Uchronia Leader : the Bloody haired.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Uchronia Leader : the Bloody haired.

Message par Albynn le Jeu 11 Déc - 17:46

Résumé de The True Leader: Albynn a dû se battre contre Birth, celui-ci lui ayant posé un ultimatum: s'il n'arrivait à lui faire cracher le contre ordre au vaisseau Liberty, celui-ci raserait Astrub de toute sa puissance de feu. Après d'âpres batailles où Albynn tenta tout, même de détruire le Liberty et de piéger Birth, il dû se résoudre à le tuer, et à lui laisser donner le contre ordre dans son dernier souffle.
A bout, fourbu, égratigné et une jambe déboitée, Albynn a attendu que le Liberty revienne le chercher...
Le vaisseau se staionne en l'air, et Jolian, le roublard roux, descend le chercher, au grand dam d'Albynn après qu'il ai avoué ne jurer que par le feu et la destruction...



Epuisé, c'est le mot. Mon coeur bat de plus en plus vite au fur et à mesur que Jolian s'approche. Il a pris son arme, et ça n'augure rien de bon.

-T'as sauvé ta petite Astrub, Doc. Bravo.

Il prend son temps, avance pas à pas. J'appel mes jambes et mes ailes à la fuite, impossible de bouger. Rien que tenter de bouger un muscle me lance dans tout le corps. Chaque particule de ma peau hurle grâce.
Il est arrivé au niveau de Birth. Il observe le corps et s'accroupis en me parlant.

-Dommage, j'aurais préféré que tu perde. Ca m'éviterait de me salir les mains.

C'est ce que je redoutais il y a quelques secondes. Il va me tuer, et faire passer ça pour un accident. Un héros qui aurait donné sa vie pour sauver Astrub. Lentement, il détend son bras et saisit ma dague, encore planté dans la jambe de Birth. Un horrible bruit de succion se fait entendre, tandis qu'il ramène l'arme à lui. Il observe la lame, en me servant les dernières paroles que j'entendrais.

-Birth et moi avions le même maitre, mais il n'a jamais compris qu'on ne libérait pas un peuple pacifiquement. Dommage qu'il ne l'ai compris qu'à la fin.

Comment a-t-on pu couver un monstre pareil chez nous... Comment a-t-on pû ne pas le voir? Coment Birth, son meilleur ami, a pû passer à coté pendant tout ce temps? Comment?
J'aurais dû me taire, au lieu d'appeler le Liberty. J'aurais attendu de reprendre des forces, et je serais rentrer seul, même s'il fallait prendre du temps. Ou au moins, j'aurais pas eu besoin qu'il descende "m'aider". Ses pas craquent sur les feuilles mortes, le crépuscule tombe et j'entrevois les lumières du Liberty. Sa main est chaud et il ne tremble pas d'un pouce en soulevant ma main gauche.

-Et toi Doc, toujours convaincu par le pacifisme? Parles donc.

Plus que jamais. Mais si je l'avoue, il va forcement me tuer. Peut-être qu'en mentant, j'ai une chance de le convaincre... Une toute petite chance.

-Non, c'est... Pas Astrub, la cible... Aides-moi, Adelart... On va repartir en guerre...

Les mots passent péniblement mes lèvres. Je suis loin d'être mourrant, simplement épuisé, assoifé, éploré de la mort de Birth. Jolian soupire, sa grande main oblige mes doigts à se refermer sur la dague.

-Albynn, Albynn, Albynn... Peut-être que, si on avait pû s'entendre, je t'aurais appris à mieux mentir que ça. Enfin, j'en aurais pas le temps pendant tes dernières minutes.

Il resserre fermement sa main sur ma prise de dague. Le manche me rentre dans la peau et appuie sur mes os, il va passer à l'acte. Avec la précision d'un médecin, il déplie mon bras, et le fait remonter, ammenant la dague à ma gorge. Je sens le fil froid sur ma peau en sueur, c'est finit...
Je ferme les yeux et attend la coupure fatale.


La première chose que je perçois est le ciel, avec ses cîmes d'arbre et sa couleur nuit, enfin. Puis mon corps endoloris me rappel à l'ordre. Enfin, il y a le poid étouffant sur mon estomac.
Péniblement, je penche la tête. Jolian est affalé sur mon ventre. Il voulait me faire peur, et s'est endormis?
En distinnguant une flèche de fer dans sa nuque, je comprend que non. Il a été stoppé. Je me rend compte de la présence d'une lueur, à ma gauche. Je laisse ma tête rouler, la dague a été posée à l'écart. Une silhouette est près de la lueur. Un feu. Dans le ciel, je distingue des étoiles clignotantes, les lumières du Liberty. Un bruit de pas, une ombre me soulève la tête pour me faire boire une soupe chaude.

-Ca va aller, chef?

Je connais cette voix. Une voix discrète, qui ne se rammène jamais, et semble presque toujours invisible aux yeux de tous...

-Waddle?
-A vos ordres.
-Que s'est il passé...?

Il me raconte tout. Il chargeaient les canons quand ils ont entendu le contre ordre. Jolian a grommelé, et ils ont fait demi-tour à la demande d'aide. Mais il l'a toruvé suspect au moment de descendre, car il avait affirmer revenir "très vite avec les cadavres", alors que rien ne supposait ma mort. Et surtout, il avait pris son pistoroub, curieux pour une mission de sauvetage. Mais surtout, c'est le communicateur de Birth, resté allumé après la chute au sol, qui l'avait informé des noirs desseins du roublard. Il avait donc saisit son arc, ses flèches, pris sa longue vue pour nous répérer, et a abattu Jolian à distance.
Ma vision sur cet homme a changé. Il fallait qu'il devienne un membre à part entière de Get Free... Et non un vulgaire pilote-chienchien.


Tous ensemble, nous avons libéré Astrub. Un gouvernement, des lois, et des gardes géré par celui-ci. Rose ne m'en a pas voulu. Malgré ses larmes, elle m'a remercié d'avoir libéré Birth. Et malgrè les insistances, j'ai assisté à l'enterrement de loin, uniquement.
Maintenant que c'est moi le chef, je ne peux pas me permettre de tout faire comme avant. Finit les visites joyeuses à Astrub et les ennuis, finit les soins des necessiteux, Albynn le meneur se cache et guide Astrub dans l'ombre.
Pourtant, chaque soir, je revet mon habit noir et l'encre de kralamour. Je teinte mes cheveux et les noues, et me sers dans une réserve de potion masculines.
Chaque soirs, je retourne à Astrub aider les necessiteux...

Sous l'identité de l'Examinateur.


Dernière édition par Albynn le Mar 1 Déc - 14:26, édité 1 fois
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Uchronia Leader : the Bloody haired.

Message par Birth le Mar 12 Mai - 9:44

Premier épilogue écrit par ma beuboune, celle du Waddle sauveur et et du Jolian vaincu.

Simple et efficace, une fin concluant bien cette bataille mémorable Smile
avatar
Birth
Le Free Man
Le Free Man

Messages : 1367
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 23
Localisation : La ou le peuple se soulève, ou les révoltes grondent...ou la révolution est en marche

Voir le profil de l'utilisateur http://getfree-wakfu.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum