Journal d'Alicia Draco.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Journal d'Alicia Draco.

Message par Lashet le Dim 17 Avr - 22:09

*Les mots du journal son gros, les points gorgé d'encre, signe que l'auteur à mit beaucoup de temps à faire chaque lettre. La page est légèrement froissée, l'auteur l'ayant serré par moment*

J'en peux plus. Je suis à bout. J'ai décider d'écrire un journal, j'arrive même plus à parler. J'arrive plus à sortir un seul mot de ma bouche. Je suis fatiguée. Fatiguée de tout ça. Je veux juste que ça s'arrête. Toute ces putains de galères... A chaque fois je me lève en me demandant ce qu'il va se passer de négatif sans ma journée. C'est débile. Mais instinctif.

J'ai merdé. Terriblement merdé. Au lieu d'affronter mes problèmes, les combattre, aller devant la guilde en leur disant clairement "J'ai merder, je m'excuse, aider moi je vais mal" J'ai préférer me barrer. Je suis tellement conne... A cause de ça, ils ont des problèmes. Encore à cause de moi. Et en partant, j'ai fait souffrir les gens.

Et je suis partit au pire moment qu'il puisse exister. J'étais avec Sammy avant de partir... Et j'ai accouchée de lui. D'un petite fille magnifique... Et qu'est ce que j'ai fait? Je me suis enfuie. Et c'est exactement ce qu'il à fait aussi. Il est partit, avec ma fille. Je les avais pas vu depuis longtemps, que j'étais persuadé qu'ils étais mort. Lui... Et ma fille... Jusqu’à récemment. J'étais au parc, et je l'ai vu. Il était juste devant moi. Et il avait une petiote fille de quelques mois dans les bras. Au doux pelage blanc... Quand je lui ai demander si c'était sa fille... Il à dit... "Non. C'est NOTRE fille." J'étais choquée. Non seulement il était vivant, mais ma fille l'était aussi. Il c'est occupée d'elle, et j'ai oser croire qu'il l'aurait abandonner dans un coin de rue. Je me suis sentie pathétique. J'ai abandonner ma famille en pensant qu'a moi. Donc avec Sammy, on à décider de reprendre de zéro. On devient de simples amis... J'ai garder la petite avec moi, je l'ai même emmener au zoo avec Bridgess et Protectia. Elle aimait ça... Je ne l'ai pas montrer à sammy... Mais en retournant dans mon sac, j'ai fondu en larmes. Pendant une heure. Je m'en veut tellement d'avoir fait une chose pareille...

Et voilà que les conséquences de ma disparition arrive. Je me suis fait roulé par un groupe qui se disait révolutionnaire, et qui voulait libérer les nations de leur gouverneurs pour donner le pouvoir au peuple. Je trouvais ça noble... Et j'étais totalement perdue, j'allais mal. J'ai fait l'erreur d'accepter. La plus grosse erreur que j'ai faite. Ils m'ont roulé. J'ai révéler à leur chef, qu'ils appellent tous le "Maitre" l'existence des pierres de souvenir de ma famille. Il m'en à prit deux, pour les étudier, et ensuite me les sceller au nombril et à la nuque. Pour me contrôler. Il se servait de mes idées noires pour me faire l'aduler, me faire obéir. J'étais totalement inconsciente de ce que je faisait. Il m'a fait tout cracher sur ce que je savais sur mes amis, et tout Get Free, dans les moindre détails. Enfaite, il voulait mon corps. Car apparemment, je suis un parfait "Réceptacle" pour son esprit. Il m'a fait faire des choses absolument horrible... J'ai... j'ai...

*Le paragraphe suivant est mouillé, les mots troublés par les larmes de l'auteur*

J'AI TUER. ILS M'A FAIT TUER DES ÊTRES INNOCENTS! J'AI MÊME TORTURER DES GENS, DE MES PROPRES MAINS! MES MAINS SONT TACHÉS DE SANG, ET TOUT CA PAR MA FAUTE! "Ce n'est pas toi qui te contrôlais" Et alors?! C'est à cause de MOI si ils m'a contrôler, et c'est MES mains qui ont tuer! Je l'ai ai aider à concocter des plans d’assassinat... Je suis horrible.

Et voilà que j’apprends que Albynn va mal. Sa peau à été brulée et on voyait même ces muscles. Je me suis évanouie sur le coup. Albynn. L'homme que je tient énormément, va mal. ça m'a détruit. Personne ne pouvait faire quoi que ce soit. A son retour, je ne voulait pas le lâcher. Je voulait pas le perdre... Albynn... Je l'aime tellement...

Harkane à compris les sentiments que j'avais pour lui. Et il m'a clairement fait comprendre que ça ne serait jamais réciproque, et que en plus il avait quelqu’un. Ça aussi j'ai le très mal pris. J'ai été encore plus déprimée. Harkane à quelqu’un? Je le croyait seul... Je n'en savais rien... Je n'en pouvait encore plus, et j'ai fait l'erreur de picoler. J'étais bourrée, totalement torchée. Et il m'a vu dans cet état. Je suis pathétique. Déjà qu'il doit me prendre pour la dernière des nulles, je doit être un vrai déchet à ses yeux. Je mérite pas de vivre...

Shiki parlait dans le comu'. Je lui ai tout expliquer, et Lenz à entendu. J'allais mal, je lui ai dit que Get Free était en danger par ma faute, et que j'apportais que des problèmes à Get Free. Il m'a engueuler, comme jamais il m'avait engueuler. Il m'en veux à mort. Et il est à bout. Lui aussi va super mal, et j'y ai même pas fait attention. Je me plein, alors que lui doit être dans un état bien pire que moi... Encore une preuve que je suis pathétique...

Personne ne peux m'aider. Pas même Bridgess, qui à toujours été là pour moi, qui m'a soutenue chaque jour, qui m'a hébergée, dorloter, rassurée. Elle à été superbe avec moi. Hyper gentille. On peut pas rêver meilleure amie qu'elle. Je suis tombée amoureuse d'elle aussi... Mais je sais bien qu'on ne finirait pas ensemble, même si elle m'a affirmée que les sentiments était partagés. Elle veut sa liberté sexuelle... Je n'ai pas le droit de la blâmer après tout ce qu'elle à fait pour moi. Je l'aime tellement...

Je suis amoureuse d'Albynn. Depuis un long moment déjà. Ouais, c'est débile. Il est marié et à des gosses. Et pourquoi un être aussi exceptionnel que lui s'intéresserait à quelqu’un de nulle comme moi? Il est jute tellement mignon et gentil...

Je tombe trop facilement amoureuse, je m'en rend compte. Mais j'essaie d'oublier. Oublier l'homme que j'ai toujours aimer, qui faisait battre mon cœur et qui me rendais heureuse. Oui. Je parle bien au passé, il est mort. Il était si beau, si gentil si... Unique. Il y en avait pas d'autre comme lui. Méligan... C'est lui qui à toujours fait battre mon cœur... Que j'ai toujours aimer au plus profond de moi. J'aurais voulu vivre avec lui, me marier avec lui, qu'on fonde une famille... Et je me fiche de l'avis des autres. C'est mon frère jumeau, pour les gens c'est "Contre-nature" "Pas normal" "Dégueulasse". Et alors? Je m'en fout. Je l'aimais. Et je l'aimerait toujours. Je penserait toujours à ses beau yeux, son corps parfait, son mental unique... Et ouais, j'ai couché avec lui. Et bordel ce que j'ai prit mon pied. J'ai même pas honte de le dire, j'avais jamais eu autant de plaisir au lit qu'avec lui. Sauf que... Il est mort. Et c'est à ce moment que tout est partit en couille. Je peux pas vivre sans lui. Sans mon vrai amour.

Je suis nulle. Pathétique, sans aucun intérêt. J'ai fait du mal à tout le monde. Tout est de ma faute. Et j'ai fait que penser à moi. Même ma fille, je l'assume pas. Je suis pas prêt à être mère. Je suis nulle... Je suis...

UN MONSTRE.


Un monstre.
Un monstre.
Un monstre.
Un monstre.
Un monstre.
Un monstre.
Un monstre, un monstre, un monstre, un monstre, un monstre, un monstre, monstre.
MONSTRE. MONSTRE. MONSTRE MONSTRE MONSTRE MONSTRE MONSTRE MONSTRE MONSTRE MONSTRE MONSTRE MONSTRE MONSTRE MONSTRE MONSTRE!

*Le reste de la page est remplit du mot monstre. Elle est trempée par les larmes, et les mots sont tremblant. On peut voir des dessins d'un être ressemblant à Alicia, mais avec des ajouts terrifiants.*
avatar
Lashet
L’Activiste
L’Activiste

Messages : 165
Date d'inscription : 11/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'Alicia Draco.

Message par Albynn le Lun 18 Avr - 20:42

C'est ce que je redoutais, hélas :/
Trop content d'avoir bien fait, tu t'es précipité pour faire un autre pavé sur un perso que tu aime.
Je post pas pour t'enfoncer, mais pour essayer de te conseiller.

Désolée de te deçevoir, Larshouille, mais non, j'ai pas pleuré. A peine été émue.
L'ecriture est pas mauvaise, y'a bien quelques phrases bancales ou pas relues.
Mais je pense que tu as pris un sujet trop dérangeant, que tu ne peux pas réellement écrire de manière submersif.
Je trouve ça juste désespérant, dérangeant. Voir un peu incohérant. Quasi ennuyeux.
Reste plutot sur des sujets simple comme Lashet, pour le moment. Tu essaye un niveau trop fort pour toi, sur la moralité déformée et la souffrance criminelle.

Le multi-amour tombe trop brusquement. On a plus envie de dire "Quoi, encore!?" plutot que "Mince, la pauvre..."
Trop vulgaire aussi, mais ça vient p-e du perso.
L'aspect général fait trop peu "ressentis", hors mis "ouin il s'est passé ca et ca et c'est pas cool." (exception faites des amours)

Si tu accepte, un jour où j'aurais du temps, je reprend ce pavé et je te montre comment je l'aurais tourné!
Tu sera parfaitement autorisé à me dire que j'ai fais de la mouise! XD

C'était un bel effort et un enorme challenge. Tu as essayé, c'est pas mal ecrit par rapport a ce que tu faisais avant, mais il te manque encore de l'expériance avant d'essayer les sujets sensibles comme ça.
Aller, courage, t'es en bonne voie!
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'Alicia Draco.

Message par Lashet le Lun 18 Avr - 22:35

Merci de ton commentaire, et tu doit avoir clairement raison! Et oui je vient que tu le réécrive, je suis curieux de savoir comment tu l'aurait tourné! Oui j'ai merdé et je verrait peut-être plus tard pour des textes comme ça alors! Merci encore!
avatar
Lashet
L’Activiste
L’Activiste

Messages : 165
Date d'inscription : 11/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'Alicia Draco.

Message par Albynn le Ven 29 Avr - 12:18

*l'écriture est large, étrangement appliquée. Chaque lettre a pris du temps pour être écrite de manière bien considérée, pesée. Pourtant, quelque fibre de papier ont étés arrachée à coup d'ongles...*

J'en peux plus. Je suis à bout. Je suis fatiguée, fatiguée de tout ça. Tant et tant que je ne produit même plus de sons. Je suis devenue muette.
Alors, je m’extériorise avec un journal.
Toutes ces foutues galères... Je me lève chaque matin en sachant qu'il va se passer quelque chose de mauvais. Je suis pas une Douze. Je le "sais" pas. Je peux pas le savoir. C'est idiot, hein? Un réflexe idiot. Et pourtant, c'est ce que je fais: me dire que quelque chose de mal va se passer. C'est devenu un quotidien, et je veux que ça cesse.

J'ai merdé. Vraiment merdé. Et après ça, je me suis enfuie comme une lâche. Au lieu d'avouer, de demander de l'aide à mes proches, j'ai préféré fuir et leur abandonner mes problèmes. Je me suis tiré. Stupidement. Et à cause de cette connerie, ils ont des ennuis. Encore, par ma faute! Comme si ça suffisait pas! Et eux, ils ont eu la gentillesse de s'inquiéter de mon absence. Je suis vraiment minable, en fait...

J'ai fuis au pire moment possible. [...]
avatar
Albynn
Le Respectable
Le Respectable

Messages : 1236
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 24
Localisation : Devant mon ordi! T'as cru quoi?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'Alicia Draco.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum