[Giri] L'ile de la Brume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Giri] L'ile de la Brume

Message par Mama Koi le Sam 13 Déc - 18:42

Voici (enfin) le bg de mon dernier personnage Giri have fun!


Caractéristique:

Force: 8/10
Constitution: 6/10
Intelligence: 7/10
Pouvoir: 8/10
Dextérité: 7/10
Charisme: 5/10



Caractère:

Bien qu'aillant était enfermée pendant de longue année, Giri est rester une jeune fille équilibrée.
Elle aime la compagnie des autres personnes, mais elle deviens très timide quand on lui fait des avance. Quand quelqu'un lui cherche des noises elle passe par trois étapes le regard de travers, l'avertissement oral et.. le bourre pif! Giri n'a pas encore trouvé d'orientation sexuelle et est aussi timide envers les hommes et les femme qui l'intéresse.Très sérieuse pendant les missions, elle retrouve sa joie de vivre après le combat.


L'histoire de Giri :

"Faite la rentrer...,fit calmement la vieille dame au garde de chaque coté de la porte."
La porte de la salle du conseil s'ouvrit, révélant une jeune fille renfrogné. Le silence fut rompu par les murmures du conseils, la vieille femme leur intima le silence d'un geste de la main.
"Enchanté jeune fille, peut tu te présenter à l'assemblée?"
La demoiselle quelque peu intimidé par le nombre de personnes qu'y la dévisagé, se racla la gorge avant de s'exprimer.
"Soi... soixante-six"
"faux!! ça c'est un numéro! Pas un nom ni un prénom!"
"Je ... ne sait pas..."
Un éclat de tristesse passa dans les yeux de la vieille personne.
"Phénix n'a donc pas tenu ses engagements..."
La jeune femme se renfrogna d'avantage.
"Comment ça ?Vous m'avez vendu a ces enfoiré c'est ça ? D’ailleurs vous êtes qui?"
"Nous sommes ta familles , ton clan..."
"Vous m'avez donc lâchement abandonner à phénix!!Pourquoi donc? Pour de l'argent?!
Un conseiller chauve et aussi friper que la vieille se leva.
"C'était nécessaire au bien du clan jeune fille!"
"Alors vous êtes du même niveau que ceux qui mon enfermé..."
La vieille femme ce leva un sabre à la main, quel jeta aux pieds de la demoiselle.
"c'est moi qui est prit cette décision donc si tu souhaite me faire payer vas-y."
Face à la sérénité de la personne âgée qui lui faisait face , la jeunette ce senti minable d'avoir de l'avoir menacé. Elle senti les larmes affluer et se contenta de lâcher un "pourquoi?"
"Autrefois Phénix nous à soupçonné de cacher un Orochi parmi nous et pour être sur que nous ne tenterions rien contre eux .. ils ont  demander à chaque génération un tribut qu'ils devaient maintenir en bonne santé et dans de bonne conditions de détention pour crée un équilibre."
"Phénix à vraiment peur de vous? Votre technologie est quasi inexistante."
"Notre force ne réside pas dans les mecanique d'acier... mais dans les secrets magique les plus puissant du monde des douze."
"Des secrets..?"
le même conseiller repris la parole.
"Madame il n'est pas sage de divulguer tant de détails!"
"Je divulgue ce que je veut à ma petite fille..."
La jeune personne sous le choque par la révélation ne pu que poser une question.
"Vous connaissais donc mon nom et mon prénom..."
La vieille femme eu un triste sourire.
"Tu t'appel Giri Tenshi fille de Oyaba Tenshi ."
"Ma mère est toujours ..."
Un soldat rentra en trombe dans la salles du conseil fit une révérence maladroite et se releva visiblement stressé.
"Madame ils sont là!"
La vieille Tenshi fronça les sourcils et se leva accompagné des membres du conseils.
"Giri désolé de ne pas pouvoir t'en dire plus plus sur cette endroit ou notre familles mais j'ai a faire... je te verer plus tard.Tu peut allais te balader dans la ville... d’ailleurs si tu va au quartier des Potiers tu peut avoir une belle surprise"
"mais..."
"Tu sera tout en temps voulu!"


Une fois la salle évacuer de ses occupants, une dizaine de garde s'inclinèrent devant Giri.
"Qu'est ce que vous faites?"
"Vous êtes dame Giri ça serais un honneur de vous aider pour quoi que se soit!"
Giri quelque peu rougissante leur demanda de l’emmener jusqu'au quartier des potiers. Les gardes aux anges bombèrent le torses devant la plèbe comme si il escorté la reine d'un pays étranger. En observant la population, personne ne faisait la manche. Des enfants jouaient dans la neiges, sinon tous travaillaient avec plus ou moins de bonnes volontés. Certain avait vraiment des tète d'enterrement mais ne sembler pas mal nourrit.
"Il n'y a pas de pauvre chez vous?demanda Giri au gardes le plus proches."
"Malheureusement si mais on leur trouve du travail rapidement , malgré ça beaucoup se plaigne de leur condition  car en général le travail proposer est pénible."
" Vous les obligez à travailler?"
"Non! On leur propose du travail ils ne sont pas obliger d'accepter..."
"Et si ils refusent?"
"Et bien ils n'ont pas d'argent et ne peuvent pas survivrent."
"Ça semble logique..."
le petit groupe sorti du dédale de rue et il pu voir la ville sur plusieurs étages encerclé de mur de roche montant jusqu'aux cieux sauf à un endroit ou une trouer dans la roche était scellé par une grande porte fortifié.
"C'est.. gigantesque..."
"La ville fut bâti dans la cheminé d'un volcan éteint, le  Riokiji..."
"On pourrais mettre  trois fois astrub a l'intérieur !"
"Ce n'est pas la capital de l’île de la brume pour rien madame."
L'escorte accompagnait de Giri descendirent vers le quartier des potiers. Ils passèrent par plusieurs fois devants des statuts représentant une drôle de femme le ventre légèrement rebondit comme un début de grossesse un doigt devant la bouche.Lorsque que la jeune Tenshi  demanda qui était représenter le garde lui dit que c'était Hirahira la déesse des secrets. Quand Giri demanda des détail le garde lui conseilla de demander aux personnes de la rue des potiers des précision quand elle sera arrivé.
"Qui sont ces personne au final!!"
"Vous verrez madame patience!"
A grand coup de soupire agacer le petit groupe atteignit le quartier des potiers. Les gardes saluèrent Giri et prirent congé.


Le quartier était désert et les nombreux outil de modelage de la terre cuite entasser à divers endroit. En s’enfonçant toujours plus loin dans le dédale de battisse, Giri distingua une masure éclairé d’où s'échappait des éclat de voix. Elle décida donc de s'approcher du bâtiment, quand elle eu fait quelque pas , une des fenêtres s'ouvrit et une femme au long cheveux châtaigne jeta avec force une boule de glaise a toute vitesse qui passa à deux centimètre de la joue de Giri. La jeune femme n'osa plus bouger d'un centimètre, tandis que la femme remarqua enfin la présence de Giri.
"Je suis vraiment désol... nan c'est pas possible... AME VIENS VOIR!!!"
Une autre femme apparu, cheveux blond court, semblant approcher la trentaine comme l'autre.La nouvelle venue écarquilla les yeux et sauta par la fenêtre accompagné de la deuxième qui eu le même reflexe. Giri eu un mouvement de recul en voyant ces deux furies lui arriver dessus, mais au lieu de se prendre un coup, les deux l'enlacèrent et la firent tomber à la renverse.
Quelque instants plus tard, Giri se retrouvait face à une cheminée, une tasse de thé entre les mains.
"Alors si j'ai bien compris vous êtes de ma famille..."
Les deux femme hochèrent de la tête à l'unisson.
"On est t'es tantes! C'est pas génial ? Au début un croyait que c'était ta mère mais ta mère aurais vieilli depuis le temps qu'elle est partis donc par déduction on à compris que tu étais notre nièce!"débita la blonde sans respirer.
"Ma sœur est un peut trop enthousiaste Je suis Hana et voici Ame ma jumelle et toi c'est quoi ton nom ma petite."
"Giri..."
"Giri sait tu ce que veut dire ta venu a Manji?" demanda Hana
"Non je ne comprend pas bien ..."
"Oyaba va revenir!!" s’exclama Ame excitée comme une puce.
"Ma mère ? Elle n'est donc pas morte?"
"pour tuer ta mère il aurais eu besoin de beaucoup d'effectif... si Phénix aurait été capable de la traquer..." Ricana Ame
"Ta mère n'étant pas d'accord avec la décision de te laissait aux mains de Phénix est devenu un déserteur aux yeux du clan. Mais tout ça c'est du passé vue que tu est revenu par toi même a l’île!" s'égaya Hana.


"Exactement..." fit s'entendre la voix de la vieille du conseil dans l'entrée.
La vieille femme vint jusqu’à eux et regarda avec attention le visage de Giri.
"Hum... une balafre à l’œil gauche et.. un œil droit doré.. cet œil ne viens pas de notre clan, désolé de te dévisager comme ça mais de mon siège au conseil je n'est pas eu le temps de te voir correctement."
"Mère tu pourrais te présenter quand même!" Fit Ame un air boudeur sur le visage.
"Serte.. donc je suis Yabi Tenshi ta grand-mère en somme."
Yabi s'approcha de Giri et l'enlaça avec amour.
"Tu va vite comprendre qu'on est très tactile dans la famille" lâcha joyeusement Hana.
"Bon ma petite dès demain l’entraînement commence!"
"Quel entraînement Madame Obi?"
"Appel moi Mami bon sang, et si tu veut rester avec nous ou êtres apte à rejoindre le monde connu tu devra savoir te défendre contre Phénix... ils ne lâchent pas si facilement le morceaux."


Les mois qui suivèrent furent consacré à l’entraînement de Giri, Hana lui appris le maîtrise de l'Hiratama en le faisant circuler à travers ses muscles  pour les fortifiés ou à travers les armes qu'elle utiliser pour augmenter leur résistance ou leur vitesse, bien que son apprentissage fut un des plus rapides (seul les trois premier guerriers légendaires furent plus rapide) il y eu des raté ("Tu a trop chargé ma grande la tu va plus bouger pendant au moins une heure" lui avait dit Hana en se tenant les cotes face à sa nièce qui c'était tétanisé toute seul en surchargeant son corps de Hiratama). Quand à Ame elle améliora le maniement des armes blanches de la jeune fille. Bien que sa tante y mis tout son cœur, Giri ne fut pas une épéiste de renom , mais elle appris rapidement à maîtriser la danse de l'eau et le dévia pour former un style de combat au poing qu'elle surnomma "Doucement comme l'eau, violent comme la fleur" ("c'est quoi ce nom à rallonge?" Lui avait demandé un jour sa tante, les sourcil plissé).
Sa grand mère lui appris l'art de la discrétion et l'initia a la religion Hirienne. Giri devint rapidement aussi insaisissable qu'une ombre mais n'arriva pas à maîtriser la transformation en chacha ( elle n'arrive qu'a changer ses oreilles et transformer ses dents en crocs).



Après un an d’entraînement, Giri fut prête à devenir une ombre du clan. Mais le jour de son ultime épreuve Phénix revint vers le clan pour demander des explications.
"Cette gamine est désormais notre propriétés comment osé vous nous la reprendre!!" beugla un capitaine dans une armure d'acier lisse. Une brigade de soldat de Phénix avait avancé jusqu'à la porte de Manjibakure et hurlèrent qu'il voulait parler à la chef de clan Obi Tenshi. Une fois la vieille femme arrivé à la porte accompagné de ses deux filles et Giri ainsi qu'une escorte de gardes elle expliqua la situation.
"Nous ne l'avons pas aidé à fuir, elle est revenu de son plein grès."leur dit Obi d'une voix calme.
"dans se cas là ya pas de problème si vous nous rendez l'expérience!"
un membre du détachement s’avança et pris la parole.
"rendons ça plus ludique ... si la gamine me bat nous la laisserons en paix."
Giri s'avança.
"je vais t'éventrer avorton!"
Le soldat releva ça capuche, Giri se figea les yeux exorbité, la personne en face d'elle était le symbole de sa haine ... Reedley.
Il fit signe qu'il était prêt à Giri en moins de temps qu'il faut pour dire chafer, Giri était à deux pas de Reedley , le poing levé crépitant de Hiratama. En un instant reedley esquiva et la frappa au ventre ce qui la sonna sur le coup. Giri se retrouva a quatre pattes dans la neige vomissant ses tripes dans la neige.
"Cessé ça immédiatement!!" hurla la vieille Obi
"Reedo elle est de retour..."
Reedley resta un instant immobile et rapprocha sa mains gauche de son visage et le retira dans un flash d'énergie. Dans sa main trôner un masque de fer ouvragé et une version souriante, les larmes au yeux,  de Reedo apparu .
"Enfin!"
Reedley se retourna et dégaina sa lame et tua un par un les soldat de phénix.
"vous avez perdu la tète? phénix vous tuera tous pour votre affront!" lâcha le capitaine avant de trépasser.
Reedo jeta un regard chargé de tristesse et d'amertume aux cadavres autour de lui.
"J'aurais aimé que ça ce passe autrement... mais vous avez joué et vous avez perdu!"


La vieille Obi leur intima l'ordre de rentrer dans les murs de la ville, hana aida Giri à ce remettre sur pied. Une fois qu'ils regagnèrent la maison de Ame et Hana au quartier des potiers Giri retrouva assez de lucidité et tenta à plusieurs reprise de ce jeter sur Reedo.
"Calme toi ma grande" lui intima Ame après l'avoir arrêter pour la cinquième.
Le calme une fois retrouver Giri demanda des explications à Reedo  qu'il lui expliqua qu'il avait infiltrer phénix avec le pouvoir du secret Sadida, "le masque des mensonges" qui permet de changer de changer de mentalité totalement. Malgré son envie de l'aider lors de ça détention au laboratoire Reedo n'avait pas pu lui venir en aide.Il expliqua aussi qu'il n'était lié à la mort de Jam Steenbaal. Giri parvint après quelque jour à pardonner à Reedo, Son épreuve fut repassé et réussi ce qui lui permis de devenir une des ombres du clan. Le jour de son départ ça grand mère lui donna deux Chachas femelles, une aussi noir que la nuit nommée Kalb et l'autre était blanche rayer de rayure rousse et portait le nom de Ama.
"Elle tiennent à t'accompagner.. j'espère que ton voyage sera intéressant ma petite ."
"merci pour tout grand mère mais pourquoi mes tantes ne son pas là?"
"Elle supportent mal les au revoir et ..."
"Bon on y va!!"
"On va ou déjà hein hein hein ??"
Giri baissa les yeux vers les deux félins et les regarda avec insistance.
"Tu va nous regardé longtemps?" lâcha Kalb.
"Aventure aventure !! Ça va êtres amusant!!" Répéta Ama d'un ton surexcité.
"... je pense qu vous m'expliqueraient le pourquoi du comment en route." dit Giri étonnée.
La jeune femme accompagné de ses deux compères poilu montèrent a bord d'un vaisseau à destination du monde des douze.


Pendant qu'ils quittaient la terre ferme. Sept silhouettes arrivèrent devant les portes de manjibakure...


Équipement et tenue:

Lorsque Giri ne ce bat pas elle porte la plupart du temps un kimono pourpre  avec des coutures dorées. Lorsque qu'elle part au combat elle porte un tenu serré près du corps pour ne pas entraver ses mouvement lors du combat.

Les armes de prédilection de Giri son Aqua et Véridux. Aqua et un gantelet orné d'une gemme bleu claire qui permet de matérialiser des armes blanche avec du Hiratama. Véridux quand à lui est un brassard qui se déploie en une armure assez large pour servir de bouclier prenant tout le bras de Giri qui permet de protéger la jeune femme des attaques adverses (le déplacement avec Véridux d'activé est très limité).


Capacité:

-Omnilangage ( Peut comprendre tout langage et peut normalement parler toute les langues et dialecte. )

-L’œil d'or (Compréhension accélérée et réflexe amélioré).

-Résistance biologique (Insensible aux maladies et aux poisons.)

-Doucement comme l'eau, violemment comme la fleur (style de combat usant de poing pied ou d'arme blanche, basé sur la souplesse pour esquiver, et la force brut pour contre-attaquer)
avatar
Mama Koi
L’Activiste
L’Activiste

Messages : 102
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 23
Localisation : Je sais pas ... ya de la lumière là bas...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum