C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Bluefox82 le Jeu 29 Jan - 11:21

Moi, c'est Nico (en entier, Nicolas pour ceux qui ont un QI négatif), je suis un étudiant arrivant sur sa 19è année, et j'habite dans le sud de la France. Mes passions? La musique, la dance, le dessin, et surtout le jeu vidéo et le jeu de rôle. J'ai découvert il y a plus d'un an maintenant Wakfu, jeu créé par Ankama et qui est la suite de Dofus (et je vais pas vous faire un pavé de description sur ça, j'ai la flemme. Et puis, y'a un truc magique qui s'appelle "Google").
Dessus, je joue principalement RP, c'est à dire que je joue les personnages que j'ai créé avec leurs caractère, leurs désirs, leur pouvoir et leurs relations. Bref, je veux les rendre vivant.
En tant que rôliste (parce que oui, c'est le mot), je suis au sein d'une communauté d'autres personnes qui jouent Role Play, qui ont leurs propres persos. Le but au final est de créer ensemble des histoires, et surtout de s'amuser.
Ca fait 6 ans que je fais du Role Play. Mon grand-frère m'a donné cette phrase: "Le jeu de rôle, c'est comme faire du théâtre sans scène, à l'improviste." Phrase que j'ai repris maintes et maintes fois.
C'est une passion. J'adore faire cette activité, car elle me permet de développer à la fois mon imagination, mon talent d'improvisation et ma rhétorique. C'est encore mieux lorsqu'on applique le Role Play sur un MMORPG, comme Wakfu.

J'ai un pote, programmeur de génie et plus jeune que moi. Je le considère comme un de mes meilleurs amis.
Ce type à du talent. L'informatique, c'est son dada. Il est aussi intéressé par l'évolution de la technologie.

Au bahut, on le surnommait "Arky". Mais je ne fais plus parti de ce monde, étant donné qu'aujourd'hui je suis dans un cursus universitaire. Ainsi, on se voit que très rarement, généralement par convo' Skype ou par Facebook.

Aujourd'hui, je n'ai pas cours. Ma mère est à son travail. Mon beau-père est parti chez des amis pour leur donner un coup de main à la rénovation de leur maison. Mon petit frère est à son école.
Je suis seul, chez moi, tranquille. Je lance Wakfu.

...Une mise à jour. Cela va prendre cinq minutes. Je vois par ma fenêtre le facteur, précédemment garé devant chez moi, repartir continuer à livrer du courrier au restant des habitations de mon lotissement.
Je sors donc, décide d'ouvrir ma boîte aux lettres pour en vérifier le contenu.

Factures...publicités...une lettre destinée à ma mère. J'embarque le tout, et referme la boîte aux lettres. Puis je relève la tête, et je remarque un colis, par terre, dans la rue juste devant chez moi.
Ce con de facteur à du le faire tomber. Je le prends, et remarque qu'aucun expéditeur ou destinataire n'est marqué. Y figurent dessus deux malheureux timbres, et c'est tout.

Etrange...je décide de l'embarquer aussi. Le paquet est relativement léger. Je rentre à l'intérieur de ma maison, déposant tout, sauf le paquet, que j'ouvre minutieusement en évitant de trop bousiller l'enveloppe.

Une boîte, simple, blanche. Aucun logo, aucune indication dessus. Bah, je l'ouvre par pure curiosité.
Je trouve un appareil électronique, similaire à une clé USB, avec un port USB, un petit écran sur une des faces, et une LED (ou DEL, si vous aimez pas l'anglais). Sur une des arrêtes figure une petite bille, à moitié opaque, relié à tout le dispositif par un circuit imprimé complexe, et mis à nu.
Dans la boîte, je remarque aussi une notice:

Défragmenteur Moléculaire à Projection Virtuelle (DMPV).

Dafuck? C'est quoi ce bidule? Et pourquoi ça porte ce nom complexe?
Je remarque que la notice est écrite à la main, elle n'est pas dactylographiée....
C'est un produit prototype? Un produit volé?
J'en sais rien...
Je remarque que la MàJ est finie. Je me met sur Aerafal, et je prends Harkane Nora, mon perso principal.
Ce truc m'intrigue. Je décide de le brancher, étant donné qu'il a un port USB.
Le petit écran s'allume, la LED s'illumine d'une faible lumière bleutée, la bille se met à faire un bruit bizarre bien qu'à peine perceptible.
Mais rien ne s'affiche sur l'écran de mon PC. Rien. Pas même un lancement de logiciel, ou une reconnaissance de périphérique. QUE DALLE. NADA. WALOU. ZERO.
Je commence à me demander si ce truc va pas me filer une connerie, j'ai pas envie de chopper un quelconque malware ou Cheval de Troie.
Je lance mon anti-malware, procède à un scan, une vérification. Aucun virus. Aucun truc pour me faire chier.
Soulagé, je décide de lire la notice...
Enfin, "notice", c'est un morceau de papier, avec trois ou quatre règles écrites à l'arrache.

"Etape 1: placez votre index sur l'écran."

Je m'exécute. L'écran scanne mon doigt. Le logiciel se lance d'un coup.
Je vois mon ADN qui est séquencé dessus. Je me mets à faire les gros yeux, lâchant un "Putain, c'est quoi ce truc?!".
Ma webcam s'allume alors dans un autre "onglet", et je m'y vois dedans.

"Etape 2: Placez vous devant votre caméra de manière à ce qu'elle vous prenne en globalité dans le cadre défini."

OK. C'est chelou, mais bon. J'exécute à nouveau.
Une commande apparaît dans l'onglet 30 secondes plus tard. "Initialisation".

"Etape 3: Cliquez sur 'Initialisation'".

Je clique...la bille se met à émettre un laser diffus, qui me scanne entièrement, de haut en bas. Puis un message s'affiche sur mon écran.

"Nous vous remercions d'avoir utilisé notre logiciel."

Hein? Quoi? C'est tout?
Attends une minute...la LED vient de changer de couleur pour passer au rouge.
Et à peine je remarque ça, que je vois mes mains commencer à se désintégrer. Puis ça se répand sur tout mon corps!
A l'aide!

Nicolas: Mais c'est quoi cette meeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeerd........

Le corps se désintègre complètement, laissant en place cet ordinateur allumé, avec le dispositif branché dessus.





A suivre.
avatar
Bluefox82
L’Utopiste
L’Utopiste

Messages : 291
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 21
Localisation : Dans mon humble demeure, ou dans une auberge quelconque, tant que je peux boire et écouter les bardes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Birth le Ven 30 Jan - 12:03

Aha ca semble fun tout ça, attention si je suis dans le corps de Birth je préviens t'as un gros gueulard xD
avatar
Birth
Le Free Man
Le Free Man

Messages : 1366
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 23
Localisation : La ou le peuple se soulève, ou les révoltes grondent...ou la révolution est en marche

Voir le profil de l'utilisateur http://getfree-wakfu.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Bluefox82 le Ven 30 Jan - 16:29

Chapitre 1: Le rêve de tout gamer qui se respecte.

Un flash lumineux se déclenche, faisant apparaître Nicolas, dans les airs. Les lois de gravité font que son corps est entraîné dans une chute libre.

Nicolas: WAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH~

Heureusement, il n'était pas haut. Il tombe dans ce qu'il semblerait être un ballot de paille, ce dernier amortissant largement sa chute.

*SBROARF*

Ugh...bon sang...il s'est passé quoi là...
Je me suis vu apparaître dans les airs...et je tombais...
J'ai perdu conscience pendant un petit moment. La hauteur de la chute a engendré une réaction d'urgence de mon cerveau, et il a décidé de couper complètement le courant dans mon organisme. C'est normal, et je le sais.
Ce qui par contre est moins normal:
JE SUIS OU, BORDEL?!!!!
J'ai atterrit sur une botte de paille. Honnêtement, j'ai eu du cul. Y'a des fois où je me demande si j'ai pas un ange gardien qui veille sur moi.
Par contre...ce bidule...le DMPV...bordel, c'était pas des conneries.
Ca fonctionne vraiment! Mais bon sang, quel flip.
Je pense honnêtement que je suis en train de faire un gros fuck aux physiciens là.
Si ce truc à vraiment marché...il m'a transporté où?

Je me relève, et dégage les quelques brins de paille qui ont l'extrême gentillesse de venir se placer dans mon sweat. Je regarde autour de moi: je suis dans une campagne.
Ca change pas de ma vie quotidienne, vu que j'habite en milieu rural.
Par contre, je remarque que les habitations se rapprochent plus du moyen-âge que du contemporain..

Si ce truc a vraiment marché, cela me laisse supposer que je suis dans un jeu vidéo. Enfin, je pense.
Et...j'y suis réellement! Je sens le vent qui parcours les champs, transportant leurs différentes effluves, je vois les blé se coucher sous cet effet. Je ressens parfaitement mon corps.

Encore une fois, je pense que j'emmerde profondément la science. Cela semble impossible de transporter un corps réel dans un jeu vidéo. Et pourtant...
Et puis, je sais pas si je dois être en extase, ou si je dois commencer à me pisser dessus.
Parce que...si c'est un jeu, je sais pas dans lequel je suis. Et puis honnêtement...c'est flippant de poper comme ça.

Bref, on là clairement, j'en ai absolument rien à battre. Je veux d'abord voir où je suis.
Je remarque une maison à l'autre bout du champ. Une carriole est arrêtée derrière, et apparemment y'a quelqu'un qui s'en charge, bien que de là où je suis, c'est juste une silhouette . Pas grave, je me rapproche.

Je commence a apercevoir un peu mieux la carriole: elle transporte des sacs, remplis de vin, des fourrures, des fruits. J'ai l'impression d'être dans un Spice & Wolf. La personne est derrière, certainement en train de vérifier les roues, et je ne la vois pas. Hésitant, je décide quand même de parler:

Nicolas: Hum...bonjour...?
???, sans se relever: Bonjour.
Nicolas: Excusez-moi de vous déranger, mais j'aurais besoin de renseignements.
???, se relève: A propos de quoi, monsieur?

Je regarde la personne en question, m'apprêtant à continuer de parler.
Mais nan, là je bloque.
Un type d'environs ma taille, avec des oreilles et une queue de chat, un pelage roux partout sur le corps...des longs cheveux châtains, et des yeux bleus ciel, perçants à mort. Rajoutez à ça, comme fringues, une chemise verte, un veston de costard, un imperméable brun.
...MON DIEU.
Niveau GROS MINDFUCK, je pense pouvoir décrocher un oscar.

???: Et bien? Dîtes-moi.
Nicolas: H-Harkane?!

Je suis apparu dans le monde de Wakfu?!
Et...JE SUIS EN TRAIN DE PARLER AVEC MON PERSO PRINCIPAL?!!

Harkane: Oui, c'est moi. Vous me connaissez d'où?
Nicolas: Ow bordel....ow bordel bordel bordel bordel bordel.

Il me regarde avec un visage rempli d'incompréhension.
Je crois rêver...

Harkane: Euh...vous êtes sûr d'aller bien?
Nicolas: Bon sang, mais c'est bien toi? Harkane?
Harkane: C'est ce que je vous ai dit il y a même pas trente secondes...

Alors là, c'est fort. Très fort, même.
Si les autres voyaient ça...

Harkane, soupirant, fronçant les sourcils: Comment vous me connaissez?
Nicolas: MEC! Je sais tout de toi!

Concrètement, sa tête veut dire: "Je suis tombé sur quel malade mental encore?"

Nicolas: Tu es Harkane Nora! C'est moi qui t'ai créé.
Harkane: ...d'accooooord. Je pense que vous vous trompez, monsieur. On ne se ressemble en aucun point. Je ne vous ai jamais vu, et ça m'étonnerai que ma famille vous connaisse.
Nicolas: Non, non! C'est faux! Je sais absolument tout sur toi.
Harkane, devenant méfiant: Vous espionnez alors? Depuis combien de temps?
Nicolas: Mais non, je t'espionne pas! Je t'ai dit: c'est moi qui t'ai créé. Je sais chaque point de ta vie, car c'est moi qui l'ai construite! J'ai créé l'ensemble des Nora, de A à Z, individu par individu, et ce depuis plusieurs générations!

Il marque un blanc, me fixant pendant un bon moment. Puis il se met à rire. Il me croit pas. Pire: il se fout ouvertement de ma gueule?

Harkane: Mon créateur? Vous avez abusé du croton l'ami! Comment auriez-vous pu créer toute ma famille? C'est absurde!
Nous n'avons aucun point commun.
Alors, passez votre chemin, et allez voir un Eniripsa: je pense qu'il pourra faire quelque chose contre votre déficience mentale.
Et...changez de vêtement. On dirait un kloune avec ces habits voyants...

Ah ouais? Si je lui sort ce que je sais, il va me croire, j'en suis sûr. Comme ça, il verra que je suis pas fou.

Nicolas, prend une bonne inspiration, puis, d'un ton déterminé: Tu t'appelles Harkane Nora, ton père s'appelle Litan, ta mère s'appelle Olencia. Tu mesures 1 mètre...enfin, 1 kamamètre 80, ta taille de chaussure c'est 42. Tu es actuellement commerçant en matière premières et en textiles, mais tu fais aussi parti de Get Free, un groupe de révolutionnaires. Tu es un glaçon vivant parce que quand tu étais petit, t'as touché une Ogrine qui a transféré sa magie dans ton corps, tu aimes l'hydromel, tu tiens pas l'alcool à tel point qu'à la fin tu ressembles à une serpillère, tu as été transformé en meuf et tu as kiffé ça, et enfin Loarna, ta sœur, est une grosse chaudasse avec une orientation sexuelle douteuse et difficilement assumée.
Harkane, écarquillant les yeux: ...............
Nicolas: Voilà? Alors, heureux?


Dans la catégorie "résolutions à prendre pour 2015", je vais rajouter "éviter de dire des conneries face à une personne susceptible".

Harkane arme son poing et fout une droite monumentale à Nicolas.

Nicolas, surpris, le nez qui pisse le sang: M-Mais?
MAIS T'ES CON OU QUOI? CA FAIT MAL, PUTAIN!

Jamais on m'avait foutu un marron. Jamais. Et, bon sang que ça fait mal. Je pensais qu'il avait tout sa puissance dans les jambes moi! Et pas qu'il était apte à distribuer des pêches comme ça!

Harkane, énervé: Je sais pas comment tu sais tout ça, mais tu t'engages dans quelque chose de dangereux.
Nicolas: J-Je suis désolé! Pardonpardonpardonpardonpardon~
Harkane, souffle se calmant: La prochaine fois que tu sors des choses comme ça, que ce soit sur moi, ma sœur, ou qui que ce soit dans mes amis, je te fais bouffer le sol.
Nicolas: D-Désolé...!

Ah ouais, il est flippant quand même...
Mais bref, il faut que je me calme. Si je suis dans Wakfu, quelque part, c'est bien. Je connais bien l'univers. Et c'est encore mieux, étant donné que je peux croiser mes propres personnages.

Harkane: ...que voulais-tu savoir?
Nicolas: Au final, rien en fait...
Harkane: T'as intérêt à m'expliquer comment tu as fait pour avoir autant d'informations sur moi...mais pas maintenant, je suis occupé.
Nicolas: Hm? Ah oui, la carriole...tu pars livrer des trucs?
Harkane: Pas des "trucs"...on dit des produits.
Nicolas: On s'en fout, c'est pareil. Et tu vas où?
Harkane: "Tu"?
Nicolas: Bah ouais..."tu"...pourquoi?
Harkane: Je rectifie. NOUS. Nous allons à Kara.
Nicolas: Comment ça, "nous"?!
Harkane: Tu vas m'accompagner. Je te rappelle que t'as des explications à me fournir.
Nicolas: Mais...je viens à peine d'arriver...
Harkane: Fallait réfléchir avant de débiter des inepties...maintenant, prépare-toi: on s'en va dans cinq minutes. Et n'essaye même pas de fuir, sinon je préviens la garde bontarienne, et t'iras croupir en taule.
Nicolas, ravalant sa salive: ....Bien reçu, 5 sur 5.




A suivre.
avatar
Bluefox82
L’Utopiste
L’Utopiste

Messages : 291
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 21
Localisation : Dans mon humble demeure, ou dans une auberge quelconque, tant que je peux boire et écouter les bardes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Albynn le Dim 1 Fév - 11:10

Popopooooo!
Ca va barder pour Nico! Bon courage pour lui!

*s'immagine popeor devant Albynn*
*suppose qu'elle lui fera un enorme calin en mode "NYAAA IL EST TROP MEUGNOOOONNNN"*
Pauv Byby, lui qui en peut déjà plus d'être harcelé par les srams femmes....
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1237
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 25
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Bluefox82 le Lun 16 Fév - 4:50

Ainsi, nos deux protagonistes partirent ensemble, en direction de Kara.

Nicolas, déjà las: C'est encore loin?
Harkane: Tu vas me répéter ça combien de fois? On vient à peine de passer le Faubourg.
Nicolas: Ouais...mais là, je commence honnêtement à me faire chier...

Putain, je pensais pas que le chemin était aussi long...

Nicolas: Pourquoi on s'embête à prendre tout un itinéraire alors qu'il y a des Zaaps, des dragodindes?
Harkane: Parce que, le coût de passage au Zaap est cher si on passe avec une carriole, et parce que les dragodindes n'acceptent pas les convois.
Nicolas: Eeeeet pourquoi tu mets pas tout ton barda dans un havre-sac?
Harkane: Parce que mon havre-sac est meublé, il n'a plus de place. Et parce que ça serait compliqué à faire ressortir.
Nicolas: Ah...et...
Harkane, souffle, perdant visiblement patience: Quoi ENCORE?
Nicolas: C'est vrai que pendant un moment, t'as eu des nichons?
Harkane: La ferme!
Nicolas: Ca va, j'demande juste. Bon sang, quelle soupe au lait, ce gosse...

La majeure partie du voyage se passa dans un grand silence, jusqu'à ce que, au bout de quelques heures, nos deux aventuriers arrivent en contre-bas du plateau de Kar-

Mais ta gueule le narrateur! Tu peux pas me laisser expliquer moi-même? Avec toi en plus, on arrive plus à suivre. Alors met-là en veilleuse, tu veux?
Ouais donc, on était arrivés à Kara avec Harkane. Pas besoin de vous décrire les lieux, hein? Vous savez quelle tronche ça à, non? Sinon, téléchargez le jeu quoi, ça prend pas de place sur le disque dur et ça tourne bien, à moins que vous ayez un grille-pain en guise de PC.
Donc on s'arrête un instant. J'observe l'ensemble de la vallée. Hark' me pointe un endroit en particulier.

Harkane: Là-haut, au niveau du manoir. C'est là où je dois livrer ma marchandise.

Je remarque le manoir: magnifique, un vrai travail d'orfèvre. Et il est super grand, en plus.

Harkane: On y va.

On conduit la carriole jusqu'à la dite demeure. Une fois en haut, on se gare devant la porte d'entrée. Hark' toque à la porte. Une sorte de majordome lui ouvre...et il rentre. Deux minutes plus tard, il revient avec ce qui semblerait être le comte de ce manoir. Un type obèse, fringué comme un pingouin. Lady Gaga aurait de la concurrence. Je lui adresse un bonjour distingué, puis la révérence qui va avec, parce qu'il faut bien se prêter au jeu. La boule de gras me regarde d'un air hautain, semblant juger autant ma tronche que ma tenue vestimentaire.

???, d'un ton hautain, méprisant: Mr.Nora? Est-ce là un de vos nouveaux domestiques?
Harkane: Hem...en quelque sorte, monseigneur.
???: J'espère qu'avec cet odieux accoutrement, il ne passera pas le seuil de mon humble maison. Car en plus de l'hygiène douteuse, il fait aussi preuve d'une faute de goût incroyable.
Harkane, un peu surpris: Soit...monseigneur. Il attendra alors sagement dehors.

Il peut parler, l'autre gras-du-bide. C'est pas avec un quintal de trop et des frous-frous partout sur sa chemise qu'on réussi à séduire.
Sérieux, y'a des claques qui se perdent.
Et puis, c'est quoi ce ton de coincé du bulbe? Y'a de quoi rire!
Encore un bourge qui se croît supérieur à tout le monde...
J'te plains, Harkane.

Harkane, venant vers Nicolas: Tu restes ici et tu fais rien. Reçu?
Nicolas, acquiesçant, agacé: Oui...Monsieur Nora.

Puis ils rentrent à l'intérieur du manoir, Bibendum m'adressant un dernier regard méprisant avant de fermer la porte.
J'ai envie de participer à leur réunion. Mais le manoir est gardé. Ca fait chier.
Et revoir le comte, que je lui explique les quatre vérités en face, parce que je compte pas me laisser faire!
Faut que je trouve un moyen de rentrer sans me faire chopper...


Dernière édition par Bluefox82 le Jeu 26 Fév - 9:15, édité 1 fois (Raison : Modification du texte, langage ordurier moins employé.)
avatar
Bluefox82
L’Utopiste
L’Utopiste

Messages : 291
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 21
Localisation : Dans mon humble demeure, ou dans une auberge quelconque, tant que je peux boire et écouter les bardes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Tyra Hawke le Lun 16 Fév - 11:51

J'aime beaucoup le concept de cette nouvelle. On y retrouve d'ailleurs un style d'écriture proche des saga MP3 (interaction avec ce connard le narrateur par exemple).
Helas je trouve un p'tit bémol qui me chiffone un ch'ti peu... L'argot et le language ordurier ne me dérange pas, mais la il est un peu trop présent. C'est dommage car bien utilisé cela donne un spontanéité à la narration mais d'un autre côté, à l'excés cela provoque une certaine géne à la lecture.

En tout cas, j'attend avec impatience la suite Smile
avatar
Tyra Hawke
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 262
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 24
Localisation : Si je suis pas au comptoir à papoter une bière à la main, c'est que je suis malade

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Albynn le Lun 16 Fév - 14:02

J'adore les reactions xD
Vivement une suite!
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1237
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 25
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Bluefox82 le Lun 16 Fév - 14:11

Ouais Tyra, je dois avouer que j'ai un peu de mal à bien doser le "langage ordurier". Même moi je m'en suis rendu compte là en me relisant, mais bon, j'ai écrit à quasiment 5h du mat'. Donc bon... xD
avatar
Bluefox82
L’Utopiste
L’Utopiste

Messages : 291
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 21
Localisation : Dans mon humble demeure, ou dans une auberge quelconque, tant que je peux boire et écouter les bardes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Lashet le Lun 16 Fév - 14:31

Super suite! Intéréssant! on attend la suite! Very Happy
avatar
Lashet
L’Activiste
L’Activiste

Messages : 165
Date d'inscription : 11/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Bluefox82 le Jeu 26 Fév - 9:18

Après avoir relu la dernière partie, je l'ai modifiée de façon à moins voir de langage ordurier, voir des insultes (et merci Tyra de m'avoir fait remarquer ça, je pense que maintenant le texte sera plus agréable à lire. ^^).

La suite arrive bientôt, très probablement aujourd'hui. Tout dépendra de mon inspiration.
avatar
Bluefox82
L’Utopiste
L’Utopiste

Messages : 291
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 21
Localisation : Dans mon humble demeure, ou dans une auberge quelconque, tant que je peux boire et écouter les bardes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Birth le Jeu 26 Fév - 14:15

Le langage ordurier me gêne pas, il est maintenant bien dosé. J'aime l'éternel affrontement perso/narrateur remis en forme ici, ça passe bien.

Pas grand chose à dire, le texte est bon. Bonne idée le coup de confronter la vision du jeu de Nico avec celle du monde réelle de Hark'.

En attente d'une suite.

avatar
Birth
Le Free Man
Le Free Man

Messages : 1366
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 23
Localisation : La ou le peuple se soulève, ou les révoltes grondent...ou la révolution est en marche

Voir le profil de l'utilisateur http://getfree-wakfu.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Bluefox82 le Lun 6 Avr - 17:28

[Voilà la suite, après une longue absence. J'en profite pour vous remercier encore pour vos commentaires, et pour faire un petit point sur mon système de narration. ^^
J'utilise ici un système tout nouveau pour moi: il s'agit ici de mettre un narrateur général, et un narrateur associé qui est Nicolas dans cette nouvelle. Le narrateur général raconte en point de vue omniscient et Nicolas raconte en point de vue interne.

Sur ce, la suite!]

Une demeure. Une très grande demeure.
Je dois réfléchir. En face de moi, deux gardes protègent la porte d'entrée. Ils sont armés de lances, et ont une épée accrochée à leur ceinture.
Deux autres exécutent des rondes devant la façade et j'en remarque un à chaque angle. La demeure est rectangulaire.
Donc ouais, ça va être chaud. Faut partir quand même du principe qu'en faculté, on ne nous apprends pas vraiment l'infiltration (ce qui est logique, hein).
Et puis, je dois avouer un truc: c'est dur d'être discret avec mes habits. Surtout que tout le monde m'a bien remarqué, grâce à cet abruti de comte.
Pendant que je reste à réfléchir comme un blaireau sur comment rentrer, un des gardes m'approche, un sourire moqueur sur son visage.
Sourire moqueur qui va bien à une telle tête de con, et qui a le don de m'embrouiller et de m'énerver.

Garde: Alors gamin, on est le chienchien de Nora? C'est une nouvelle règle chez eux d'engager des gueux vêtus comme des bouffons?
Nicolas: ...

Prévisible. Il s'amuse à me provoquer, comme son maître. Et il ose se baser sur des codes vestimentaires pour me rabaisser...
Je dois garder mon calme. L'envie de lui en coller une est plus que présente, mais il faut pas oublier que ce type a reçu une formation militaire. Et y'a tous ses potes derrière. Le moindre faux mouvement, et je suis cuit.

Garde: Et bah? Il t'a coupé la langue? C'est parce que tu es trop bavard pour lui? Ou bien, c'est un problème de naissance? Tu sais...je peux comprendre si tu as un handicap.

Le garde se met a rire, suivi de la raillerie de plusieurs autres de ses semblables, dans une moquerie synchrone.

Ouais mais non. Je vais pas me laisser faire. J'ai déjà souffert dans mon enfance de moqueries, et c'est pas des vulgaires personnages de jeux vidéos qui vont me faire peur. Rien a foutre s'ils sont armés jusqu'aux dents.

Nicolas: Et vous, Est-ce par un manque de discipline dans votre enfance qui vous a forcé à faire un boulot de merde et à suivre une personne prétentieuse, qui vous considère sans équivoque comme des larbins et rien de plus? Ou alors, Est-ce que vous aimez tout bonnement être sous les ordres d'une personnalité hypocrite et qui n'a aucun état d'âme envers vous, à tel point que vous seriez prêt à lui lécher le derrière pour toucher votre maigre salaire?
Garde, offusqué: Pardon?!
Nicolas: Oh...excusez-moi. Je reformule mes dires pour votre petite cervelle de Iop: Est-ce que vous aimez que le comte vous la mette bien profond, et Est-ce que vous aimez être considérés comme des insectes?

J'ai touché une corde sensible, je crois.

Le garde choppe Nicolas par le col, armant son autre poing en arrière.

Garde, furieux : Tu veux p't'être que je te corrige, avorton?!
Nicolas: Oh bah, vas-y, j'ai déjà reçu des châtaignes. J'aimerais bien voir si tu frappes aussi bien que t'es débile.

Ce dernier s'apprête à abattre son poing. Nicolas lui crache dans les yeux par action-reflexe, avant de le faire reculer avec son pied.

Garde: AAAAH! Espèce de morveux!
Nicolas: Fallait pas m'chercher.

Avec son armure, il est relativement lourd. C'est un bon point, mes années de judo devraient finalement me servir.

Le garde tente un direct en aveugle, avançant bien son corps et se retrouvant en déséquilibre. Nicolas en profite pour saisir son bras avec la main gauche et serrer dans le creux du coude de son propre bras droit. Un léger pivot, un mouvement de bascule du torse, une remontée de la hanche et la jambe droite mise en barrage; et le garde passe par dessus l'épaule du jeune homme, chutant lourdement à terre dans un bruit assourdissant de ferraille.

Fuck la discrétion, tant pis pour moi, de toute façon ça m'a jamais réussi. Ca fait un pécor en moins. Reste tous les autres, qui ont déjà eu le temps de m'encercler et de me pointer avec leurs épées.
Bon bah, c'est génial tout ça! Je suis dans la mouïse!


Plus haut au niveau de la demeure, dans un salon. Harkane et le comte discutent affaires autour d'une tasse de café.

Comte: Mr.Nora, je ne puis vous proposer meilleurs prix contre vos stères de chêne. Hélas, avec la période hivernale qui s'annonce, j'ai besoin de répartir mes dépenses sur d'autres produits aussi. L'achat d'une stère n'excèdera pas les 30 kamas.
Harkane: C'est trop bas comparé au prix moyen du marché, sir. C'est 40 kamas minimum.
Comte: Bien...je peux faire un effort alors. 35 kamas la stère.
Harkane: C'est 40, monseigneur. 40 ou rien.
Comte, agacé, soupirant: Et bien tant pis, je trouverai d'autre marchants moins bornés que vous alors. La séance de transaction est finie.

Harkane se relève.

Harkane: Vous ne trouverez pas, sire. Aucun marchant ne voudra réduire à ce point ses prix, surtout quand on connaît la difficulté d'exploiter le chêne ces temps-ci. Merci pour le thé, néanmoins.

Harkane descend les escaliers, les mains dans les poches, jusqu'à arriver à la porte d'entré. Le majordome lui ouvre, donnant vue au conflit entre Nicolas et les gardes. Ce dernier s'est reçu un coup dans le visage, et est maintenu au sol, épée braquée sur sa nuque.

Harkane: ...c'est quoi ce bordel...?
Nicolas: T'arrives à temps pour la fête, tiens...
Harkane, avisant chacun des gardes, puis Nicolas: J'exige des explications.

Le comte arrive à ce moment exact, surpris par la scène.

Comte: Allons? Que se passe-t-il?
Garde: Mon sire! Cet esclave a osé cracher à la figure d'un des notre avant de l'envoyer au sol! Et il vous a insulté!
Comte: Comment?! Monsieur Nora, qu'est ce que c'est que ces histoires?!

Harkane me regarde avec un air de dépit, mais garde un regard complice, comme s'il me donnait raison.

Harkane: Hélas sire, je n'en sais rien. Peut être que mon subordonné n'a pas accepté qu'un de vos garde s'en prenne à lui.
Comte, fulminant: Vous venez sur mes terres en me proposant des produits trop chers....vous refusez toute suggestion commerciale...vous saccagez un de mes hommes...et vous m'insultez....

Harkane vient prendre une cigarette de son paquet, et l'allume. Recrachant un nuage de fumée, il s'exprime d'un ton nonchalant.

Harkane: Ouaip, joli résumé, sire.
Comte, furieux: GARDES! Encerclez-moi ces hommes! Et brûlez leurs marchandises! Je ne tolèrerai pas cet affront!

Harkane fronce les sourcils, tandis que la carriole est mise à feu. Il grince des dents, et Nicolas reste maintenu au sol.

C'est bon le narrateur, on a compris que c'était le dawa, laisse moi m'exprimer un peu. Donc ouais...moi je continue à bouffer de la poussière. Mais j'ai regardé Harkane. Ce que fait le comte, c'est pas sympa. Et je sais très bien que ça énerve mon petit ecaflip. J'ai toujours dit que c'était une sorte de Sanji. Sauf que lui, il aime pas en plus que l'on gaspille des marchandises, surtout quand c'est de la matière première.

Harkane: Vous venez de brûler ma carriole...toutes ces fourrures, tout ce bois, toutes ces vivres...tout ceci qui représente des mois de travail...vous l'avez ruiné.
Comte: Que cela vous serve de leçon, Nora. Quand on présente ses produits a un client important, on fait en sorte de lui donner ce qu'il veut. Et c'est la même règle pour les prix.
Harkane: Dans ce cas, ce n'est plus du commerce.

Harkane s'élance alors, lâchant sa cigarette. Prenant l'initiative, il délivre un coup de pied dans la mâchoire du garde qui tenait Nicolas, et il l'envoie s'éclater quelques mètres plus loin, sous le regard hébété de tous le monde.

Ah bah voilà! Ca c'est du kick! J'en attendais pas moins de sa part.
Mais maintenant, que faire d'autre? Le nombre de con en armure est trop important.

Nicolas: T'as un plan?
Harkane: Non.
Nicolas: Pourquoi t'as frappé alors?!
Harkane: Parce qu'il te tenait. Et parce que j'ai envie de frapper.
Nicolas: Tu serais pas un peu Iop toi sur les bords?
Harkane: Seulement quand on flingue ma marchandise.
Nicolas: Je note.

Les gardes reprennent alors les esprits, étant toujours en cercle autour de nos deux protagonistes, les menaçant de leurs armes.

Nicolas: C'est fou comme ça peut dégénérer vite une simple transaction commerciale...
Harkane: C'est les aléas du métier. Mais bon, t'as pas aidé non plus...
Nicolas: Oui, bon.
Harkane: Tu sais te battre?
Nicolas: Tu demandes ça a un type que tu as séché en un coup?
Harkane: Bah, on pourrait dire la même chose du garde que tu as balancé au sol.
Nicolas: T'as le point. Mais je suis pas un ninja non plus.
Harkane: T'inquiètes...ça s'apprend.






A suivre...
avatar
Bluefox82
L’Utopiste
L’Utopiste

Messages : 291
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 21
Localisation : Dans mon humble demeure, ou dans une auberge quelconque, tant que je peux boire et écouter les bardes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Lashet le Mar 7 Avr - 19:46

Super comme d'hab! Un chef d'oeuvre! Very Happy vivement la suite!
avatar
Lashet
L’Activiste
L’Activiste

Messages : 165
Date d'inscription : 11/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Kyrius le Mar 7 Avr - 20:57

Le concept pour ton histoire est vraiment original et sympa , j'adore! =)
avatar
Kyrius
L’Idéaliste
L’Idéaliste

Messages : 15
Date d'inscription : 10/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Bluefox82 le Mer 8 Avr - 15:33

[Merci pour vos com' les gars! ^^
Sur ce, la suite!]

Chapitre 2: Du rêve au cauchemar.

Ow....ma tête...bordel, qu'est ce qu'il s'est passé..?
Et...pourquoi je suis enchaîné? Avec Harkane?!
Narrateur? Narrateur, je veux des explications là!

Nos deux protagonistes sont actuellement dans un endroit sombre et insalubre. L'humidité ambiante laisse ressortir une odeur désagréable de moisissure. Murs et sols sont recouverts de dalles de pierre, des barreaux aux fenêtres ainsi que surtout un côté de la pièce, hachurant régulièrement une large ouverture.

Génial. On est en taule.
Tout mon corps me fait mal...j'ai jamais eu aussi mal de toute ma vie en fait...je n'ai jamais été passé à tabac. Putain...
Je touche mon crâne, et regarde ma main qui est immédiatement recouverte de sang. Harkane est dans le même état que moi, sauf qu'il semble s'en foutre.
En même temps, on a pas fait long feu fasse à autant de gardes...
Attend une minute...
Comment ça se fait qu'on s'est fait défoncer par de vulgaires gardes?!

Nicolas: ....Harkane?
Harkane: Quoi...?
Nicolas: Ces gardes là...c'était du menu fretin...t'es d'accord avec moi, non?
Harkane: Individuellement, oui. Large même...mais en groupe, c'est une toute autre affaire.
Nicolas: Et tes pouvoirs de wakfu? Et tes pouvoirs de glace? Ils ont fait quoi dans l'histoire hein? Ca sert pas à décorer ce genre de truc! Ca aurait pu nous éviter la prison!
Harkane: Mais...mais de quoi tu parles?
Nicolas: Tu contrôles la glace! Pourquoi tu l'as pas utilisé?!
Harkane: Mais que dalle, ouais! Je contrôle absolument pas ça! T'as déjà vu un Ecaflip maîtriser la glace toi?
Nicolas: Bah...

Y'a un truc qui est pas normal...pourquoi il me dit ça?
J'ai une idée sur la question...et j'ai peur de la réponse...

Nicolas: Dis...on est quel mois là...?
Harkane: Novamaire...
Nicolas: Et quelle année?
Harkane; 971.

C'est ce que je craignais. On est avant qu'il ait découvert ses pouvoirs. Je comprends maintenant pourquoi il pouvait pas les utiliser, et surtout, pourquoi il n'en avait pas conscience.
Mais...cela veut donc dire que tout ce que j'ai joué en rôle play sur ce personnage...ça n'existe pas encore?
Son arrivée à Astrub...sa rencontre avec Ophe...Albynn, et tout ce qu'il s'est passé avec ce dernier...son arrivée dans Get Free...Sahana....la mort de Séléna...Chaïlte...et toutes ses aventures...
Je recommence tout à zéro, en connaissant déjà l'histoire...mais en ne pouvant pas le contrôler...

Pourquoi cette période? Ce dispositif qui m'a transféré dans Wakfu, il aurait pas de limite au niveau de l'époque choisie? Peut importe a partir de quel jour on commence à faire du Rôle Play?

Mais ça veut dire que le personnage a un passé...il est intégré dans ce monde en tant qu'être vivant, avec tout ce qui s'est passé dans sa vie avant ce moment présent...

J'ai joué Harkane en Janvier 2014, Javian si on parle en mois wakfusien.
Je me retrouve deux mois avant ses réels débuts. Et je dois me retaper l'équivalant d'un an et demi d'histoire. C'est incroyable.

Je me pose des questions, mais je suis en taule. En taule quoi!
Moi qui est très à cheval sur la juridiction et qui fait gaffe d'être dans une attitude légale, je me retrouve en taule dans un PUTAIN de MMORPG.
Et puis mais....merde quoi, ils savent pas laver leurs prisons? Je suis où d'ailleurs?
Attend...on était à Kara...ah bah, je suis dans la prison Bontarienne.
Bonta, LA nation de la justice. LA nation que t'évites de faire chier. LA même nation qui est réputée pour sa prison...

Je suis dans de beaux draps...et j'ai maaaaaaaaal! Bon sang que j'ai mal!
Ces enfoirés nous ont pas loupés...

Mais j'ai gardé mes vêtements...il faut que je trouve un moyen de sortir de ce jeu! Peut importe si Harkane crève, je m'en fous! C'est un personnage virtuel!
Je veux sauver ma peau, je veux retrouver le monde réel!
Mon portable.....
Ils m'ont piqué mon portable!
Oh non....oh non non non non non! NON!
C'est le seul moyen que j'avais pour contacter le monde réel!

Devant la cellule se tient un garde, avachi sur une chaise, un porte-clefs attaché à sa ceinture.

Si on parvient à se barrer de cette cellule, on devrait pouvoir trouver le moyen de retrouver mon portable. Je me tourne vers Harkane pour ça.

Nicolas, à voix basse: T'as une idée pour sortir d'ici?
Harkane: Ouaip. Attendre.
Nicolas: Je ne veux pas attendre! Ils m'ont piqué un objet qui m'est cher!
Harkane: J'entends bien, mais tenter de s'échapper fera de nous des criminels de haute volée. Enfin du moins, si on réussit à s'échapper. Et honnêtement, je préfère affronter mon destin et attendre le temps qu'il faut en prison, plutôt que de me mettre encore plus mal vis à vis de la justice.
Nicolas: ...

Je vais devoir réfléchir par moi même...sauf que je ne sais pas comment faire...
Je commence à avoir peur...très peur...
Cette douleur...et ce fait que je sois emprisonné dans un jeu...c'est insupportable...
Les larmes commencent à monter...
J'ai envie de retrouver mon chez-moi...de retrouver ma vraie vie...je veux pas croupir ici...


Dernière édition par Bluefox82 le Jeu 9 Avr - 17:15, édité 1 fois
avatar
Bluefox82
L’Utopiste
L’Utopiste

Messages : 291
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 21
Localisation : Dans mon humble demeure, ou dans une auberge quelconque, tant que je peux boire et écouter les bardes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Lashet le Mer 8 Avr - 15:46

Haaaanw! :c Super suite ^^ La suite!
avatar
Lashet
L’Activiste
L’Activiste

Messages : 165
Date d'inscription : 11/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Birth le Mer 8 Avr - 15:49

Alors...GO !

-La double utilisation du narrateur est bien trouvée et est un point original que je trouve personnellement grave kewl

-Harkane plus jeune est intéressant et à l'image d'une vie de révolte il est amusant de revoir de tels persos avec une mentalité différente des années auparavant

-Nicolas a des réflexions poussée et l'on sent la détresse en lui, il a le seum (fallait que je la place) plus sérieusement on comprend ses appréhensions et le fait que tu veuilles utiliser d'autres joueurs ensuite va créer des situations qui vaudront le détour

-Les références au jeu sont toujours bienvenue

-Et mis à part quelques fautes rien à redire.

C'est du bon, c'est du frais, c'est du kewl et on veut la suite.

P.S. de façon générale si je me retrouve dans un jeu et que je peux y rester et y vivre...bah j'y resterais...d'où les possibles débats intéressants.
avatar
Birth
Le Free Man
Le Free Man

Messages : 1366
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 23
Localisation : La ou le peuple se soulève, ou les révoltes grondent...ou la révolution est en marche

Voir le profil de l'utilisateur http://getfree-wakfu.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Bluefox82 le Mer 8 Avr - 15:53

Woooh!
Honnêtement, je m'attendais pas à de tels avis positifs sur cette partie, j'avais peur d'avoir mal tourné la majorité de mes phrases.

Mais, ça me rend super heureux que cela soit apprécié par beaucoup. Merci! Very Happy
avatar
Bluefox82
L’Utopiste
L’Utopiste

Messages : 291
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 21
Localisation : Dans mon humble demeure, ou dans une auberge quelconque, tant que je peux boire et écouter les bardes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Albynn le Jeu 9 Avr - 13:48

Waw, hard!
Les réactions sont innatendues, et la révélation du 971 est vraiment pas mal du tout!
Mais pourquoi t'as pas,cité le meilleur poto de Nora dans la liste, hein hein?
*se fait kick pour égocentrisme*
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1237
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 25
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Bluefox82 le Jeu 9 Avr - 17:13

Merci Bybynn. ^^
Et quant au meilleur poto d'Harkane, t'as raison, j'ai oublié de le mentionner alors que c'est un paramètre clé. ^^
Je rectifie ça tout de suite!
avatar
Bluefox82
L’Utopiste
L’Utopiste

Messages : 291
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 21
Localisation : Dans mon humble demeure, ou dans une auberge quelconque, tant que je peux boire et écouter les bardes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Shiki Van Shërza le Jeu 9 Avr - 20:24

Et bien j'aime bien cette nouvelle, et le duo me fait rire, puis l'idée est, et reste très sympa ! :3

J'ai hâte de voir ce que tu nous réserve ensuite ! ^^
avatar
Shiki Van Shërza
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 472
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 23
Localisation : Sufokia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Tyra Hawke le Lun 13 Avr - 7:49

Une jolie révélation qui ajoute encore plus de richesse à ton écrit. Continue comme ça Smile
avatar
Tyra Hawke
Les Fondateurs
Les Fondateurs

Messages : 262
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 24
Localisation : Si je suis pas au comptoir à papoter une bière à la main, c'est que je suis malade

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Bluefox82 le Mer 15 Avr - 23:00

Bon....réfléchissons vite, mais réfléchissons bien....
Je suis en taule. Jusque là, rien de neuf.
Le garde qui nous surveille est actuellement à son bureau, il est réveillé, il nous fixe. Impassible.
Je regarde s'il y a d'autres cellules mis à part la notre.
Ouaip. D'autre cellules avec d'autres prisonniers, qui me regardent d'un air moqueur, certainement pour les fringues, comme d'habitude. Ou alors, ils sont juste barjos et point barre.
Ils nous tiennent enchaînés, il n'y a pas de lit: c'est comme si on était dans la catégorie des grands criminels.
En jouant au jeu, tu te retrouves pas dans une telle situation. La seule fois où j'étais en prison, c'était chez les lenalds! Je contrôlais Harkane, il était pas attaché, il avait ses armes! Et j'ai défoncé les gardes!

Là, non. On a que dalle...
Et Harkane qui m'aide pas...

Nicolas, à voix basse: Dis, ça te gênerai pas de m'aider à trouver une solution? Parce que depuis tout à l'heure tu reste planté comme Maître Kano à rien foutre!
Harkane: On est dans le même bateau, je suis enchaîné! Donc non, je peux pas t'aider.
Nicolas: Tu réfléchis même pas a un plan, tu fous rien là!
Harkane: Je vais pas réfléchir à un plan pour un type qui nous a foutu dans le pétrin! T'avais qu'à rester tranquille, espèce d'abruti!

Le garde frappe du poing sur la table, et se met à gronder:

Garde: Hey, vous deux là! Vous vous calmez!

...Ca y'est, j'ai une idée! Et j'espère que ça va fonctionner.

Nicolas: Hark', tu m'excuseras, mais c'est pour notre bien!
Harkane: De qu-

Nicolas se cambre en arrière, puis balance sa tête avec violence vers celle d'Harkane, lui infligeant un gros coup de boule.

Harkane: . . .
Nicolas: Bah alors, il parle plus le chaton?

Trois...deux...un....

Harkane: ESPECE DE SALOPARD! JE VAIS TE TUER!

Harkane se jette sur Nicolas en tentant tant bien que mal de le rouer de coups de pied ou de tête. S'engage alors une bagarre entre les deux, attirant l'attention du garde qui a vu l'initiative de Nicolas. Il se lève et se précipite vers la cellule, l'ouvre et vient séparer les deux prisonniers. Puis il se retourne vers Nicolas, le tenant par la tête.

C'est maintenant!

Ce dernier fait un signe de tête à Harkane qui passe derrière le garde en se traînant au sol. D'un rapide mouvement de bascule, il vient loger son pied dans les valseuses du ravisseur, qui tombe à genoux devant Nicolas, le souffle coupé. Nicolas quant à lui répète la même opération précédemment faîte sur Harkane, assommant le garde.

Ca, c'est fait. Heureusement que dans ce jeu, les gardes sont des trumes. Par contre: ILS ONT LA TETE DURE.
J'ai définitivement besoin de voir un Eniripsa.

Harkane: Bien joué...bien joué...
Nicolas: Pareil pour toi, on dirait que t'es spécialiste des coups de pute. Ca me rappelle quelque chose tiens...
Harkane: Par contre tu m'as fait mal...
Nicolas: Ouais, c'était pour me venger de coup de poing de la dernière fois.
Harkane: Tu l'avais cherché...
Nicolas: Pas faux. Bon maintenant, on se barre d'ici.

Le garde reste au sol comme un légume, en même temps, il a prit cher.
Je récupère vite fait les clefs, et essaye chacune d'entre elles jusqu'à tomber sur la bonne, tandis que tous les autres prisonniers se mettent à gueuler.
Ca y'est! J'ai trouvé la bonne clé! ENFIN LIBRES!
Mais j'ai pas le temps pour fêter ça, mon but c'est de me barrer. Et avant toute chose, de récupérer mon téléphone.

Une nouvelle idée me traverse l'esprit: demandons simplement a notre cher ami qui est en train de comater.

Nicolas: Harkane, tu peux me chopper l'autre bouffon et me le réveiller, s'il te plaît?
Harkane: Pour?
Nicolas: J'ai un petit truc à lui demander.

Harkane s'exécute: après une paire de claques, le garde se réveille, encore groggy.

Nicolas: Dis-moi, mon pote...tu sais pas où se trouvent l'endroit où vous confisquez les objets, par hasard?
Garde: Dans...la salle de réserve...derrière la caserne...
Nicolas: Merci pour votre coopération.

Nicolas lui porte un coup de pied droit dans la mâchoire, ce qui a pour effet de l'assommer à nouveau.

Nicolas: Bon bah, direction la réserve!
Harkane: Mais, ce...."téléphone"...c'est si important pour toi?
Nicolas: Ce n'est pas important, Harkane...c'est vital...

Ainsi nos deux protagonistes se dirigèrent vers la porte, afin d'aller à l'endroit en question.
avatar
Bluefox82
L’Utopiste
L’Utopiste

Messages : 291
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 21
Localisation : Dans mon humble demeure, ou dans une auberge quelconque, tant que je peux boire et écouter les bardes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Mama Koi le Jeu 16 Avr - 0:03

J'avais pas l'intention de me concentrer sur les nouvelles des autres jusqu'à ce que je termine la mienne, mais j'ai lu la première ligne et je n'est pas pu m’arrêter avant la fin. c'est génial! Bien écrit et drôle, et surtout j'adore quand tu fais péter le quatrième murs à grand coup de dynamite! Si il n'y a pas de copyright sur le concept je me laisserais bien tenter!
avatar
Mama Koi
L’Activiste
L’Activiste

Messages : 102
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 23
Localisation : Je sais pas ... ya de la lumière là bas...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Lashet le Jeu 16 Avr - 1:39

I like!
avatar
Lashet
L’Activiste
L’Activiste

Messages : 165
Date d'inscription : 11/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est l'histoire d'un rôliste~*insérez musique de Disney connue*

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum