait un évènement pour le moins intéressant...
- C’est bien que Capitaine Cyd soit revenu. L’équipage est au complet maintenant, non ?
Blanche soupira un peu. Rien de tel qu’une fête pour se sentire mieux, mais pourtant...
- Non, Necta’ est fichtrement partie. Celle-là, si je l’attrape, je lui tire les oreilles !
Elle agita sa bouteille dans le vide, puis appela :
- Hé, Chtula, offre donc un peu d’alcool à Al. Ce n’est pas fête tous les jours, donc c’est l’occasion que tu t’y essaye, dit-elle en le fixant.
L’eni regarda la sram partir, puis revenir avec une énième bouteille. Elle lui versa un fond de couleur rouge orangé, et Blanche pris le verre. L’eni balbutia tandis qu’elle lui tendait l’objet.
- Je... Je ne prends pas d’alcool... !
- Taratata !
La Seconde lui colla de force le verre en main, et lui fit son plus grand sourire.
- C’est pas tous les jours la fête, j’ai dit, alors essaye un peu ! Personne ne t’en voudra si tu es malade, pas de soucis.
- Non... Non, merci.
- Rha !
L’eniripsa regardait la scène de bal. La valse des uns des autres le fascinait. Dur d’analyser les danses de bals annuels lorsqu’on est chassé des villes... De son coté, Blanche saisit le verre à fond d’alcool et bu le fond.
Un pas à droite, un à gauche, on rapproche et on tourne. La théorie est simple, se disait l’eni. Il suffit de connaitre les pas et d’enchainer.
Quelqu’un lui tira sur le col, le forçant à décrocher le regard. Blanche s’était décidé à lui faire lâcher ses théories et le recoller à la réalité. Elle le fixa au possible, de ses fonds d’yeux légèrement rouges. Pui elle le tira contre elle et l’embrassa.
L’eni vira au rose, yeux grands ouverts, incapable de comprendre ce qui se passait. Un liquide âcre lui coula dans la bouche, qu’il avala de pur réflexe. Cela lui donna envie de tousser. De l’alcool.
Si Chield avait été un osa ou un éca, il aurait surement remué de la queue. Ceci était un parfait pied de nez à Matsuko l’égoïste. En plus, ça n’avait pas tant l’air de déplaire à l’un ou l’autre... Hinhin.
La sacrieuse le lâcha. Pétrifié sur place, le jeunot n’arrivait qu’à la fixer du regard. Elle lui ébouriffa les cheveux.
- Alors, cet alcool, qu’est-ce que tu en dis ?
Il arriva à peine à marmonner, clignant deux fois des yeux.
- Pas...si...mauvais....
Chtula, tournée de dos aux deux, secouait un mélange de plus. Les uns les autre, absorbés dans leurs activités, n’avaient apparemment rien vu. Hormis le xelor Chield... Et Cyd qui ne quittait pas Blanche des yeux. Il vit la belle sacrieuse se pencher vers son oreille, marmonnant quelque chose d’inaudible à cette distance. Le Capitaine suivis Blanche du regard alors qu’elle quittait les lieux. Elle préfère ce faiblard à lui, donc.
Qu’à cela ne tienne.
Il disparaitrait.
L’eni resta fixe durant un long moment. Ses yeux brillent comme s’ils avaient absorbés les étoiles du ciel. Chield, le xélor, vint occuper la place laissée vacante par la Seconde. La conversation semblait animée, l’eniripsa était la plupart du temps gêné et virant au rose crozoli, alors que l’adepte temporel riait.
Pas encore le moment d’agir.
Il irait s’expliquer ce soir avec Blanche, auparavant.

La lune brille sur le pont. Belle soirée, ou presque. Pour le Capitaine, c’était le moment de s’expliquer avec Blanche. Un coup de vent passe le long des voiles repliées. Debout sur le pont, le capitaine laissa flotter sa cape dans les bourrasque. Son regard se posa sur la lune. Lui n’y voyait pas un astre rond, mais un doux visage blanc...
- Blanche...
Le feca tourna les talons et descendit les quelque marches menant à la cabine de la Seconde. Le bois grince légèrement.

35- Une autre personne voulait voir Blanche...
36- Blanche n’est pas seule, mais accompagnée d’un démon rouge...
37- Blanche est seule.
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 14:33

28


La fête battait son plein. Dans la salle de fête, au-dessus de la cale, les Kwaks s’étaient réunis pour célébrer les retrouvailles. Le ménestrel Kijhn menait la danse à coup de lyre bien grattée, debout sur le plancher relevé, servant d’estrade. Isaak avait été invité par sa compagne, Soda. Devant des rires réprimés, l’un l’autre s’essayait à la danse. Ozzi, installé sur un chaise près de la porte, veillait. Autant de pirates réunis, il était fort probable que quelqu’un essaye de venir semer le trouble. Le vent éloignait les bruit de la fete passant sous la porte illuminée. A une table, les deux pandas Chen et Outre s’était lancé un duel de buveur. Un typique concours pandawa, qui finirait surement roulé sous une table. En attendant, les spectateurs s’éclataient à voir les panda engouffrer de plus en plus vite leurs choppe de boissons, surtout le jeune Sparki et la garde Yatsuo. Puis le menestrel fit une pause, et salua en se penchant. Les danseurs applaudirent, et il passa le relais à un menestrel remplaçant, invité pour l’ocasion. En passant la porte, on entendit un bref « salut » grave à la salutation du menestrel, et Chield passa la porte pour aller s’assoir directement au bar.
Au bar en question, Chtula avait décidé de servir. A moins de mourir de soif, personne ne pouvait donc l’éviter. Deux consommateurs restaient assis sur les tabourets. D’un côté, Chield se retenait de prendre de l’alcool. Il ne tenait pas franchement à manger l’un des membre ici présent. Et puis, la chaire humaine est d’un difficile à digérer... Huhu.
De son coté, Blanche avalait plusieurs bouteilles, souriant de toutes ses dents. Une belle journée qui allait se terminer. Elle pivota sur son tabouret pour localiser les membres.
Saaul, bien plus à sa droite au bar, s’était accoudé au comptoir. Il fixait d’un air étrange le couple Isaak/Soda. Jalousie ?
Cyd observait de son nouvel air sérieux ce qui se tramait devant lui. La place de bal lui laissait bien des occasions d’apprendre les valses, mais il se contentait de fixer obstinement le pêcheur bien plus à droite, occupé avec un trophé de pêche. Curieux, le jeune Albynn observait chacun de ses faits et geste, un air émerveillé dans les yeux lorsqu’il lui montra le poisson luisant figé dans l’éternité. Le pêcheur lui sourit et partis dehors, surement pour ranger le précieux objet. Cyd ne le quitta pas des yeux jusqu'à la porte. Auparavant accroupis, le gosse se leva et, tant bien que mal, évita les danseurs pour s’approcher du bar. Il s’assit à coté de Blanche, ne sachant que faire d’autre, il regarda lui aussi l’ensemble de la fête. Dans son dos, Chield souriait sous ses bandes Xelors. Son avancée temporelle lui indiquait un évènement pour le moins intéressant...
- C’est bien que Capitaine Cyd soit revenu. L’équipage est au complet maintenant, non ?
Blanche soupira un peu. Rien de tel qu’une fête pour se sentire mieux, mais pourtant...
- Non, Necta’ est fichtrement partie. Celle-là, si je l’attrape, je lui tire les oreilles !
Elle agita sa bouteille dans le vide, puis appela :
- Hé, Chtula, offre donc un peu d’alcool à Al. Ce n’est pas fête tous les jours, donc c’est l’occasion que tu t’y essaye, dit-elle en le fixant.
L’eni regarda la sram partir, puis revenir avec une énième bouteille. Elle lui versa un fond de couleur rouge orangé, et Blanche pris le verre. L’eni balbutia tandis qu’elle lui tendait l’objet.
- Je... Je ne prends pas d’alcool... !
- Taratata !
La Seconde lui colla de force le verre en main, et lui fit son plus grand sourire.
- C’est pas tous les jours la fête, j’ai dit, alors essaye un peu ! Personne ne t’en voudra si tu es malade, pas de soucis.
- Non... Non, merci.
La sacrieuse haussa les épaules.
- Tant pis, ca en fera plus pour moi, dit-elle avant de s’envoyer le verre dans le gosier d’une seule traite.
[...]
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 14:34

29
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 14:34

30

Cinq ans passés.
Blanche a confié le commandement en vote. Les Kwaks ont pensé que la Seconde était la mieux placée pour remplir le rôle de nouveau Capitaine.
Aujourd’hui, cela fait pile cinq ans. Debout devant deux tombes situées cote à cote, Blanche se rappelait. Ils avaient tergiversé entre eux. Ils en étaient arrivé à cette conclusion. Cyd avait perdu la tete à force de ressasser ses erreurs, une fois perdu, seul avec son navire. Le manège avec Naora avait du renforcer ce sentiments d’avoir été eu. Et il s’était changé en haine pur contre tout le monde. Plus encore contre les plus proches de Blanche.
Blanche sourit en entendant une protestation : « Non, pas le nez...aie ! »
La tombe de droite est de marbre noir comme les plumes de Corbac, légères nervures crèmes. La décoration est simplement composée d’angles, formant d’attrayants motifs carrés. Le graveur avait pris son temps pour y inscrire ce qui caractérisait l’habitant. « Ci-git Cyd, Capitaine des Kwaks, Grand Protecteur ». Son voisin possédait pour sa part une jolie tombe de marbre blanche, à petit veinures verdâtres. La gravure indiquait simplement « Albynn, Soigneur de l’Eau ». Sertis au-dessus des inscriptions, les talismans protecteur en forme de poissons dorés, à côté de Kwaks couleurs de flammes pour le premier, et de wakfu pour le second.
Noara revint d’un air embêté vers Blanche.
- Blanche, ils n’arrêtent pas de... !
Blanche se tourna et étouffa un rire. Deux petits garçons, des faux jumeaux, étaient perché sur la tête et les épaules du pauvre sacrieur démunis face aux attaque des mimines vieilles de quatre ans. L’un possède des beaux yeux noisettes, se mariant parfaitement à ses cheveux du même ton. Il a la peau relativement claire, mais bien moins que son frère. Celui-ci est entièrement blanc. Jusqu'à la racine des cheveux, il a hérité du coté albinos de sa mère. De ses petits yeux rouges, il fixe son frère qui joue à clignoter d’une couleur arc-en-ciel, s’essayant au sort de protection feca. Cranant, le petit fixait son frère blanc d’un air un peu supérieur, jusqu'à ce que celui-ci lui envoie une bulle grosse comme un pouce en pleine figure, ce qui le fit rire. Le frère, en revanche, prit un air boudeur.
Blanche souleva doucement ses deux enfants et les mit debout devant les deux tombes, puis prit un air solennel.
- Cyd, Albynn, je vous présente... Cydeska et Alino.
Les deux copies miniatures sourirent un instant. Ils étaient nés presque du néant après la mort des deux concernés. Réincarnation ?
Qui sait ?
Les Dieux aussi peuvent avoir pitié....
END
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 14:35

31

Blanche courrait, cheveux aux vents :
- Choppez-le !
Plus devant elle, un grand éclair de feu avançait à toute berzingue. Il allait tourner derrière un rocher quand un petit sacrieur blond lui sauta dessus. La bestiole, surprise, balança un cri suraigu. Le jeune Sparki abandonna son saut et se boucha les oreilles. La trainée rouge changea de direction.
- Ozzi ! Naora ! Attrapez-le !
Des deux rochers suivants, les sacrieurs bondirent. Ils réussirent surtout à se rentrer dedans tandis que le courant de flamme leur passa entre les jambes.
- Mais quels empotés !!
Une trainée noire de tatouage manqua la flamme vivante de peu. Puis soudainement, elle disparu. A la place, restait un oiseau au plumage flambant. Il a un bec luisant et rouge, capable de fendre l’air embrasé. Le semi phénix a pris une flèche soporifique dans le croupion.
- J’ai cru qu’il n’allait jamais s’arrêter, soupira Blanche en reprenant son souffle.
Saaul se laissa glisser du sapin. Les soporifiques ont aussi une autre utilité que médicale.
Il alla vérifier sur l’animal si c’était bien celui qu’ils chassaient.
- Kwak de feu. Jeune, à peu près la dizaine. Un mâle.
La Capitaine Blanche essayait de reprendre son souffle. Enfin, ils l’avaient eu, cet oiseau-là !
Au détour d’un sentier vers le navire, les embusqués sortaient, rejoignant la troupe de chasse. Le groupe de Chield, composé de lui-même et son frère, avaient réussit à prendre un grand oiseau fait apparemment de glace. Le frère chanteur accompagnait la marche, son frère Xelor se retenant de tout commentaire.
J’aime la glace
Ça ne laisse pas de traces
Plumes bleues glacées,
Il vous rendra totalement givré...
Chtula et Outre, de leur coté, revenaient avec un oiseau semblablement fait de vent, ses plumes blanchâtres semblable à de petits courants d’airs. Le dernier groupe, ayant Soda et Chen comme membre, avaient attrapé le dernier oiseau élémentaire, de terre. Ses plumes vertes semblent s’effriter et se reconstituer à chaque coup de vent.
Tous ensemble, ils regardèrent les oiseaux similaire dans la grande cage. Un Kwaks par élément. Le précédent Capitaine avait raison, ils existaient.
Blanche sauta d’un air enthousiaste sur la proue en forme d’oiseau phénix, et pointa droit devant :
- En avant, on va leur monter que le grand Cyd avait raison !
Elle fixa la cage aux oiseaux.
- Les Kwaks existent !
END
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 14:49

32
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 14:49

33

Dague en main, Albynn regardait le mort.
Il venait de tuer.
Une blessure fatale.
C’est parfaitement contraire aux enseignements d’Eniripsa. Il se laissa tomber à côté du pêcheur, en plein dans la mare de sang. La dague tinta au sol. Il secoua le cadavre, espérant qu’il se trompait.
- Monsieur Naora, réveillez-vous !
Il n’obtint pas une seule réponse.
- Non... M’sieur Naora....
Il lâcha la dague qui tinta légèrement au sol, et joignit les mains. Une bulle se construisit, puis chuta au sol en une flaque.
- Non !
Il réessaya, mais l’eau ne prit même pas la forme voulue. Le liquide coula directement le long de ses mains. Aucune étincelle bleue visible.
Il leva les yeux au ciel.
- Eniripsa ! Non, pas maintenant ! Laissez-moi au moins le soigner, je vous en prie !
Le ciel resta muet. Espérant avoir été entendu, l’eniripsa réessaya. Sans succès. Ses capacités de soins venaient de lui être retirées. Il a bafoué les commandements de la Déesse.
Il fixa ses mains, encore ruisselante d’eau et de sang. Puis se cacha les yeux avec pour pleurer. Il n’avait pas voulu ça.
Le pêcheur s’était relevé brusquement, et il n’avait eu d’autre reflexe de brandir l’arme qu’il gardait en main, au cas où il serait tombé sur Cyd. Un malheureux accident.
Le vent lui renvoya ses mèches derrière les oreilles baissées. Il voulait le prévenir du danger, et il l’avait tué. A sa droite, un raclement métallique. Il n’y fit pas attention. Une main lui caressa l’épaule droite.
- Hé bien, on est triste, monsieur le tueur ?
L’eni releva la tête brusquement, dégageant son visage de ses mains. Le bras lui passa le long de la clavicule, barrage à toute tentative de fuite. Quelqu’un s’était mis à genoux dans son dos, visage invisible. Le bras droit le maintenait assis. On lui chuchota à l’oreille droite.
- C’est dommage d’avoir tué un ami... Mais ça explique ton suicide...
Terrifié aux mots, les oreilles de l’eni se dressèrent à la verticale et ouvrit la bouche pour crier. L’agresseur mit la dague encore rouge de sang dans sa main droite et tira violemment.


Le petit matin se pointait. Saaul sortis de son coin de sieste. Il ne se sentait pas très bien. Mal, même. Son estomac le torturait de gargouillis. Il ne s’était pas tellement activé la veille pourtant. Il se sentait une envie de mordre, aussi.
Il gravit les marches quatre à quatre en enfilant une cape rembourrée. L’aurore est souvent fraiche. Il poussa la porte de bois, mit pieds au plancher, s’étira, puis fixa la scène.

Blanche pensait sans cesse. En ce moment, elle pensait à Serobe. Comment allait l’ecaflip ? Le panda allait-il cesser de lui faire des misères ? Quel casse pied, celui-là. Elle ne pouvait pas s’empêcher de penser à la conversation de la veille, aussi. C’était quoi, le problème avec l’eni, à la fin... ?
Elle se tourna sous ses couvertures, lorsqu’elle entendit un puissant juron.
- Bordel !!
Ni une ni deux, elle se leva et s’habilla en quatrième vitesse, puis poussa sa porte menant à l’escalier général. Elle monta droit vers le pont. La première chose qu’elle vit, ce fut Saaul de dos, sabres en mains, position de garde.
- Saaul ? Qu’est ce....
Saaul s’était figé devant le spectacle du pont. Instinctivement, ses crocs vampiriques étaient sortis, lui dépassant un peu le long des lèvres entrouverte de stupeur. C’était bien le cadet des soucis de Blanche.
Le pont était rouge et blanc, tachés de deux liquides presque secs. Sur le dos, le pecheur Naora semblait avoir pris un coup d’arme blanche mortel, juste sous le cœur. Une grande tache rouge partait de se blessure et s’étendait jusqu’au bord du pont, légèrement incliné. Presque affalé sur lui, l’eni gisait, couché sur le ventre. Une flaque blanche s’écoule, parallèlement au ruisseau de sang du pêcheur.
- Naora ! Al, non !
Saaul la retint alors qu’elle voulut approcher.
- N’avance pas. C’est peut-être un piège.
Il chercha les détails un à un. L’eni est ventre à terre, genoux légèrement fléchis. Oreilles droites. Naora a un air figé de surprise. La seule arme du crime est dans la main gauche de l’eni, tachée de sang rouge et blanc. Ailes parfaitement droites, aussi. Par-dessus l’odeur de sang, il distingue faiblement une odeur piquante, salée. Une flaque d’eau au trois quatre sèche : le pont est foncé à l’endroit en question. Le chapeau de Noara traine plus loin, poussé par le vent du soir.
- Ne bouge pas de là. S’il m’arrive quoi que ce soit, cours vers la cale en hurlant pour réveiller tout le monde.
Muette et en larme, elle fixa le vampire qui s’approchait de la scène de crime Elle le vit venir par l’arrière de l’eni, là où il n’y avait trace de sang, et l’empoigner par les cheveux. Il observa le visage du mort, tritura quelque chose et le reposa à peu près dans la même position. Puis il plana un peu, et observa Naora, vint examiner l’arme du crime, et se posa près de Blanche avec la dague en main.
- Trachée coupée net, et il tenait l’arme lui-même.
- Al se serait suicidé... ?
- Ça y ressemble. C’est la même arme qui lui a coupé la gorge que celle qui est rentré dans Naora.
Il tendit l’arme du crime. L’un comme l’autre connaissaient cette arme. Sur le pommeau d’argent est gravé le nom d’Albynn, les carreaux de décorations et de maintien ont gardés les deux sangs colorés dans leurs ciselures. Pas de doute, l’arme est bien celle de l’adepte eniripsa. Blanche tendis les mains pour prendre l’objet.
- Alors, Al a tué Naora... Et pris de remord, il s’est suicidé après... ?
- Ça y ressemble bien.
Saaul jeta un autre regard à la scène. Les faits sont là.
L’eni assassin s’est tué de remords.

Saaul s’était assis tout en haut du nid de cigogne. Entouré d’un tas de vêtement, il les examinait un par un à la loupe. Pantalon, pantacourt. Teeshirt, col roulés. Vestes, manteau. Une tête blonde surgit soudainement du côté des cordages.
- Ha, Sparki. Qui, cette fois ci ?
Le neveu de Blanche se hissa par-dessus la rambarde et laissa tomber un complet noir.
- Le ménestrel.
- Merci, met-le là-bas.
Le neveu s’en repartis comme ça. De son coté, Saaul continuait à cogiter. Une foulée de détails ne collait pas.
Première question : pourquoi Al avait voulu voir Naora en pleine nuit ? Absence de mobile. Il était bien possible qu’il n’arrivait pas à dormir et soit allé sur le pont, puis ai tué Naora sans faire exprès parce qu’il l’avait pris pour un intrus... Mais d’autres détails indiquaient la présence d’une tierce personne.
L’eni tenait l’arme dans la main gauche. Or, le trait était légèrement décalé de ce côté-là : la coupure n’est pas parfaitement perpendiculaire à la veine jugulaire, mais décalé d’environ trente degré du côté gauche. Mais en tenant l’arme dans cette même main, il est plus simple de commencer de la droite. La coupure aurait donc dû être décalée vers la droite et non la gauche. A moins qu’il ai changé de main, chose absurde après s’etre ouvert la gorge.
Son air, aussi. Il avait soulevé ses paupières. Son expression visuelle est emplie de terreur, et non d’un air résigné comme un supposé suicidé. De même, il a les ailes droites et les oreilles dressées de surprise. Dans la flaque d’eau, il a trouvé de légères étincelles bleues mourantes. De l’eau de soin eniripsa. Il avait essayé de soigner Naora, sans succès à ce qu’il semble... A moins qu’il n’ait pas eu le temps ?
Enfin il restait l’odeur salée. Soit de la sueur, soit des larmes. Dans le premier cas, il y avait eu bataille intense. Dans le deuxième cas, le gosse avait pleuré. Supplications ?
Saaul en était sûr et certain, il y avait une troisième personne impliquée dans cette affaire. La question était : qui ?
Il était forcément parmi l’équipage, l’assassin. Qui d’autre pouvait monter à bord d’un navire volant sans alerter la vigie ? Il avait tué ces deux-là, et déguisé le tout en accident de nuit. Il avait immédiatement mit à part le jeune Sparki. Hors mis jouer au boufbawl et manger des bonbons, rien ne l’intéressait. Il lui avait juste demandé de récupérer les vêtements que chaque membre d’équipage portait la veille. Sparki avait de la mémoire quand il s’agit de récompenses sucrées. Celui-ci revenait déjà, d’ailleurs. Il déposa une cape maronne et un ensemble beige-terre.
- Voilà pour le capitaine.
- Merci. Voilà ta récompense.
Il lui lança négligemment un sachet de bonbons en commençant à examiner les tissus sous toutes ses coutures.

38- Le costume de Cyd ne comporte pas une seule tache.
39- Cyd a été négligeant, il reste des indices de présence sur le pont cette nuit.
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 14:49

34
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 14:50

35


Le capitaine allait frapper, quand on lui saisit fermement l’épaule.
- Une promenade, Cyd ?
Celui-ci cessa son mouvement vers la porte et tourna la tête. Le pêcheur.
- Tiens, Naora.
- Tu t’apprêtais à faire une simple visite amicale à Blanche, dis-moi ?
Le Capitaine ria et pivot pour faire face au sacrieur. Celui-ci lui lâcha alors l’épaule.
- Ha, et toi donc, ne t’apprêtais-tu pas à faire de même ?
- Je surveille mes concurrents.
Cyd soupira d’un air blasé, puis pris conscience d’une chose : il pourrait peut-être compter sur lui, le temps d’un instant, pour se débarrasser du troisième amant.
- Je te propose, dit-il d’un ton solennel, une alliance.
- Ha, en quel honneur ?
- Tous deux contre le nouveau favori.
Naora ria.
- Un nouveau favoris ? Tu bluff.
Cyd se tourna d’un mouvement brusque et enfonça la porte d’un coup de pied.
- Je rigole jamais avec ça.

42-découverte du 3eme prétendant.
43- Où est le prétendant ?
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 14:50

36

Le capitaine tira sur la poignée. Il aurait été inquiet de ne voir plus que la couleur rouge s’il n’était occupé par le spectacle de la cabine. Un spectacle des plus affreux se déroula un court instant sous ses yeux, grand ouverts d’horreur.
Pied nus sur le plancher, juste vêtue de ses sous-vêtements, Blanche dansait en un rythme endiablé. Ses tatouages l’accompagnaient en une brume noirâtre, virevoltant à chaque pirouette. Planant dans les airs, un démon rouge l’accompagnait dans son sabbat. Ses ailes noires battent l’air, sous son sourire se dévoilent des crocs tranchants. Sous le saut arrière de Blanche, il s’approcha et se posa face à elle. Des trainées bleues partirent du démon, accompagnant les tatouages sombres de la belle. Chaque partie de l’un ou l’autre, touché par un tatouage, se mettait à saigner. Au contraire, les trainée bleues faisaient disparaitre toutes traces de blessures, mais uniquement sur le démon. Il allait la laisser mourir d’hémorragie !
Lorsqu’il lui passa un bras autour de la taille pour rapprocher la danse, Cyd vit entièrement rouge et sauta droit sur le monstre couleur sang.

L’eni avait suivi les conseils de la Seconde. Elle lui avait demandé de venir la voir à la fin de la fête. Devant la porte, il ne savait trop à quoi s’attendre. Il fut donc assez surpris lorsqu’une Blanche lui ouvrit en petite tenue. Il pivota en virant au rose de pioulette, s’excusant :
- Ha, pardon, je-je reviendrais quand tu seras présentable... !
- Ne dit pas de bêtises.
Blanche lui saisit le poignet et le fit rentrer de force. Elle claqua la porte. Avec le nombre de bougies, la pièce était largement lumineuse. Rose autant que lui permettait son anatomie décolorée, l’eni trouvait l’atmosphère plutôt rassurante. Blottis contre Blanche, il n’osait pas bouger, de peur de se liquéfier de chaleur. En lui tirant le menton, Blanche l’obligea à la regarder et l’embrassa une deuxième fois. L’eni ouvrit grands les yeux de surprise puis les ferma en baissant les oreilles, cherchant à gouter à l’embrassade. Ses ailes se mirent en marchent de gêne, provoquant un vrombissement ambiant ainsi qu’un courant d’air rafraichissant.
Puis cela cessa. Toujours rose foncé, l’eni la fixait dans les yeux, Blanche lui renvoyant son regard.
- Je t’aimais comme un petit frère. Ce sentiment s’est approfondi.
S’il avait pût, il aurait viré au rouge tomate. Il n’arrivait pas à avouer que lui aussi.
- Veux-tu essayer la Danse du Sang avec moi, s’il te plait ?

Quelques minutes après, Cyd avait ouvert la porte, découvrant Blanche et Al en pleine danse. L’eni bougeait au mieux, voletant de ci de là, resté rose de gêne.
La haine que Cyd vouait à chaque prétendant, même potentiel, de Blanche, lui fit peter un cable. L’eni s’était changé en démon rouge qui en voulait à la vertu de Blanche.
Il lui sauta à la gorge.
En même temps, Blanche et Al avaient aperçu la raie de lumière de la lune et s’étaient arrêtés. Cyd parut prendre son envol, cape flottante. S’ensuit un chaos de roulades. Blanche voulut arrêter Cyd, déjà emmené par son élan, il plaqua l’eni au sol et entreprit de l’étrangler. Ce dernier tentait vainement de retirer les grandes pognes qui lui serraient la gorge. En vain car le poids du feca était amplement suffisant à le garder rivé au sol, si ce n’était que Blanche, en même temps, le tirait par les épaules. Puis voyant l’effet dérisoire, elle décida de le prendre par le cou, en bras de levier. Elle mit toute sa puissance en un puissant tirage, et Cyd alla rouler jusqu’au mur.
[...]
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 14:51

37
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 14:51

38

Saaul rouspéta. Pas de traces, pas une seule. Il balança tout les chiffons en vracs sur le pont de la vigie.
- Rha, saleté, zut, zut, et flute !
C’était clair et net, pourtant. Il y avait forcément un coupable. Et il devait être en plein dans l’équipage. Personne d’autre n’avait accès au pont de l’équipage. Personne. La seule manière d’acceder au pont était de posséder une ceinture, ou des ailes. Mais, à cette altitude, les ailes gèlent, donc aucun autre moyen de venir.
Aucun.

L’enterrement se passa en territoire neutre. Astrub semblait être le meilleur endroit pour ça. Une terre sans guerre, pour le repos des morts.
[...]
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 14:52

39
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 14:56

40
NB : attention ce qui suit peut choquer les personnes les plus sensibles)
(NB2 : PAS TAPAY PITIE !!)


Cyd avait plaqué Naora au sol.
- Pourquoi fallait-il que tu aimes Blanche ? Abruti !
- Je rêve, c’est toi qui l’aime. T’en est complètement gaga.
Naora gardait son sang-froid. La lame contre sa gorge ne l’incitait pas à s’agiter de toute façon.
- Moi, je l’aime ?
Le sacrieur ne bougea pas, mais lui balança un regard d’incompréhension.
- Oui, toi. T’es sourd ?
- T’as vraiment rien compris, hein !
Saaul monta la lampe, ayant cessé d’avancer. Blanche s’était stoppée aussi. Cyd bloquait le sacrieur au sol, à genoux sur son ventre. De la main gauche, il lui coinçait le poignet droit au sol, à la perpendiculaire.
Blanche fut tellement surprise qu’elle ouvrit grand les yeux et la bouche, figée, interdite. Saaul recula légèrement la tête, dégouté. La clique débarquant derrière eut des réaction similaires. Airs dégoutés. Certains pouffaient à en rouler au sol. Sparki se gratta le crâne, sous son chapeau de paille, puis Soda lui cacha les yeux de la main droite.
Cyd avait remit le sacrieur assis, et avait laissé choir l’arme au sol.
Ils s’embrassaient, sans retenue, zéro.
Digne du sort enutrof du même nom, ils se roulaient une pelle.
Blanche tombait des nues.
A force de se haïr, ces deux abrutis en étaient venu à s’aimer ?
Pour Saaul, ce n’était pas si impossible. Il se mettait lui-même à détester une personne qu’il avait aimé. Et il avait déjà vu des couples se former alors qu’ils se détestaient. « Entre amour et haine, il n’y a qu’un pas ».
Par contre, il pensait qu’ils pouvaient attendre un autre moment pour faire ce genre de cochonnerie. Albynn, n’ayant plus entendu de bruit, était monté et s’adressa à Blanche :
- Qu’est ce qui se passe ?
Il passa à côté de Soda qui lui mit son autre main sur les yeux.
- Pas un spectacle pour toi, Byby.
- Y’a le capitaine et le pêcheur qui veulent se piquer leur bonbons, beeerk.
Sparki se contentais d‘attendre que Soda lui libère les yeux. Ils sont bizarres, les adultes. De son côté, Al se demandait ce que voulait bien dire Sparki.
Naora et Cyd sont friands de bonbons ?


Affalée sur une table de la taverne, Blanche gardait son verre en main. D’un coup elle se redressa et avala son fond de rhum, avant de se laisser retomber sur le plan de bois. Dans son dos passa une roublarde habillée de marine. Elle vint s’assoir face à la sacrieuse.
- Arrete de boire, Blanche, tu finiras par te faire arrêter pour ivresse sur la voie publique.
- Qu’est ce que tu veux que je fasse ? Rien qu’en pensant à Cyd et Naora, j’ai envie d’aller me pendre !
Elle cogna brusquement son verre sur le bois et clama, son cri résonnant dans la taverne :
- Hep, Etrek’, une autre pinte !
Situé sur le bar en face, Etreka s’occupait de sécher un verre, puis entrepris de se baisser pour ramener la commande de Blanche. Le sacrieur à la peau sombre gronda :
- Blanche, tu devrais penser un peu à Isho. Il va finir malade aussi si tu continues à boire comme un tonneau sans fond. Et puis, voit le bon côté des choses ! Ils auraient pu s’entretuer, ces deux-là !
Blanche fit la moue de dégout. Un bruit de « aie aie aie » se rapprocha de la table. Le petit Sparki arrivait à tout blinde, trainant son partenaire de jeux par la main, Albynn.
- Hé, Sparki, Albynn.
Le petit sacrieur roux regarda Soda et la salua courtement.
- Salut.
- Bonsoir mademoiselle Soda... Aie, Sparki, tu me fais mal au bras !
Le jeune sacrieur tirait sur le bras de son collègue pirate :
- Bah maintenant qu’on a dit bonjour, on va faire une partie !
Soda regarda le duo d’un air amusé.
- Vos petites frimousses nous manquaient.
Sparki lacha l’eni et alla se camper sous le regard de Soda. D’un air de défie, il lui sortit :
- Chui un grand pirate, pas un petit ! J’te défie au boufbawl, et tu pourras peut-être dire que je suis petit si tu gagnes !
- Eh bien, grand Sparki, je relève le défi !
D’un air médusé, tout le monde les regarda partir droit vers le terrain extérieur.
[...]
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 14:58

41
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 14:58

42

La porte percuta le battant d’un lourd « bonk »sourd. A genoux sur le lit, Blanche et Albynn tournèrent le regard vers les deux intrus. Naora et Cyd virent rouge.
- Va pour une alliance ce soir, Cyd, balança le sacrieur dans le silence.
Cyd fit un grand mouvement d’arc de cercle, Blanche poussa son voisin, culbutant par-dessus le lit avec lui. L’attaque d’eau les rata de peu. Blanche le pressa :
- Ils vont te tuer si tu ne file pas ! Aller !
- Blanche.... !
- T‘occupe pas de moi, nouille, et va-t’en !
Al se releva en trébuchant. Cyd et Naora lui barrent la porte de sortie. De ses habitudes de fuite, il courût vers la fenêtre. Naora balança ses tatouages droit vers lui pour l’agripper, et Cyd entreprit de coincer Blanche entre le mur et le lit. Celle-ci sauta d’un coup de pied sacrieur tout droit vers le capitaine, dans la ferme intention de l’envoyer au pied du mur. Elle glissa sur le bouclier aqueux du feca. L’ayant dépassé, elle préféra foncer sur Naora qui avait ramené le troisième rival :
- Si tu lui fais du mal, je te tue, Naora !
- Tu devras d’abord te débarrasser de moi, ma grande !
Elle culbuta sur une flaque et Cyd entreprit de l’immobiliser, alors que l’eni et le sacrieur se batttaient comme des chiffonniers. Un court instant, le sacrieur eut la peau sombre, une aura noire l’entourant. Il gueula au contact d’un sort de soin, et sourit de toutes ses dents d’un air quasiment jouissant :
- Vas-y, cogne ! Plus fort !
L’eni lui envoya une fiole qui se brisa à son contact, lui créant de nombreuses égratignures digne des ronces d’un sadida. De l’autre côté, le feca faisait bien attention à ne pas blesser sa Seconde. Il l’empêchait de passer, utilisant son glyphe pour la faire trébucher, reculer, tirer vers le fond de la cabine.
Al avait saisi une de ses dagues d’argent pour couper les trainées d’encre accrochées à son épaule, mais Naora refusait de le laisser faire. IL revenait à la charge, encore. L’eni lui renvoya un autre coup de Zombification associé à un mot Reconstituant. Une trainée bleue accompagnait ses soins d’attaque. Des entailles deux fois plus grandes apparurent côtes à côtes des blessures de la fiole. Fixé un court instant, Naora prit soudainement du volume musculaire, sa chrage ayant considérablement augmentée. L‘eni en profita pour trancher les trainée d’encre qui retournèrent vers leur propriétaire. Celui-ci lui sauta dessus et le bloqua au sol. Blanche envoya un Sang pour sang à Cyd. Des coulures sanguine apparurent sur la sacrieur qui sentait sa chrage monter... puis diminuer. Cyd utilisait son bouclier soignant aussi sur elle. Faute de mieux, elle entreprit de passer au-dessus du large lit à baldaquin. Le capitaine sauta pour lui accrocher les jambes. Elle essaya le coup de pied, mais il tenait fermement. Elle lui envoya un poing, absorbé par un bouclier de vent. L’air compact amortis le choc, Cyd eut juste l’impression de prendre une tape.
En même temps, Naora était passé en surpuissance. La montée de chrage décuplai ses forces, étranglant l’eni qui avait beau lui balancer des coups de pieds pour se libérer, cela ne lui faisait ni chaud ni froid. Des deux mains, il résistait à l’étreinte mortelle du sacrieur enragé.
Faute de mieux, Blanche envoya l’oreiller sur Cyd, choc amortis encore par son bouclier. Elle prit l’autre oreiller et l’envoya valdinguer, cette fois, sur Naora qui le prit en pleine poire. Aveuglé de rage, il ne fit pas attention à l’objet emplit de plume de Salbatroce qui lui percuta la figure :
- Naora ! Arrête tout de suite ! C’est un ordre de la Seconde !
En désespoir de cause, l’eni lâcha une main et zombifia à nouveau le sacrieur. C’était son dernier lancé possible, son attaque la plus forte. Trois fois.
L’attaque de la dernière chance.
Le sacrieur hurla encore une fois. La douleur. Quelle sensation de pouvoir que les blessure pour un sacri. Blanche tendit la main pour lancer ses propres tatouages clairs avant qu’un drame n’arrive. Ils s’enroulèrent sur la corde du Glyphe mécanique de Cyd, ayant lâché une main, elle en profita pour lui balancer un coup de talon. La corde glyphaire revenant les emmêla dans un enchevêtrement chaotique de nœud. Elle tenta un sang pour sang pour bruler la corde et se dégager, mais le glyphe d’eau du fichu féca l’en empêcha. Devant elle, Naora continuait à étrangler son plus que frère maintenant, ignorant le martelage de coup de pied. Il avait passé le seuil limite de chrage, deux mains supplémentaires sortaient de son dos, lui donnant plus de maitrise. Elle remarqua la pointe de bleu dans la couleur de l’eniripsa.
Il étouffe !

44- La cavalerie arrive toujours après la bataille.
45- Ozzi en tête, la cavalerie débarque !
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 14:59

43

Cyd avait enfoncé la porte. Dans la lueur de la bougie, Blanche semblait lire tranquillement.
- Non, mais ça va pas la tête !?
- Blanche. Où tu le cache ?
Cyd rentra sans se gêner. D’un pas assuré, il fila vers le placard et l’ouvrit. Vide. Rien que des vêtements.
- Je vois pas de quoi tu... Hey, sortez de là vous deux !
Naora passa directement à côté de Cyd, faisant voler la cape du capitaine au passage.
- Laisse tomber, il n’est pas là.
Le sacrieur tendit la main vers le mur. Plus exactement vers la fenêtre, l’ouvrant à distance. Il passa la tête un court instant. Temps assez court pour voir, le long de la corniche, l’eni perché, regardant en bas. Un coup de vent renvoya ses propres cheveux à Naora. Puis il fut tiré en arrière d’un cri.
- Bouge de là, Al !
L’eni ne se fit pas prié, et se déplaça le long de la corniche. Cyd poussa les deux sacrieurs aux prises pour se pencher à la fenetre. Devant sa main tendue, un bâton vert prit forme et s’abattit vers l’eni. Un peu trop court. L’objet magique résonna dans un « clac » sur le bois.
[...]
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 14:59

44

Blanche rappela ses tatouages, ce qui n’eut comme effet que de les attacher plus fort. Du bras droit libre, elle essaya de se rapprocher du bord du lit, vers les deux autres batailleurs, mais de son côté, Cyd s’agrippait de plus belle. N’ayant pas d’autres moyens, Albynn lâcha les mains qui l’étranglaient et entreprit de serrer le cou de son adversaire. Les deux mains supplémentaires de Naora l’empêchaient de lui filer des coups de pieds. Il n’avait pas d’attaque qui pourrait lui faire assez mal au point de le mettre au tapis. Cela ne ferait qu’augmenter la chrage, et il se ferait briser le cou. Impossible de se dégager, aussi. Le sacrieur est bien plus costaud. A moins d’un miracle, il se savait cuit. Il n’arrivait plus à respirer, déjà. Sa trachée comprimée ne pouvait plus laisser passer l’air qu’appelaient ses poumons. Respiration vide.
Blanche changea de tactique, et entreprit de rouler en tonneau vers le bout du lit. Une distance de corde se déroula et elle dégagea son bras droit pour tirer sur la corde. Cyd tira sur l’autre côté, la faisant chuter au bord du lit. Elle prépara un Sang pour sang quand elle reçut une attaque Bruine de Cyd.
- Bordel, Naora, tue-le ! Je ne vais pas tenir toute la nuit comme ça !
- Vous faites ça et c’est moi qui vous tue !
Le sacrieur sourit. Il sentit l’étreinte adverse lâcher. Doucement, les mains de l’eni lui glissèrent le long du cou et chutèrent au sol. Pour être sûr, le sacrieur ne desserra pas prise de suite. Et si c’était une ruse ? Au niveau de ses mains normales, il sentit l’absence de pouls sur la gorge encore chaude. Il lâcha et se redressa. Vue bouchée, Blanche cherchait encore à cogner Cyd, qui finit par abandonner. Il lui sauta dessus, dépassant les pieds du lit, et vit que Naora ne se battait plus. Il fit de même et laissa partir la sacrieuse. Celle-ci se releva à tout berzingue en courant vers Naora.
- Al ! Répond moi, mon chéri, s’il te plait !
- A jouer avec les sentiments des autres, tu provoques la mort, Blanche, constata simplement le feca.
La concernée n’écouta pas, plus occupée à relever l’eni mort, les yeux ouverts. Les pas de Cyd se rapprochèrent. Naora constata :
- Il est mort.
- Bravo, Naora.
Une voix grave, presque sourde, retentit :
- Et maintenant...

46- Naora a parlé
47- Cyd a parlé
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 15:00

45
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 15:00

46
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Albynn le Jeu 23 Oct - 15:01

47
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Birth le Mar 12 Mai - 9:37

J'avais réussi à finir ce livre-jeu...ET CYD ETAIT MORT !

Blague à part j'avais beaucoup aimé...on avait comme projet d'en faire un pour Get Free...courage :')
avatar
Birth
Le Free Man
Le Free Man

Messages : 1367
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 23
Localisation : La ou le peuple se soulève, ou les révoltes grondent...ou la révolution est en marche

Voir le profil de l'utilisateur http://getfree-wakfu.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Folie de Cyd (Fanfic choix multiple)[incomplet]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum